Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Lun 2 Juil 2012 - 23:53

Il faisait nuit. La lune éclairait de son étreinte blafarde l'obscurité. Je griffonnai avec un bout de charbon un morceau de tissu, puis le mis bien en évidence sur la cheminé de la salle de réception. Les habitants ne le verraient qu'au petit matin ce qui était parfait. Après avoir vérifié que tout était en ordre, que tous dormaient, je me faufilai vers l'extérieur en jetant des regards autour de moi. Il fallait être discret, car Amy, qui avait tendance aux escapades nocturnes, pouvait me croiser, et ce n'était pas souhaitable. Je fis un détour par la bibliothèque, montai l’escalier qui menait aux laboratoire. Je frappai à la porte, Thaddeus vint m'ouvrir discrètement, me fit signe de rentrer. Je retirai la capuche de ma cape. Elle était inutile car n'importe quel habitant reconnaîtrait rapidement ma silhouette, je l'avais mise par pure habitude de ce genre d’excursions nocturnes. Je me tournai vers Thaddeus, après être rentré dans son capharnaüm habituel.
-Vous êtes prêt ? Lui soufflai-je, Ça ne vous gène pas m'assister ?
Sur le même ton :
-C'est la moindre des choses que de vous aider !
-C'est pas ce que la plupart de nos camarades pense, ils essayeront se venger à notre retour, n'en douter pas. M'enfin j'ai besoin de prendre l'air, ce prétexte est le bienvenu ! Deux ans sans bouger d'Orzaal moi qui avais l'habitude de voyager … Ça va me faire voir du pays. Mais assez tergiversé, allons y !
-Quel moyen utiliserons nous pour y aller. Téléportation? Attelage? Autre ?
-La téléportation est trop risquée, j'ai opté pour un autre moyen de transport.
-Ah oui? Lequel ? Me répondit Thaddeus soudain vaguement inquiet.
-Des griffons !
-Quoi ?! S'exclama t-il, Ne vous ai-je pas dis que …
-Chut ! Moins fort ! Ne vous inquiétez pas, ce sont des bestioles fort sympathiques !
Bien sûr, lorsque je fis apparaître les deux griffons, mes deux préférés, Thaddeus ne partagea pas mon opignon.
-PAR TOUS LES DIEUX ! Mignons ? Mais vous êtes cinglé ! Ils ont des serres aussi longues que... que deux fois ma main !
Puis presque timidement :
-Ne pourrais-je pas monter avec vous ? Je ne sais pas diriger ces animaux !
-Vous vous en tirerez parfaitement, faîtes moi confiance ! Et puis il ne supportera pas notre poids additionné même si vous êtes tout aussi léger que moi.
Après un laborieux premier essai, le scientifique tentant de se donner une contenance réussit à monter sur l'oiseau géant et nous partîmes enfin.
Dans la salle de réception tu tissu blanc ostensiblement disposé. Dessus un message succin :

Mission Diplomatique Urgente. Je pars avec Thaddeus.
Ergaïl


Je rigolais d'avance de leur réaction qui ne manquerais pas d'ëtre explosive! Leur quotidien risquait d'en être un peu chamboulé, pour mon plus grand amusement!


Spoiler:
 


Dernière édition par Ergaïl d'Orzaal le Mer 18 Juil 2012 - 12:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Jeu 5 Juil 2012 - 16:11

Les deux comparses voyageaient depuis maintenant plus de deux heures. Les griffons avançaient à bon train. Il faut dire que Ergaïl ne ménageait pas ses animaux pour une fois. Alors se demandant la raison d'un tel empressement Thaddeus prit la parole pour poser la question à son guide.
Il du s'y reprendre à trois fois pour que le Duc l’entende malgré leur vitesse et le sifflement de l'air qu'elle impliquait. Alors ce dernier chuchota une parole à sa monture qui se rapprocha de celle du scientifique jusqu'à ce qu'elles puissent presque toucher leur ailes. Ainsi Ergaïl parvint à dominer de sa voix le tumulte du vent :

-Vous dîtes ?!
A son tour Thaddeus mit à profit sa voix pour pouvoir communiquer :
-Vous ne m'avez que rapidement préciser la nature de notre mission. Pouvez vous m'en dire plus ? Quel en est l'intérêt et qu'est donc la raison d'un tel empressement ?
-Nous allons comme je vous l'ai dis siéger au conseil des six qui aura lieu dans quelques heures. Les six sièges sont occuper par les gouverneur de six grandes peuplades. Et quand je dis grandes c'est dans leur puissances et leur influences. Pas leur nombre. Expliqua t-il
-Mais vous ne faîtes pas partie des six sièges, vous vous seriez plus souvent absenté sinon. Je me trompe. S'étonna Thaddeus.
-Effectivement, je ne suis que le conseillé de Dame Tal' Hillan.
-Qui est-elle ?
Il était sûr d'avoir déjà entendu ce nom.
-Elle est la doyenne des dryades ayant accepté de s'allier aux autres races. Son age n'est connu que de peu de personnes. Je n'ai cependant je ne peux te le révéler. Sinon elle va me haïr ! Sa puissance n'a de commune mesure qu'avec et son autorité. Comme la plupart des gouvernant, tu le verra peut-être. Le renseigna le duc
-Et le but de ce conseil est de faire front commun et de s'unir dans ses décisions. Mais quels sont les peuples présents ?
-Oui, certains sont connus, comme les humains, les …

-Les elfes ?
-Non pas les elfes. Ils ne vivent que en petite peuplades n'ayant d'intérêt que pour eux-même et se querellant sans arrêts. Ce sont des égoïstes qui fuient le combat loyal. Ils ne savent au mieux qu'envoyer des flèches lorsqu'ils sont juchés en hauteur bien à l'abris.

La réplique avait été cinglante presque agressive et le duc en gardait les dents serrées jusqu'au moment ou il reprit sa sérénité et la parole :
Je vous ai cité les dryades qui sont sorties de leurs forêts depuis peu. Mais on compte parmi nos rang le plus grand guerrier peuple qui soit !
-Les Vampyr ?!
S'exclama Thaddeus.
-Exactement ! Quel instinct de déduction vous avez. Ne blanchissez pas comme ça ! Bien que souvent austères ils peuvent être très amicales tant que vous ne bafouer pas leur honneur.
Laissant Thaddeus reprendre des couleurs en le rassurant il reprit un peu plus tard.
-Les Ajanhils sont aussi de la partie et les Korhon.
-Il en manque un. De peuple.
-Oui, le petit peuple est à rajouter dans la balance.

Sifflement appréciateur
-Et bien ! Avec une telle alliance, les ennemis ne doivent pas être foule.
-Détrompé vous : Les créatures de l'obscure, les démons, et autres races néfastes se bousculent au portillon. Sans parler des renégats Vampyr, etc. Vous n'ignorer plus ou pas que ces menaces sont plus que tangible. Vous aurez peut-être même la chance d'en découvrir d'autres parmi les nombreuses tenues secrètes.

Le visage du Duc s'était encore assombrit. Devant les humeurs versatiles de ce dernier Thaddeus se montra plus qu'urbain et choisit de changer de thème.
-Charmant programme. Quel est mon utilité ?
Il l'avait lancé avec entrain pour redonner la bonne humeur et y parvint ce qui tira à lui-même un sourire.
-Le conseil a décider que les jeunes talents magiques de leur peuple devais avoir un lieu ou s’entraîner. Je vais tenter de les convaincre que le manoir est le meilleur lieu pour cela.
-Et que dois-je faire ?
Plus sérieusement cet fois-ci
-Attester tout ce que je vais dire. M'aider à convaincre les dirigeants. Je sais que vos arguments sont pertinents et qu'il nous seront d'une précieuse aide.
Nouveau sifflement, moins guilleret montrant que lui, Thaddeus n'avait pas autant d'assurance qu'il réussirais cela.
-Charmant programme, répéta-il, charmant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Ven 20 Juil 2012 - 19:55

Après plusieurs jours de voyage le froid commença à s’insinuer et finit par s'installer complètement. En dessous de leurs pieds la neige s'étalait, épaisse et poudreuse. Quelques arbres rachitiques aux formes torturées ainsi que quelques brins d'herbe tentaient de survivre dans cet hiver perpétuel pour laisser plus tard place à des épicéas, mieux adaptés au climat. Les forêts se firent rares et le relief s'accentua. Au loin une montagne se profilait, en avance sur ses sœurs qui plus grandes et lointaines formaient un massif barrant l'horizon. Le vent qui soufflait à cause de notre vitesse s'amplifiait et se chargeait de neige. La montagne disparut et un épais rideau de neige nous entoura tel du coton.
-Comment va-t-on se repérer dans les air avec un tel temps! questionna Thaddeus.
-Ne vous inquiétez pas! Nous ne sommes plus très loin, il faut s'approcher de la première montagne que l'on a vu. Les griffons sont des virtuoses de haute voltige, ils n'auront pas de mal à se frayer un chemin même dans les vents tourbillonnants. En revanche avant d'arriver nous avons besoin de quelqu'un.
-En plein blizzard, vous divaguez!
-Mais non regardez! lui répondit Ergail.
Joignant le geste à la parole le Duc tira un grand sac de toile. Thaddeus s'apperçu que le sac mènait … à une salle du manoir ! Ambre s'y trouvait, il tendit la main et elle s'y accrocha pour sortir du sac.
-Mais comment pouvez-vous faire ça !
-Cherche pas c'est magique, répond la petite en souriant de toutes ses blanches dents.
Sans faire plus de cérémonies de l'apparition de la jeune fille :
-Tu te rappelles ce que tu dois faire ? demanda le Duc.
-Oui mais d'abord il faudrait arriver à la Citadelle des Vampyres.
-Quoi?! s'exclama le professeur. Le siège se situe à la Citadelle des Vampyre!?
On entendait la majuscule dans sa voix.
-Bin oui, fit Ambre d'un ton naturel, c'est l'endroit le plus sûr qui soit pour un conseil. C'est logique qu'il y soit!
-L'endroit est vraiment si protégé que ça?
-Oooh oui! Imagine une gigantesque forteresse de pierre brute protégée par des guerriers experts en maniement des armes! le taquina Ambre.
Thaddeus déglutit, puis fit :
-On dit qu'elle n'a jamais essuyé de défaite...
-Et c'est vrai! continua Ambre. Et puis, y'a la matriarche qui...
-Peut etre est ce assez pour le pauvre Thaddeus, Ambre!
-Ne vous en faites pas pour moi, monsieur, je suis moins fragile qu'il n'y parait! J'ai très peu entendu parler de cette Matriarche, mais il semblerait qu'elle soit...très puissante!
-C'est le moins qu'on puisse dire! Cela fait un peu moins d'une centaine d'années qu'elle règne ici, et d'une main de fer! L'ordre et la discipline sont ses maitres mots. Et elle n'a jamais, a ma connaissance, trouvé d'égal en combat! expliqua Ergail.
-Et elle est belle! ajouta Ambre.
-Oui, une beauté rare et assez incomparable!
-Ces gens m'ont l'air....amicaux! ironisa le professeur.
-Oh, ne t'en fais pas, si tu ne les provoque pas, ils sont très gentil! Evite juste de leur manquer de respect si tu ne veux pas finir....Eh bien, mort! dit Ambre en riant.
-Vous m'aviez omis cette destination enchanteresse...
-Ah bon ? Quel étourdi je fais! fis le duc en souriant.

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Ven 27 Juil 2012 - 3:52

Les deux... trois comparses finirent par atteindre leur destination le lendemain matin. Dans la lueur orangée de l'aube, la Citadelle leur apparut, juchée sur le flanc de l'un des sommets du massif. La beauté et l'élégance de ses hautes tours, dont les sommets de pierre taillées montaient jusqu'aux neiges éternelles, contrastaient avec la rudesse et l'épaisseur de ses remparts, formant un mur austère et infranchissable autour de la construction. Le seul chemin terrestre empruntable pour atteindre la dite forteresse consistait en un étroit et tortueux chemin, serpentant autour de la montagne, et aboutissant devant l'énorme pont levis qui coupait le château du monde extérieur. Justement, devant ce pont levis, alors que nos amis approchaient, une autre délégation, composée d'une longue file de carrioles de bois richement décorées, s'avançait, entrant dans le gigantesque édifice.
Donc, pendant ce temps, revenons y, un Duc, un professeur et une fillette descendaient a dos de griffon vers la cours du château. A l'intérieur étaient posté plus de gardes que de raisons, tous encastrés dans d'imposantes armures et bardés d'armes. Devant l'entrée était un cortège serré, avec trompettes et habits de parade, qui accueillait la délégation entrante. Mais à la vue des trois comparses sur leurs animaux, un cri puissant et guttural retentit.
"SPEELT!"
A cet appel, tous les soldats se mirent en garde, les plus proche des invités de marque levant leur boucliers pour les protéger, ceux placés sur les remparts bandant leurs arcs à l'unisson.

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Dim 5 Aoû 2012 - 22:27

L'arrivée fut brutale, non a cause de l'atterrissage des griffons, mais de l'accueil... chaleureux qui caractérisait ce peuple du Nord. Ainsi, même si les Vampyrs laissèrent notre trio aterrir, ils leur firent bien comprendre que repartir ne serait pas chose aisée. Ainsi, ils furent rapidement entourés par deux douzaines de gardes, épées et griffes dehors. On devinait facilement que leurs hotes ne venaient pas les inviter à boire une boisson chaude à l’intérieur. Par réflexe le Duc se plaça devant Thaddeus tandis que Ambre voulait quand à elle aller au front, casser du vampire, sachant qu'elle pouvait se battre, savourant d'avance cette mise en bouche. Le professeur lui moins enthousiaste par la perspective du combat imminent lâcha un long soupire : dans quel pétrin le Duc D'Orzaal les avait il encore fourrés? L'un des vampyrs s'avança, tout sourire. Il esquissa une courbette moqueuse et faussement élégante avant de prendre la parole sur un ton mielleux en décalage avec son allure de soldat :
-Sieur d'Orzaal! Ravi de vous revoir en nos murs! La matriarche nous a charger de vous accueillir. A notre manière bien sûr! Soyez en honoré, les soldats de la Citadelle font rarement don de leur acier. Dîtes moi, avez vous finalement réussi a hisser votre science des armes au dessus de la moyenne après toutes ces années?
Un rire torve naquit dans les rang qui se resserrèrent autour d'eux. En infériorité numérique et n'ayant pas l’expérience des armes de ces guerriers d'élites le combat s'annonçait assez inégale.
-Ne pourrions nous pas plutôt rentrer à la maison et leur envoyer un courrier? proposa timidement Thaddeus.
-Non, ces gens n'ont de respect que pour la valeur guerrière et le savoir. Il n'apprennent que grâce à cela et ça ne me gène pas du tout de les aider dans leurs compréhension, répondis le Duc un sourire malicieux aux lèvres.
-Assez parlé,s'impatientait Ambre, on y va!!!
La tension entre les deux groupes était palpable, mais chacun ne se décidait pas à engager les hostilités. Alors que le vampyr qui avait parlé levait le bras, comme pour intimer une charge aux autres guerriers présents, un ordre sec et impérieux retentit dans l'air :
-Il suffit! Cessez vos enfantillages!
Ces mots avaient été prononcés en appuyant sur chaque syllabes, d'un ton calme et assuré, faisant comprendreà tout le monde qu'il valait mieux obéir vite, ce que les vampyrs firent sans attendre.
Une femme, grande et belle, ses longs cheveux cendrés tombant sur ses habits de cuir brun, s'avançait vers eux. Sur son passage, les Vampyrs s'inclinaient, et s'écartaient pour la laisser passer. Alors qu'elle n'était plus qu'à quelques mètres du groupe de voyageurs, elle sortit soudain un poignard de sa ceinture qu'elle lança droit vers le Duc, faisant siffler l'air sur son passage. Ergail, avec une égale rapidité, repoussa le poignard vers le côté d'un coup svelte de son baton, l'envoyant rebondir sur le sol avec un bruit métallique. Un air défi enflammait son regard. Tout s'était passé le temps d'un soupir, et les deux autres n'eurent même pas le temps de pousser un cri de surprise. Les yeux perçants de la matriarche scrutèrent chacun de ses trois invités, jaugeant Ergail et considérant les deux autres avec une indifférence teintée de mépris.

-Alors le Duc Ergaïl d'Orzaal ne s'est toujours pas fait tuer ?
-Et vous, Matriarche, vous ne vous êtes toujours pas fait détrôner  ?
Une chose était sûre pour les deux autres : cet entretien allait être long et très très risqué, autant pour le Duc que pour eux-même.





Sur cette joyeuse entrée en scène, on leur ouvrit les portes de la citadelle. Ambre avait du mal à garder les yeux fixés sur le Duc ou même sur la Matriarche, comme quelques résidus de savoir vivre restant chez elle le voudraient, mais elle laissait son regard dériver sur tout ce qui l'entourait. En effet une fois passé les premières structures glaciales et la façade peu accueillante de la citadelle, l’intérieur était des plus chaleureux. Le cortège passa dans un grand hall, décoré de roses de cristal et de paysages, peints sans doute par les plus grands artistes du nord. Puis ils passèrent dans un petit salon où on les fit patienter sous bonne garde. La jeune magicienne passa à toute vitesse entre des fauteuils de velours rouge pour aller se coller à la large cheminé d'un riche marbre qui ne se trouvait sûrement pas dans la région. Dans ce dernier étaient ciselés des petits animaux, qui semblaient vivants. Un vase disposé sur un table basse sous une fenêtre faisait contraster le pastel des fleurs avec la dureté de l’extérieur. Le sol était recouvert d'un épais tapis de couleur vive, dans les même tons que les teintures accroché au mur. Elle baissa les yeux et vis que ce tapis si doux était en réalité la peau d'une créature colossale qu'elle n'avait jamais vu. Le Duc et le professeur, de leur côté, discutaient Vampyrs :
-Mais alors pourquoi vous a t-elle lançé un poignard? Interrogea Thaddeus.
-C'est une sorte de test, lui répondit Ergail. Je ne sais pas si tu le sais, mais les Vampyrs n'ont d'estime que pour les guerriers, les survivants. En déviant ce poignard, en parant la mort, je me montre digne de pénétrer sur leur territoire.
-Aaaaah....Vous étiez donc un peu préparé à cet assault, non? répliqua Thaddeus avec un sourire taquin.
-...Bon, oui, c'est vrai! Je dois bien admettre que ça m'a un peu aidé!
C'est alors qu'un garde pénétra dans la pièce, les informant qu'ils étaient attendus en salle du conseil.
On les conduisit devant d'immenses portes mêlant l'or et l’argent. Ambre était bouleversée par tant de beauté dans un pays semblant aussi inhospitalier. Ergaïl en sembla irrité :

-C'est un travail d'elfe ça y a pas de doute possible. Je crois qu'a part se plaindre et faire ce genre de fioritures, ils ne savent rien faire! expliqua le Duc à sa protégée. Les Vampyrs ont beau avoir l'air pauvres, ils ont les moyens d'employer et faire venir des elfes, et de s’acheter des matériaux hors de prix, et d'entretenir l'une des meilleurs armées qui soit, ne l’oublie pas!
La jeune fille acquiesça, puis reporta son attention sur les portes, que deux gardes ouvraient avec peine pour leur laisser le passage.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Ven 28 Sep 2012 - 22:23

Pendant qu'ils continuaient à avancer dans ce dédale, toujours donnant le rythme de marche, la direction et sans même se retournée , la matriarche apostropha le Duc qui observait attentivement les lieux.
-Tu n'as pas perdu l'habitude du combat il semblerait, analyser les lieux et les comprendre pour dominer le jeu est rester une manie chez toi.
-Ça a malheureusement vite perdu la notion de jeu. Mais il est vrai que j'ai souvent tirer parti de vos enseignement.
-On en a eu des échos. Ceux parlant d'un homme ayant atteint le niveau de combat des Vampyrs, palier son manque de force en utilisant sa magie. Je suis curieuse de voir ça.
Le front d'Ergaïl se plissa de contrariété, et ces camarades percevait pourquoi : C'était une menace ! Ambre allait questionner le Duc sur les « enseignements » qu'il avait eu. Mais elle n'en eu le temps car la matriarche la prie de vitesse :
-Vos appartements sont là-haut, dit la jeune reine en pointant du doigt un large escalier, Nemi vas vous les montrer.
Une enfant s'approcha d'eux, petite Vampyre de douze ans maximum, le visage inexpressif. Vêtue d'habits blanc ce qui était rare chez les Vampyres. Elle nous amena trois étages plus haut dans une grande suite munie de six chambres. Une grande verrière avec quelques plantes et une vue qui devait être époustouflante mais bouchée par le blizzard. L'enfant s'approcha du Duc et sans témoigné plus de sentiments elle lui fit face :
-Les Dryades sont arrivées avant vous. Votre Reine vous attends il semblerait.
-Merci beaucoup.
Elle partie avec la légèreté d'un nuage sans même saluer.

-Aller j'ai hate de voir cette Reine des Dryades ! Bougez vous un peu ! Dit Ambre avec empressement.
Excité comme une puce elle les poussa en avant vers la porte du fond, la plus imposante. Elle se doutait bien que si une reine était à cet endroit, il y avait des chance quel soit là, derrière la porte. Sans même daigné consulter ces amis elle ouvrit la porte et se figea. L'environnement derrière la porte variait totalement du reste de la citadelle. Le sol était couvert d'une mousse épaisse, de nombreuse fleurs y perçaient faisant profiter de leur beauté. Il y avait même quelques arbres et plantes imposantes présentent dans des pots de couleur. Ce tableau déjà féerique, coloré et chatoyant à dominance verte paraissait bien pale en comparaison des personnes qui l'habitait. De taille, couleurs et formes différentes, ils avaient tous un trait commun. Certe dans la dizaine de personnes ici il n'y avait presque que des femmes. Mais une aura naturelle émanait d'elles. Sans doute que chacune de ces personnes ne semblait pas presser. Parce que leur corps disait qu'ils avaient une trentaine d'année, leurs mouvement suggérait une centaine et leurs yeux des millénaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   Mer 3 Oct 2012 - 19:41

"Ah! Te voilà enfin! fit une voix derrière eux. J'avais presque fini par croire que tu t'étais perdu!

La voix était calme, douce, presque maternelle. Se retournant, ils purent enfin découvrir le visage de la fameuse reine des dryades.
Elle avait l'apparence d'une femme, grande et mince, au teint légèrement halé, ses longs cheveux verts sombres attachés sur et derrière sa tête en une coiffure complexe. Elle referma la porte derrière le groupe et vint se placer face à eux. Sa démarche et ses gestes étaient gracieux, souples et légers à la fois. Elle avait quelque chose de fantomatique, d'éthérée. La voyant de plus près, ils purent remarquer l'épaisseur peu commune de ses cheveux, qui semblaient presque des lianes, ainsi que l'étrange texture de sa peau, comme si on avait mêlé bois et chair dans un même corps. Ses yeux, de grands yeux en amandes à l'air bienveillant, se posèrent successivement sur ses trois visiteurs.
Ergaïl s'agenouilla dès qu'il aperçut la dame, et, après une seconde d'hésitation, Ambre décida qu'il valait mieux imiter son mentor. De son côté, le professeur se découvrit et esquissa une courbette. La dryade émit un rire cristallin.

-Allons, relevez vous mes enfants! Je n'exige pas autant de formalité que ma collègue vampyre!

-C'est un plaisir de vous revoir enfin, Mère! s'exclama le duc.

-Plaisir partagé Ergaïl. Je déplore seulement que ce ne soit pas une visite de courtoisie... Mais, où sont donc passées tes bonnes manières? demanda-t-elle en souriant. Tu ne m'as pas présenté tes amis!

-Mes...Oh! Oui! Bien sûr! Pardon, pardon, désolé!!

Il était rare de surprendre le duc d'Orzaal en de tels moments d'étourderie, aussi partirent ils tous à rire de bon coeur. Après s'être remis de son fou rire, Ergaïl présenta les deux autres membres de la troupe :

-Mère, voici Ambre Rindaen, ma protégée et l'une de nos plus brillantes élèves, ainsi que Thaddeus Dreadstone, scientifique et sabreur de renom. Mes amis, je vous présente Lizzia Shaul' Markam, reine des dryades, fille du grand arbre, maîtresse de la forêt de Taal'....et, ma mère adoptive!

...
Silence gêné...
La reine des dryades éclata alors de rire devant les mines effarées des deux étrangers.

-Il faisait bien longtemps qu'on ne m'avait nommée par tous ces titres! Enchantée, chers amis! J'ai grande hâte de faire plus ample connaissance avec chacun de vous, vous devez avoir une myriade de choses intéressantes à raconter! Mais pour l'heure, je dois vous laisser. Les obligations de mon rang... Je vous reverrai pour le dîner!

Puis, se penchant de toute sa hauteur, elle s'approcha d'Ambre et lui murmura à l'oreille :

-Quand à toi, je compte sur toi pour faire de ton mieux!

Après s'être relevée, elle lança un clin d'oeil complice à la jeune fille, et s'en retourna par la porte même par laquelle les trois Orzaliens étaient entrés. Ils purent à l'occasion remarquer que, comme toutes les dryades, elle marchait pieds nus. La pierre même de la forteresse vampyre prenait une légère teinte verte à son passage. Sortant à leur tour de la pièce, ils se dirigèrent vers leurs appartements, les deux adultes discutant politique et la petite fille sautillant gaiement entre eux. Soudain, le professeur s'arrêta et dressa la tête, tendu, aux aguets. Il tourna son regard sur la droite, vers le plafond, scrutant les ombres.

-Thadd? Ça ne va pas? demanda Ergaïl.

-Qu'est ce qui se passe? fit Ambre.

Thaddeus garda le silence un moment, puis sourit à ses compagnons.

-Bah, ce n'est rien! Passez 4 ans de votre vie à bourlinguer avec un lézard pour seul confident et vous finirez vite paranoïaque vous aussi!

Ils rirent tous et reprirent leur marche et leur conversation.
Dans les ténèbres de la charpente, deux yeux jaunes les fixaient. Une silhouette furtive glissa rapidement loin d'eux.

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le conseil des six [PV Thaddeus et Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ambre vient demander conseil (Katherine)
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Bibliothèque - Univers :: Archives :: RP archivés-