Domhan - Na lochtanna i Daoine
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan - Na lochtanna i Daoine

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Dim 24 Avr 2016 - 14:13

Mahym ne répondit pas à la provocation. Il se contenta de jeter un bref regard au-dessus de son livre, avant de se replonger dedans. Contrairement à lui, Juyem n’allait pas se laisser faire, et répliqua :

_ Salut Behem. Je ne t’avais point reconnu. Tu as maigri depuis la dernière fois, non ?

_ Ta gueule, la gouine. Lâcha Andras. Il parait que ton père est rentré de campagne la queue entre les jambes ? Venant d’une famille de bouseux, ça ne m’étonne pas.

Les sourcils de Juyem se froncèrent. Son père avait en effet perdu sa dernière campagne. Leur général a préféré battre en retraite pour des besoins stratégiques. Andras commençait fort, mais il n’était pas question de laisser passer une telle insulte à l’égard de sa famille.

_ Me dit le gars qui couche avec la petite sœur de Bélial. Répondit Juyem, irrité par les commentaires de son camarade de classe. Même pas fini d’être gamine que tu passes déjà dessus sans vergogne.

Le concerné sourit à pleines dents.
_ Je me sers de ce que mère nature nous a offert de mieux, contrairement à toi qui n’est même pas capable de te trouver-

_ -Passons les politesses, vous m’ennuyez. Bava le gros lard, avant de prendre une bouchée d’un morceau de jambe grillée. Il parait que vous êtes invités aux réjouissances de la famille Crayling vous aussi. C’est exact ?

Les Crayling : une famille de la haute noblesse. Normalement, les réjouissances se déroulaient dans le domaine privé, c’était l’occasion de revoir des personnalités importantes, de raconter des exploits guerriers, de se moquer des morts et des familles concurrentes, de recevoir moult babioles de la part des femmes de la famille…Juyem aimait ses réjouissances, c’était le moment de l’année qu’il préférerait.

Cependant, certaines d’entre elles, comme celle de la famille Crayling, qui arriverait dans peu de temps, servaient surtout de prétexte pour organiser des cérémonies plus stratégiques.
En effet, la fille aînée de la famille était en âge de se marier. Les prétendants venant d’autres familles, parfois plus modestes comme les De Russel, n’allaient pas manquer l’occasion de côtoyer des gens plus importants et d’essayer d’attirer les bonnes grâces de la fille, pour se retrouver dans sa couche et mieux encore ; avoir l’alliance au doigt.
En l’occurrence, Juyem n’avait jamais rencontré la fille Crayling. L’idée d’être invité et de faire la cour à une nana qu’il n’avait jamais vue l’ennuyait. Cependant, il ne pouvait pas laisser filer une si belle occasion de pouvoir rentrer dans une famille de la haute noblesse. Lier les De Russel, aux Crayling serait un pas de plus vers son objectif. Surtout si la fille s’y connaît en commerce illégal de médicament.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Mer 27 Avr 2016 - 16:33

_ Ne me dites pas que vous êtes aussi invité ! Ricanait Juyem.

_ Bien sûr que si. Affirma Guilme. Comment rater une pareille occasion ? Elle a surement suivit des enseignements de grandes qualités.

Lliout, content, s’empressa de terminer la phrase de son frère :

_ Et elle doit avoir des seins aussi gros que des-

Le bruyant rot que Behem lança coupa court la conversation. Il s’avança à pas lourd vers l’enclos tout en dégustant le reste de son morceau de viande. Il observa les bêtes humaines quelques secondes avant de déclarer :

_ Moi aussi je m’y rends et je n’ai aucune intention de vous laisser marcher sur mes plates-bandes.

_ Et par quel moyen compte tu réussir cet exploit ? En l’appâtant avec un morceau de grillade ?

_ Avec ça. Répondit-il fièrement, en pointant du doigt les cornes qu’il a sur la tête. Elle ne pourra pas résister à ces petits bijoux. J’en prends soin, je vais l’éblouir.

« Ou tu lui cacheras la vue. » Pensa Juyem.

Mahym ferma son livre et se leva sans dire un mot. Il se détourna du groupe et s’éloigna sans demander son reste, mais avait-il fait quelque pas qu’Andras se plaça sur sa route.

_ Où vas-tu comme ça ? Nous n’avons pas fini de parler !

_ Au contraire, c’est terminé. Vous m’ennuyez. Je n’ai pas de temps à perdre avec vos imbécilités.

Répète un peu pour voir ? Le visage d’Andras se crispa de colère. Vous m’ennuyez.

_ Qu’est-ce que tu viens de dire là ?

En prenant les gens de haut comme à son habitude, Mahym aura réussi à en énerver plus d’un aujourd’hui. Juyem lâcha un discret soupir, ils n’allaient quand même pas en venir aux mains ? Ce serait d’un vulgaire !

_ Il semblerait que tu ne comprends pas les phrases trop longue, alors je vais la redire avec le plus de simplicité possible : vous me faites perdre mon temps.

_ Je vais te faire ravaler tes paroles, fumier !

Andras fulmina de rage et se rua sur lui, point levé, prêt à en découdre. Au moment de l’impact, il sourit en percevant le craquement bruyant de la mâchoire de Mahym qui se prit le coup de plein fouet.

« Il ne l’aura pas volé celle-là ! » S’exclama Guilme en riant.

Andras était fier de son coup, cela se voyait sur son visage déformé par la haine.

« Tu pensais réellement me faire taire avec une frappe de ce calibre ? C’est navrant. »

Andras blêmit. Mahym était au sol, la marque de sa main déformait joue. Il le voyait bien ! Alors pourquoi sa voix lui parvenait comme s'il se trouvait derrière lui ?! Il se retourna et ce qu’il vit le laissa sans voix : Mahym se trouvait bien derrière lui. Comment était-ce possible ?! Il y avait deux Mahym ! Un à terre, le visage tuméfié, l’autre sans aucune marque, se trouvait dans le dos d’Andras !
Tout comme le reste des témoins de la scène, Juyem n’en revenait pas. Seul Behem semblait ne pas ciller face à cette situation hors du commun. Il mangeait juste un peu plus rapidement qu’avant, sans doute sous le coup du stress.

_ Comment est-ce possible ? Comment as-tu… ?

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Ven 29 Avr 2016 - 19:47

Juyem ne termina pas sa phrase. Le corps du Mahym blessé commença à s’effriter lentement, des monceaux de peau se détachaient pour se désintégrer dans leur chute. Quelque secondes passèrent et la silhouette du premier Mahym s’évanouit dans l’air, comme un nuage de vapeur. Le tout se fit dans le silence. Tout le monde était sans voix, seuls les claquements de mâchoire de Behem résonnait dans les environs.
Andras se retourna, mais avant qu’il n’ait pu déclarer quoi que ce soit, Mahym l’interrompit :

_ Je n’ai pas de temps à perdre.

Puis il s’en retourna et s’en alla, sans dire un mot de plus, sous la stupéfaction de tous.

Juyem ne pût s’empêcher de faire une moue contrariée. Il semblerait qu’il n’était pas le seul à s’être ouvert aux domaines particuliers de l’énergie D*. Il avait fait quelques petites recherches sur le sujet en début d’année, mais de toute évidence, son cousin avait (comme toujours, osons le dire) une bonne longueur d’avance.







*:
 

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Mar 3 Mai 2016 - 19:23

***

Almega, dans le fond du puits

Amalia peinait à retenir un hoquet de douleur. Elle ne pouvait plus bouger sa jambe et son bras, au-delà d’être totalement engourdi. Elle avait l’impression qu’il brûlait lentement. Cela commençait par une vive douleur là où la tâche noire se propageait dans sa chair et qui laissait derrière elle des milliers d’aiguilles s’enfoncer dans sa peau en même temps. C’était à se demander comment elle était encore consciente.

Elle appuya lentement sa tête sur le rocher glacé. Elle allait mourir dans cette mine. Elle rejoindrait Forgus, Mark, Trent, Eliott et sa famille, dont il ne lui restait plus aucun souvenir maintenant. Elle avait tellement mal.

C’était mieux ainsi.

Amalia sentit les aiguilles remonter sur son ventre, comme des milliers de petits insectes qui lui dévorait les entrailles. Elle ferma les yeux. Son esprit vacilla. Les hurlements de victoire du directeur de la mine pulsaient dans ses oreilles. Bientôt, elle ne l’entendrait plus.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Jeu 5 Mai 2016 - 19:11

***

Empalé sur les griffes de Juyem Darvik, Mahym cracha encore quelques effusions de sang. Pourtant, malgré la situation, il se mit à rire.

_ Cette humaine mourra lorsque je le déciderais. Tu n’as donc rien retenu après tout ce temps, cousin. Malgré ta volonté d’apprendre, tu as toujours eut un cran de retard.

Il y eut un bruit et Darvik sentit une lame glacée transpercer son corps de part en part. Il se retourna, et vit Mahym, sa lame plantée dans son flan. Il souriait méchamment.

En regardant de nouveau ses griffes, il s’aperçut avec étonnement que le corps de son cousin, agonisant, il y avait de cela quelques secondes, s’évaporait dans une gerbe de brume.

_ Je vois…une illusion ? C’était comme cette fois-là…mais je ne pensais pas qu’elle serait aussi criante de réalisme. Tu es donc capable de reproduire la matière. J’imagine que tu avais bien calculé ton coup.

_ Cher cousin, me vois-tu réellement omettre de perfectionner mes capacités durant toutes ces années ? Je me doutais quand venant ici, je recevrais un piètre accueil, j’ai également fait quelques petites recherches à ton sujet…

_Tu es un petit malin. Tu savais que j’allais te repérer à l’odeur.


_ Crois-tu que je me serais parfumé dans l’unique but de paraître correct devant ma femme ? Tu n’allais pas apprécier ma venue, c’était évident. Je me suis donc préparé en quelque sorte. Par ailleurs, je te le déconseille, il est trop fort pour moi. Mais je suis tout de même étonné que tu puisses encore avoir conscience de tes actes après une telle transformation. Moi-même, je n’en ferais pas autant. Tu as tout le respect qu’un seigneur puisse offrir à un sous-fifre de ton gabarit.

Le directeur de la mine tenta de frapper son adversaire à la tête, il le toucha et sentit le contact avec sa peau, ses os craquer sous la pression de son attaque, mais cette sensation s’évapora aussi rapidement que son coup. Sa peau s’évapora de la même manière que la fois précédente, mais cette fois plus rapidement. Encore une illusion !
Juyem Darvik ne comptait pas uniquement sur son odorat pour le repérer. Un léger sourire vint un peu plus agrandir la forme de sa gueule. Il attaqua une nouvelle fois, mais cette fois-ci, ce n’était pas son cousin qu’il allait viser….

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Mer 11 Mai 2016 - 22:12

Il se rua sur le rocher derrière lequel il venait de repérer Amalia et frappa un coup puissant dans sa direction. Le rocher vola en éclats, de même que ce qui se trouvait derrière. La jeune femme ouvra les yeux sous le coup de l’attaque, elle vit son corps être coupé en deux au niveau de sa taille. Du sang et ses viscères se rependirent en cascade au fond du puits de la mine. Ça lui fit mal au début, mais arriva un moment où elle ne sentit plus la douleur. Elle ferma les yeux, soulagée, elle ne souffrait plus.

_ C’est très intéressant, il faudrait procéder à une dissection afin d’étudier plus sérieusement le phénomène.
Darvik observa de nouveau les restes du corps d’Amalia étendu sur le sol. Ceux-ci, de la même manière que pour Mahym, commençaient à s’évaporer lentement pour finalement disparaître.  

A quelques mètres de là, Mahym dérapa en la portant dans ses bras une nouvelle fois. Amalia rouvrit les paupières, la douleur était revenue, plus vive que jamais. C’était un rêve ? Elle venait de s’endormir ? Ses jambes étaient en effet toujours là, totalement noires et sans vie.    

Elle était en un seul morceau, il avait réussi à la sauver de justesse, mais il en avait payé le prix fort : une sérieuse et profonde entaille était visible au niveau de son flan. Darvik avait réussi à le toucher. Il voulût reculer afin de poser sa protégée, mais ses jambes fléchirent contre sa volonté : il perdait lui aussi le contrôle de ses membres.        
_ Des griffes empoisonnées ? Je suis déçu. Quel manque de créativité…

Juyem s’autorisa un petit rire grave.
_ J’ai compris ta méthode. Que ce soit pour toi ou pour quelqu’un autre, tu ne peux créer plus d’une copie à la fois. J’imagine que tu n’es pas aussi fort que tu le prêtant.

Mahym perdit son sourire. Son expression devint lugubre, il ne semblait plus avoir envie de plaisanter.

_ Es-tu en train d’insulter un seigneur des Terres noires ? Sache que je ne laisserais pas passer un tel affront.

_ Tu devrais cesser de faire le malin ! Comme je te l’ai déjà dit, tu vas mourir ici et si ce n’est pas moi qui exécuterai la sentence, ce seront elles.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Mar 16 Aoû 2016 - 23:28

***


Juché sur un promontoire, Trent observait sans un bruit le combat qui se déroulait au fond du puit. Les démons étaient de véritables monstres. Il en avait la preuve sous les yeux maintenant. Il serra les dents. Quoi qu’il fasse, il ne pourrait jamais faire face à de telles créatures, mais ça l’arrangeait s’ils se battaient entre eux. Ils finiront bien par s’entretuer !

Amy était là ! Entre les sales pates d’un de ces types ! Elle n’avait pas l’air bien. Et Mark où était-il ? Etait-il toujours vivant ?  

Des bruits retentir au-dessus de sa tête et le fit frissonner. Là, sortant de l’ombre. Une raskas, la gueule béante et dégoulinante, le fixait avec appétit.

***



Elles approchaient. Leurs pattes recouvertes d’écailles luisait d’un vert sombre à la lumière du ciel. Leurs yeux scintillaient comme des perles dans l’obscurité. Les raskas, toujours aussi nombreuses, sortaient de leurs cachettes.
Dissimulées dans les rochers, elles s’étaient, de toute évidence, réfugiées dans les galeries pour se protéger de l’éboulement provoqué par Darvik. Cela ne présageait rien de bon.

Mahym fit claquer sa langue. Darvik pouvait-il communiquer avec ces créatures ? Si tel était le cas, alors cet affrontement tournait à son désavantage.

Comme pour confirmer ses craintes, le monstre, qu’était devenu le directeur de la mine, hurla. Les raskas se dressèrent. Certaine lui répondaient, d’autres commençaient à l’entourer tel des soldats au garde-à-vous.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Dim 16 Oct 2016 - 21:36

***


18 A.D plus tôt.


Comme l’avait prédit Juyem, les réjouissances au manoir des Crayling rassemblaient le gratin de toute la province. Impossible de pénétrer dans le domaine sans une invitation officielle et marqué du sceau de la noble famille. Les De Russel pouvaient s’en vanter et c’était bien normal. Ils étaient des scientifiques reconnus !
Il descendit de la calèche, passa la grande porte et les grands balourds de gardes qui se postaient à l’entrée de la propriété, et entra enfin dans le manoir.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Lun 2 Jan 2017 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1610
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    Dim 4 Déc 2016 - 23:33

Juyem tenta de desserrer tant bien que mal le col de sa chemise. Il avait chaud et en plus de l’incommoder, il trouvait que ses habits ne lui allaient pas du tout. Sur les ordres de sa mère, son page lui avait plaqué les cheveux en arrière, soit disant que ça lui donnait un air plus adulte. Il aurait aimé s’en passer. Il avait beau se regarder dans un miroir durant des heures, il se trouvait ridicule !

La salle de réception était immense, riche et spacieuse. De grandes tables drapées et garnies de victuailles trônaient en leurs centres et attiraient les convives comme des insectes à la lumière. Les lustres en cristaux illuminaient l’espace avec raffinement. Les familles riches pouvaient se permettre d’utiliser des lampes à énergie. Ce n’était pas très répandu, mais ces genres d’initiatives avaient leur petit effet. Les De Russel ne pouvaient malheureusement pas se le permettre.

Juyem grimaçait. Avec ses parures et tableaux ornementés et leur argenterie de première qualité, leur salle de réception était somptueuse, bien plus somptueuse que celle qu’il avait chez lui, il devait bien le reconnaître.
Il s’approcha des premières tables et parcourra la salle du regard, cherchant avec méfiance des visages familiers parmi cette foule d’invités qui le mettait mal à l’aise….et ne fut pas déçu.

Il repéra ce gros balourd de Behem qui dévorait le buffet sous le regard amusé de ses sous-fifres ; ce monstre avait décidément toujours faim.
« Si la viande venait à manquer, il pourrait très bien s’en prendre aux hôtes ! » Pensa le jeune démon qui s’éloigna de la scène en retenant un haut-le-cœur, ne pouvant imaginer ce lourdaud prendre épouse un jour.

Le jeune démon se reprit. Il devait présenter ses respects à la famille Crayling. La fille n’était pas encore arrivée. En attendant sa venue, faire bonne impression devant les parents était primordial.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )    

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon Histoire ( par Amy Wicardomma )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan - Na lochtanna i Daoine :: Salles d'études - Débats :: Histoires et contes de fées-