Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ades Krân

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Sans doute proche de la vérité
Humeur : Gné...? *Baille*

Caractéristiques du personnage
Race:
Magie:
Profession: _

MessageSujet: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Dim 10 Nov 2013 - 17:31

[Ergaïl édit'] Je vais reprendre ce rp, la bande son de Ades est valable jusqu'à 2:20, je supprime le monstre de ce rp pour vous proposer autre chose !
Je vais organiser ce rp comme si j'étais MJJe vous demanderais d'être compréhensif et de me laisser l'occasion de vous coller une grosse frousse ! Essayés de faire des messages courts ! Ou du moins incluant peu d'action pour que je puisse intervenir, sinon je vais réussir à rien faire.
Petite précision, à la fin de vos messages, vous avez le droit de faire un jet de connaissance ou de perception … ça sera vite utile ! Si vous le faites avec un dés à la maison, merci d'être honnête. ^^  

Bonne chance et bonne peur !  

Cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Lun 11 Nov 2013 - 13:17

Fidèle à lui même, le duc était dans son bureau. La météo à l'extérieur était déplorable. Des éclairs zébraient par intermittence le ciel, soulignant le déluge. Comme à l'accoutumé l'esprit du Duc "carburait" comme disait Thad' qui désignait ainsi la fâcheuse habitude qu'avaient de nombreux Orzaaliens (et lui-même) à réfléchir tout le temps à tout. Ce qui dans ce manoir contenant une si grande bibliothèque, devait-être normal supposait-on. 

Le premier sujet à réflexion du Duc était quelques questionnements concernant la politique. Mais le principal et prioritaire étaient ceux concernant Orzaal. Dans les deux cas, l'esprit d'Ergaïl avait du grain à moudre. Les dernières événements dans le monde n'étaient pas franchement rassurant. Parfois il s'offrait le luxe de laisser ça de coté un moment et de se pencher sur l'étude des végétaux de toutes taille.
Il regarda pensivement le toit de verre, sur lequel la pluie tambourinait avec fracas. Puis, de guerre lasse, il laissa choir sa plume sur son plumier, rangea l'encre dans l'encrier et se leva pour aller en direction de la bibliothèque. Le lourd bâtant de la porte de son bureau s'ouvrit sans un bruit.

Une fois de plus il admira la Bibliothèque. De là ou il était, il en dominait le rez de chaussé. Grande pièce hexagonale, c'était un lieu magnifique, le joyau d'Orzaal. Des dizaines de grandes étagère en bois vernis, patinées par l'usage, étaient recouvertes de centaines d'ouvrages. Principalement des livres, mais aussi des rouleaux et des manuscrits. Les vieux parchemins côtoyaient le riche vélin, le papier épais d'épicéa et même parfois des rouleaux de bambou. Ici on écrivait des livres, on en lisait et on en achetait. C'était d'ailleurs là que partait la majorité du budget d'orzaal : En œuvre littéraires, en encyclopédies, précis et autres manuels.

Et puis, toujours aussi surprenant dans un tel lieux : ce magnifique manguier qui arborait son imposante ramure, dominant tout l'intérieur de la bibliothèque. Le Duc commença à descendre l'escalier en spirale et les différentes plateformes. Il ne s’inquiéta pas outre mesure de la lumière jaune phosphorescente qui envahissait tout le labo' de Thad', se déversant en raies par les fenêtre et la porte de la tour. C'était le signe d'une réaction en cours qui ne manquerait pas d'explosé d'une manière inventive... C'était là aussi un budget important, la reconstruction régulière du laboratoire de Thaddeus, voir de la tour entière. Pourtant, les découverte compensait cette perte ... enfin, c'est ce que le duc espérait.

Après avoir dépassé les dictionnaires d'Elfique ancien, de Thendien, de Runique, de Glyphes, d'Alravien et autres langages amusants, il arriva au rez de chaussé.

Au sol, comme partout dans la bibliothèque, se chevauchaient plusieurs épaisseurs de tapis, le plus souvent sans motifs particulier. Dans des teintes variables selon les matières auxquels appartenaient les livres des étagères. Dans la section mathématique et astromagie, les tapis étaient bleus. Entre les rayonnages des ouvrages de biologie végétale, ils étaient verts (pour la biologie animal, ils sont rouges pour cacher d'éventuels taches de sang laissées malencontreusement par un lecteur qui aurait par exemple effectué un dissection juste avant). Dans la section chimie, ils étaient initialement violet mais les élèves du professeur Thaddeus avaient au début prit l'habitude de faire leurs expériences sur place. En voyant les dégâts produit, la Bibliothécaire les avaient bannit pour ad vita eternam. Il est vrai que désormais il fallait faire attention ou on mettait les pieds sur les tapis, qui n'étaient plus vraiment violet ... On avait eu le plus grand mal à la convaincre de ré-accepté les élèves de chimie. Surtout quand elle avait découvert un vide quantique dans un magnifique ouvrage mauve.

- Un jour, pensa tout haut le Duc, je ferrait acheter des tapis d'Alara. Leurs couleurs bariolées iraient bien dans la bibliothèque.  
Lucyll qui l'entendit, s'approcha un livre à la main.
- Moi j'aime bien les tapis épais, ceux des Alariens sont trop plats à mon goût, pas assez ... rembourré et doux. Si tu veux des belles toiles, demande aux Sirsheps. Autrement, pour quelque chose qui puisse résister aux fioles de Thad' tu peux prendre quelque chose chez les Tullus.
Le Duc pesa l'argument. La grimace qu'il faisait en réfléchissant au problème après cette grosse journée ne devait pas être très convaincante car Lucyll éclata de rire et lui attrapa le bras :
- Tu t'es suffisamment prit la tête pour aujourd'hui. Allons manger, je sais pas ce qu'il y a au dîner ce soir mais quand je suis passée devant les cuisines ça sentait très bon !
Et ils se dirigèrent tranquillement vers l'entré de la bibliothèque.[/b]

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.


Dernière édition par Ergaïl d'Orzaal le Ven 3 Jan 2014 - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Mer 13 Nov 2013 - 1:10

Calquant mutuellement nos pas l'un sur l'autre nous sortons de l'immense pièce. Je dépose au passage le livre que je tenais dans la main sur son étagère d'origine ; notre terrible bibliothécaire se serait sans cela manifestée haut et fort, je le sais parfaitement pour l'avoir parfois expérimenté (à ma décharge, le classement des différents ouvrages étant pour le moins mouvant, le rangement des livres est source de nombres de problèmes et crises de nerfs en découlant).

"Que lisais-tu ? me demande Ergaïl
- Un précis expérimental sur les sources d'énergie magique...
"

Le Duc hoche la tête. Je poursuis :

"C'est intéressant. D'une certaine manière, l'écrivain tente de se servir de la nature afin que ses actes soient moins coûteux énergiquement... Mais je crains qu'il ne manque de moyens pour prouver ses dires. Il faudrait pour cela être en mesure de s'approprier l'énergie d'un autre être vivant. Sauf qu'il n'y parvient que dans un sens : il est facile d'insuffler de l'énergie... je doute en revanche qu'il soit aisé d'en... et bien d'en voler en quelque sorte."

Ergaïl réfléchit un instant.

"Original. Mais il est vrai que si l'on prend l'exemple des dieux, qui retirent l'énergie de leurs fidèles, l'échange s'effectue parce que le fidèle donne la sienne, non parce que sa divinité la lui retire de force !"

J'approuve.

"Exactement. Mais il est vrai que l'on peut se demander pour quelle raison il y aurait cet hypothétique sens unique après tout !"

L'air pensif de Erg' se mue de nouveau en grimace. Je tente à grand peine de réprimer un fou rire mais je crois que le sourire taquin qui s'étale largement sur ma figure me trahit.

"Te moquerais-tu ?
- Absolument pas !
"

A ce moment précis, sur le chemin de la salle à manger, Dimna me sauve la mise en surgissant au détour d'un couloir, vêtue d'une toute nouvelle robe d'un vert pomme foudroyant dans laquelle sont encore fichées quelques aiguilles, attestant de son travail tout juste achevé. Le nez en avant, elle semble sur le point de prendre sa forme lupine tant elle paraît tendue. Immobile, elle hume l'air sous nos regards intrigués avant de nous remarquer et de murmurer d'un ton grave :

"Est-ce que vous sentez comme moi ?"

Nous échangeons un coup d’œil étonné.

"Pourtant aucun doute : ça sent la tarte au citron !!"

Et sur cette déclaration des plus sensationnelles, elle arbore un sourire vaguement carnassier avant de filer vers l'origine du fumet. Amusés, nous lui emboîtons le pas.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Mer 13 Nov 2013 - 18:49

Bzzzz.....Bzzzzzzzzzzzz....Bzzz-TCHAC !

_ Ah ! Encore raté ! J'en ai marre !

Ce moustique était décidément très coriace. Amy n'était même pas sûre qu'il fut le seul « mini Vampyr volant » présent dans le grenier.
Le vent violent de l'orage faisait grincer les poutres de la charpente et le chant des fortes pluies résonnait sans cesse sous les toits. L'association de ces deux phénomènes provoquait un léger vacarme dans sa chambre et la nuit qui venait de tomber empêchait une bonne visibilité.

La tueuse maudissait ces bestioles et surtout quand elle venait juste de se réveiller. Elle s'habilla hâtivement et ressentit le besoin d'aller prendre l'air et si possible de casser la croûte. Elle descendit de son perchoir, passa la porte grinçante du grenier et descendit quatre à quatre les marches la menant directement à la bibliothèque. L'endroit était calme : pas un chat à l'horizon en ce début de soirée ( et c'était temps mieux ).

Elle leva la tête en direction de la verrière.

« Quel temps de merde. » Se disait-elle « Elliott peut toujours aller planter un arbre s'il pense me proposer une mission cette nuit. Il n'est pas question que je sorte ! »

Elle passa la balustrade et sauta pour atteindre le plancher du rez-de-chaussée en souriant, contente que la bibliothécaire ne soit pas dans les parages pour le lui reprocher. L'orzaalienne se retrouva donc au pied de l'arbre. Il était vraiment magnifique même si elle ne le voyait pas d'un grand intérêt contrairement aux autres résidents du manoir.
Amy détourna le regard du manguier avant de slalomer dans les rayonnages labyrinthiques dans le but de trouver la porte de sortie.

Un petit claquement sec retentit derrière elle. Par réflexe et à une impressionnante vitesse, la tueuse sortit sa lame soigneusement aiguisée de son fourreau. Le visage menaçant, en se demandant d'où pouvait bien provenir ce bruit, qui n'avait rien de naturel.

Un livre, venait de tomber ouvert sur le tapis, son dos tourné vers le ciel noir et foudroyer de la nuit.

L'orzaalienne calma ses pulsions combatives aussi rapidement qu'elles étaient apparues, avant de ranger sa dague en soupirant. Elle s'engouffra dans l'allée en direction de l'objet, puis le ramassa.
La couverture en cuir était d'un noir cendré orné d'élégantes arabesques en relief. D'étranges glyphes complétaient la reliure, mais il manquait étrangement quelque chose. Un élément indispensable qui définissait chaque ouvrage présent dans cette bibliothèque se retrouvait absent sur cette couverture : le titre.
Amy se décida à jeter un œil curieux et discret à l'intérieur, survolant du regard les pages que le sort avait désignées pour être sélectionné lors de l'atterrissage de l'objet.

Le bruit sec retentit plus intensément encore, mais elle n'y fit pas attention cette fois, plus intriguée par ce qu'elle avait sous les yeux. Elle s'essaya alors d'en lire les premiers termes :

_ Cth...Cthu...Cthul-Oh et puis mince ! J'ai horreur des bouquins qui ne veulent rien dire !

Le bruit sec retentit plus intensément encore, mais elle n'y fit pas attention cette fois, plus intriguée par ce qu'elle avait sous les yeux.
Amy sortit une nouvelle fois sa dague, les sens aux aguets.
_ Qui est là !?!

Son appel fit écho dans la grande bibliothèque d'Orzaal, mais aucune réponse ne se fit entendre.
La tueuse referma vivement l'ouvrage, qui protesta d'un bruit sec, et le reposa en haut de l'étagère la plus proche.
Un nouveau claquement.
Amy avait repéré l'origine du bruit et slaloma à toute vitesse entre les rayonnages avant de fondre sur la silhouette noircie qui lui faisait désormais face.

Elle se précipita dessus sans se poser de question avant de faire tomber la créature au sol.

_ Aïe ! Aïe ! Au secours ! On m'attaque !

L'ombre avait une voix étonnement familière et Amy ne s'en rendit compte qu'après l'avoir neutralisé.

_Tha...THADDEUS ? C'est toi !?!

_Mais évidemment que c'est moi ! Qui d'autre enfin ?

La tueuse l'avait désormais face à elle et reconnaissait, derrière une épaisse couche de poussière noire, le visage estomaqué du professeur dont les moustaches désordonnées le rendaient ridicule.

_ J'ai quelque peu négligé ma dernière expérience sur les proportions et je cherchais un ouvrage qui pourrait pallier ce problème ! Mais, et vous, que faites-vous ici ? Ce n'est pas dans votre habitude de traîner dans cet endroit... Et encore moins de me sauter dessus.

Les deux compagnons se relevèrent tout en continuant leur discussion.

_ J'étais en route pour la cuisine et j'ai entendu un bruit dans un rayonnage-
_ -La cuisine ! La coupa Thaddeus enthousiaste. Un bon petit encas pour se remettre d'aplomb : il n'y a rien de tel ! Je vous accompagne et comme ça, vous me raconterez tout en chemin.
Il claqua ses mains noircies tandis qu'Amy rangea de nouveau sa lame, puis ils partirent en direction de la cuisine.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Mer 29 Avr 2015 - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 16 Nov 2013 - 1:17

« La cuisine, mais quelle idée ! J'ai bien d'autres choses à faire que de manger ! Mes lampes ne s'inventeront pas toutes seules, et je ne suis sûrement pas payé pour ma moustache !! »

Voici exactement ce que je ne répondis pas à Amy Wiccardomma . Et ce pour deux raisons simples :
Premièrement, j'apprécie beaucoup Amy, et ne voudrais en aucun cas la vexer, même si elle perturbait mes expériences.
En second, cela faisait effectivement plus de dix heures que je n'avais pas mangé, et mon estomac me rappelait bruyamment à l'ordre.

J'approuvai donc vivement, impatient de reprendre des forces. Mais auparavant, je me tournai vers l'étage et criai :

« MISS BEEEEEEEEEERGSON !!! »

Après quelques secondes, répondant à mon appel, une petite tête blonde émergea par dessus le balcon, le visage couvert de suie et la marque des lunettes de protection sur les yeux. La manche de sa jolie blouse blanche fumait encore.

« Les luciptères ont fait fondre la lanterne professeur ! me lança-t-elle avec un air contrit.

Je fut pris d'un éclat de rire.

-C'était prévisible à vrai dire ! Les avez vous rattrapés ? Ils sont dans la boîte en pierre ?

Elle acquiesça doublement.

-Fantastique !! Alors que diriez vous d'un souper bien mérité ?

Rapide comme la dleme, à l'idée du repas, elle avait déjà lancé sa blouse derrière elle et accourrait vers nous en poussant des cris de joie.

Après l'incident Emeris, Mija était passée me voir de plus en plus souvent dans mes quartiers.  Sa curiosité semblait insatiable, et toutes les terminologies scientifiques, malgré son illettrisme, l'emplissaient de bonheur. Sa présence, son enthousiasme, réchauffaient l'atmosphère de mon sinistre laboratoire, et elle était d 'ailleurs l'une des rares personnes à s'y risquer. Très vite, je n'ai plus pu me passer d'elle, et avec l'accord du Duc, elle devint, au lieu de Domestique du manoir, mon assistante personnelle. En échange de quoi, je m'étais engagé auprès d'Ergail à concevoir des lampes qui n'exigeraient ni combustion, ni maintien magique. Dieux, j'aurais du tenir ma langue !

Amy était perdue dans un pamphlet anti-moustique quand nous arrivâmes aux cuisines, pour trouver Ergail et Lucyll déjà attablés, et Dimna et Amras en pleine dispute sur le devenir d'une tarte au citron fraîchement sortie du four par ce dernier. Je soupai en silence, écoutant les bruyantes conversations et les récits d'aventures des trois Orzaliens et de l'Emérisienne. Mija oscillait entre fascination et timidité face à ceux qu'elle se devait d'appeler « Monsieur » ou « Mademoiselle », et posait sans cesse des questions, sa curiosité ravivée par les évocations de contrées lointaines.

J'avais pour ma part eu mon lot de contrées lointaines, et, une fois mon bol de soupe au potiron terminé, je souhaitai à tous une agréable nuit et remontai vers ma chambre. Je ne pouvais le leur dire, mais même si cela faisait déjà plus de deux semaine que tout était arrivé, j'avais encore du mal à parler à Ergail et à Dimna. Leur présence m'indisposait d'une façon difficile à décrire. Je ne pardonnais pas à la rousse de nous avoir tous mis en danger, et je ne pardonnais pas au Duc sa rage vengeresse. Habituellement, j'aurai parlé de tout cela avec Lucyll, mais elle et Ergail semblaient s'être beaucoup rapprochés ces dernières semaines, aussi ne le jugeai-je pas approprié.

Je remontai dans ma chambre, seul, et fermai la porte derrière moi. Au dehors, l'orage grondait toujours, et les gouttes de pluie frappaient le toit comme autant de flèches. Les éclairs projetaient des ombres aux formes étranges et inquiétantes dans la pièce.

J'avais besoin du coffret.

Délicatement, je le sortis de sa cache, sous mon lit, et caressai son couvercle. L'ouvrant, j'admirais  son contenu, comme un peintre peut admirer sa toile, empli de fierté et de soulagement. Ne serait-ce que de voir ses reflets bleutés m'emplissait de confort et de sécurité. Mais alors que je m'apprêtais à saisir l'objet de mon orgueil, trois coups retentirent à ma porte. Les autres ne devaient pas le voir, ils ne comprendraient pas. Vite, remettre tout à sa place, cacher le coffret. Une fois mon précieux secret remis à sa place, je lançai un :

« Oui ? Entrez ! »

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 16 Nov 2013 - 17:21

Je pousse la porte et passe la tête par l'entrebâillement. Thaddeus est accroupi et se relève prestement. Il m’adresse un sourire en me voyant apparaître sur le seuil de sa chambre. Timidement, j'entre et referme le battant derrière moi. Je sors de derrière mon dos la seule excuse valable que j'ai trouvée pour rejoindre le professeur.

"Tu as manqué le dessert mais j'ai réussi à sauver deux parts de la tarte au citron de la folie gourmande d'Amras et de Dimna. Je me suis dit que tu en voudrais peut-être, tu n’as presque rien mangé…"

Je lui tends une assiette dans laquelle trône la succulente pâtisserie, une cuillère orgueilleusement plantée à la verticale en son centre. Il y a un petit flottement. Je crains qu’il ne décline mon offre, car la tarte n’est en fait qu’un prétexte pour pouvoir lui parler.

Depuis deux semaines, le professeur me semble distant. Malgré le dénouement heureux de la bataille contre l’armée d’Emeris, il parait encore préoccupé. Je ne le vois plus si souvent, enfermé qu’il est avec Miss Bergson dans son périlleux laboratoire. Véritablement inquiète pour mon ami, j’attends qu’il prenne l’assiette, comme une invitation. Thadd' semble hésiter un instant, intercepte mon regard et l'attrape finalement. Je saisis ma propre cuillère et nous nous asseyons sur son lit pour déguster nos gâteaux. Le silence s’installe, calme, troublé par le tintement des couverts sur la porcelaine. Finalement je me lance.

"Thadd’, est-ce que ça va ? Depuis l’épisode houleux avec Eméris, tu es très renfermé, je dois dire que ça m’inquiète un peu… Est-ce que… Est-ce que ce sont les deux jours que tu as passé en captivité qui te perturbent encore ?"

Je ne sais pas vraiment comment aborder la question sans risquer d’intensifier son renfermement. Je ne veux surtout pas qu’il le prenne mal, c’est pourquoi j’hésite à le questionner aussi franchement.

"J’ai… l’impression que tu t’isoles. Est-ce que je me trompe ? Tu veux en parler ?"

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Sam 16 Nov 2013 - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Ven 22 Nov 2013 - 18:26

Dimna resta un bref instant près de la porte, ses sens de loup tendus, aiguisés à l'extrème pour entendre ce qui se disait dans la chambre.

"Tu as manqué le dessert mais j'ai réussi à sauver deux parts de la tarte au citron de la folie gourmande d'Amras et de Dimna. Je me suis dit que tu en voudrais peut-être, tu n’as presque rien mangé…"

"Quoi? Elle a réussi à en chiper une??" pensa brièvement Dimna, vaguement scandalisée, avant de tendre l'oreille de nouveau.

"Thadd’, est-ce que ça va ? Depuis l’épisode houleux avec Eméris, tu es très renfermé, je dois dire que ça m’inquiète un peu… Est-ce que… Est-ce que ce sont les deux jours que tu as passé en captivité qui te perturbent encore ?"

Dimna retint un ricannement. Non, ce n'était pas cela. Sa captivité, la mort illusoire de Lucyll, les combats... Toute la bataille contre Emeris avait été éprouvante, pour tout le monde. Mais ce qui restait le plus sur le cœur du professeur était sans aucun doute le comportement d'Ergaïl, elle le devinait quand son regard se portait sur le Duc, et elle-même. Il la tenait responsable de cette guerre, elle sentait lorsqu'elle passait près de lui la rancœur qu'il lui portait. Et elle ne pouvait pas l'ignorer, encore moins l'en blâmer.

"J’ai… l’impression que tu t’isoles. Est-ce que je me trompe ? Tu veux en parler ?"

Dimna s'éloigna avant d'en entendre plus. Elle savait déjà les raisons du malaise de Thaddeus, elle n'avait aucun besoin d'en écouter davantage.
Elle pensa un instant aller terminer dans son atelier la veste que Lucyll lui avait demandé, mais se ravisa et se dirigea vers la bibliothèque. Un peu de lecture l’apaiserait et lui ferait peut-être oublier le mauvais temps et l'orage qui grondait dehors, tel un mauvais présage...


_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 4 Jan 2014 - 18:53

Chacun semblait vaquer à ses occupations. Et le Duc ne contrevenait pas à la règle. Il était allé dans sa chambre, pour observer un objet bien particulier : une bague en argent, sertie d'un magnifique rubis rouge. L'orage continuait plus violant que jamais et dans l'obscurité, les éclairs arrachaient des reflets vermillon à la pierre.
Puis il la rangea dans sa petite cachette : dans ses étagères d'ébène, un tiroir était fermé à double tour. A l'intérieur se trouvaient quelques manuscrits, un double fond illusoire peuplé d'un faux journal intime. Il fallait en réalité retirer tout le tiroir pour en dévoiler un autre tout petit, invisible pour qui ne savait pas. Dans celui-ci, se cachaient différents trésors : une pierre de lune permettant d'invoquer l'esprit de d'Azade, quelques runes étranges, deux autres bagues dans des écrins et d'autres babioles que le Duc supposait digne du plus grand intérêt !
Ergaïl traquait depuis longtemps les vielles reliques et les grimoires poussiéreux, ça remontait à sa "formation" chez les Vampyrs. Et ce soir il comptait percer le secret de cet anneau, car il ne fallait jamais laisser de puissants artefacts traîner sans savoir à quoi ils servaient. Il nota l'inscription visible à l'intérieur de l'anneau puis il repartit avec vers le centre du manoir.


Après être revenu dans la bibliothèque, il s'affaira, il l'arpenta longtemps et pris deux livres dont les titres sont les suivants :
- Dictionnaire Thendien
- Encyclopédie des Artefacts et des Produits magiques Thendiens.
L'inscription de l'anneau d'argent était dans une langue qu' Ergaïl ne connaissait pas et il se rappela qu'il avait déjà vu des caractères semblables dans un recueil. C'était le deuxième de la liste. Son instinct ne le dupa pas et il tomba sur une illustration qui mettait en scène sa bague. Le Duc traduit le texte à l'aide du Dictionnaire et fut récompensé de ses efforts. Il nota ses quelques découvertes sur la même feuille que les inscriptions. Puis il alla chercher deux autres ouvrages, en oubliant pas de reposer à leur place les volumes précédents. Deux lueurs dorées l'escortaient attentivement, tout en se dissimulant précautionneusement.
- Livre des croyances et des légendes Ishaldiques
- Pentacles volume 7 : Subtilités et Figures majeures.
Alors qu'il parcourait les lignes du premier livre, son expression se décomposa. Ergaïl se fit soudainement très nerveux, il éplucha d'une main fébrile les quelques pages parlant du mythe de la bague : une légende qui se reconstituait à vue d'oeil, juste devant lui. Il quitta des yeux ce spectacle et tenta de le cantonner à la limite de son champ visuel. Sinon il ne lui résisterait pas. D'un geste brusque il saisit le deuxième volume et le parcourut rageusement, le Duc n'était pas simplement anxieux, il était terrifié.


"Ce n'est pas possible, il y a bien un sort qui permet cela !"


Elle gloussa
Et il l'entendit. Juste en face de lui, de l'autre côté de la table. Ergaïl le savais, il ne lui suffisait que de lever les yeux pour voir son visage souriant. Car elle le dévorait du regard et jouait avec ses nerfs. Elle pouvait lire en lui comme le livre qu'il avait devant lui., le Duc en avait la certitude. Il ne fit donc même pas l'effort de réfléchir tout bas.



"Je ne peux pas les prévenir, vous les toucheriez"


Son rire cristallin résonna dans la bibliothèque.
C'était là, il fallait utiliser cet enchantement ! Ergaïl nota les références du sort, alors qu'il écrivait, elle effleura son bras ce qui le fit sursauter. En essayant d'ignorer ses peurs, il s'empressa de refermer tous les livres.


"Il faut absolument que je scelle l'anneau avec ça" dit-il d'une voix blanche.


Il prit le livre et laissa ses notes sur la table. Paniqué il courut vers sa chambre le plus vite possible. Et il entendait ses éclats de rire dont l'origine changeait constamment, parfois courant à côté de lui, parfois derrière, parfois au-dessus, se rapprochant toujours plus. Quand il l'entendit au niveau de son cou, juste au niveau de l'oreille il se retourna sans arrêter de courir.
Rien
Il regarda à nouveau devant lui et s'arrêta : elle lui faisait face. Cette fois, il échoua et la contempla. Avant même qu'il ne réalise son erreur le Duc était dans sa chambre, l'anneau dans la main, prêt à passer la bague à son annulaire, torse nu.


"Bonsoir Ergaïl, tu ne vois pas d'inconvénients à ce que l'on joue un peu ?
- Lilith …"


C'était une femme de grande taille. Sa longue chevelure cuivrée et ondulante tombait jusqu'à ses chevilles en une magnifique cascade qui soulignait sa silhouette. Elle avait des lèvres pulpeuses et le sourire gourmand, le nez délicat.
Le Duc aurait pu passer des heures à décrire le visage de Lilith, car c'est la nature de la fascination qu'elle inspire. Avec difficulté il quitta du regard ses traits fins, rehaussés par ses yeux noisette qui étincelaient d'amusement. Une erreur ...
Lilith était la personnification même du désir qu'elle instillait dans le coeur des hommes : un corps parfait, des courbes féminines généreuses soulignées par des vêtements qui ne laissaient aucune place à l'imaginaire. Regarder ailleurs signifiait regarder son corps car le regard y était irrésistiblement attiré.
Une fois de plus elle éclata de rire :


"Pourquoi résiste tu donc ? Bien des hommes seraient heureux de me croiser en cette soirée. Et toi tu me réserves cet accueil .. froid …"


C'était une plainte, qui se mua pour Ergaïl en un ordre impérieux lancé à l'appel de son corps. Le Duc ne savait pas si cela faisait des heures ou quelques minutes qu'il était là avec Lilith. Mais il savait que déjà il ne pouvait plus bouger de son propre chef, que bientôt il ne pourrait plus résister et qu'elle contrôlerait son corps comme bon lui semble.
Comme le pantin d'une marionnettiste.


"Tu ne pourras pas résister toute la nuit mon petit Duc !"


Elle caressa son épaule du bout des doigt et il trembla malgré lui.


"Tu n'as qu'à mettre mon anneau et tout ce passera bien."


Elle suivit de l'index sa colonne vertébrale ce qui ne manqua pas de le faire tressaillir.


"Tu ne dis rien ?" se moqua la Strige


Il ne pouvait plus parler, il ne pouvait que bouger les yeux et résister.


"A moins que tu ais besoin de quelque chose de plus sérieux entre nous pour mettre la bague au doigt très cher Duc !"


Son rire était pire qu'une torture. Et elle s'amusait comme un chat joue avec une souris.
Ergaïl n'avait plus la mesure du temps, il flanchait peu à peu. Et au dernier moment il hurla de toutes ses force car contraint à passer l'alliance au doigt. Tout le manoir se réveilla aux environs de trois heures du matin en entendant le cri.




Spoiler:
 

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.


Dernière édition par Ergaïl d'Orzaal le Dim 5 Jan 2014 - 12:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 4 Jan 2014 - 21:03

Thadd’ a tenté de me rassurer en éludant savamment la question mais je reste sceptique en allant me coucher. J’ai d’ailleurs beaucoup de mal à trouver le sommeil, me tournant et me retournant dans mes draps. J’y parviens tardivement avec difficulté, vaincue par la lassitude. Plongée dans les limbes de l’inconscience, je suis agitée de rêves flous et désagréables où apparaissent des visages familiers que je ne peux reconnaître dans la brume incertaine. Je tends la main pour écarter le voile quand un hurlement troue la nuit halée de cet univers sombre et froid.

Soudain, je m’éveille brusquement. Brutalement tirée de mes cauchemars, je peine à revenir à la réalité, me débattant dans le noir. Tout se bouscule dans ma tête pour reprendre pied. Je n’y parviens pas et pour cause : un élément de mon rêve est venu avec moi. Le long cri déchire le silence. Un cri terrible, de détresse totale, dans lequel perce une note d’impuissance.

Je m’immobilise soudain car les pièces s’assemblent enfin dans un schéma acceptable : je suis dans ma chambre, et quelqu’un hurle dans la chambre à côté de la mienne. Et ce quelqu’un, c’est Ergaïl.

La terreur qu’il m’inspire est indescriptible. Je panique totalement. Bondissant du lit, j’attrape au passage mon épée qui traine par terre où je l’ai laissée. Quoi qu’il se passe, le Duc est en danger. Je me rue vers la porte de la chambre sans réfléchir.


_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 4 Jan 2014 - 21:36

.... 241, 242, 243...

Amy était repartie de la cuisine, légèrement déçut de ne pas avoir pu goûter à la tarte aux citrons que Dimna et Amras se sont fait un plaisir d'ingurgiter pour elle. À la place et ne voulant pas rester sans rien faire dans le manoir cette nuit, la tueuse avait décidé de faire de l'exercice, et ce, malgré la présence de moustique mangeur d'hommes dans sa chambre.

... 244, 245, 246...

Une bonne partie de la nuit s'était écoulée et Amy ne savait absolument pas l'heure qu'il était. L'orage n'avait pas cessé de gronder et les torrents de pluie refusaient toujours de se calmer, mais malgré cela, le manoir était silencieux, presque serein.

... 247, 248, 24-

Soudain, un hurlement tonna dans le manoir à en faire trembler ses murs. Une voix familière et reconnaissable entre milles. Amy lâcha la poutre de la charpente sur laquelle elle s'entraînait et atterrît sur le plancher grinçant du grenier, avant de partir comme une fusée vers la chambre d'Ergaïl.

Lancé de Dé pour Amy : 11

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Mer 29 Avr 2015 - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 4 Jan 2014 - 23:45

Lucyll et Amy furent les premières à réagir, il ne leur fallut qu'une poignée de secondes pour arriver en même temps devant le bureau d'Ergaïl. A ce moment-là alors qu'elles n'étaient pas encore rentrées, on entendit le fracassement d'une vitre qui se brise.


Comme des trombes les deux combattantes, armes à la main, entrèrent dans le bureau du Duc. Tout était plongé dans le noir et on ne distinguait pas grand-chose. L'ambiance était inquiétante ce soir-là, les grandes étagères : lugubres. Le temps que Lucyll invoque une flamme pour allumer les bougies, Dimna, qui possédait une chambre lointaine, était parmi elles.


"ERG' ?! cria Lucyll
- Pas de trace de lui en bas, s’inquiéta Amy
- Lucyll, Amy ? Venez voir ça ... les appela la princesse d'une voix blanche."


Amy et Lucyll montèrent la rejoindre dans la chambre du Duc. La rousse se tenait juste devant l'une des vitres constituant les murs d'une partie de la chambre. Elle était brisée et si Ergaïl avait sauté depuis cet endroit, il avait effectué une chute d'une grosse demi-douzaine de mètres.


"Je ne le vois pas au sol.
- Et je ne sens pas non plus son aura, confirma Lucyll.
- Regardez les éclats de verre, on dirait qu'il a fracassé la fenêtre avant de se .. fit remarquer la tueuse.
- Non, Erg' ne c'est pas suicidé ! C'est juste un peu plus étrange qu'il ne l'est d'habitude ... mais il allait très bien ! Si c'était pas le cas, il nous l'aurait dit"


Dimna, qui regardait encore les éclats eût l'impression qu'une rousse la regardait en reflet dans les morceaux de verre. Ce qui était ... normal ! Vraiment, être réveillé comme ça a pas d'heure donne des idées étranges ... Pourtant, la princesse avait un désagréable sentiment, elle ne souriait pas comme ça d'habitude. La lupuline regarda le plafond et ne vit rien, elle se rasséréna elle-même puis fit remarquer :


"J'ai vu Ergaïl travailler comme d'habitude tard en allant me coucher. Quand je suis repassée il me semble qu'il restait des papiers sur la table. On devrait peut-être aller voir."


D'ailleurs cette possibilité lui plaisait plus que courir dans le noir et la pluie chercher un duc qui semblait s'être défenestré volontaire et qui avait loupé son coup.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Dim 5 Jan 2014 - 0:41

Je... ne comprends pas.

Je reste debout, les bras ballant, mon épée traînant inutilement sur le sol, à observer la pièce vide et le verre brisé. Ce hurlement était sans équivoque. Aucune doute n'est possible. Un danger d'une ampleur terrifiante menaçait Ergaïl quelques instants avant qu'il ne disparaisse. Il se tenait là, j'en suis certaine.

Que s'est-il passé ?

La question sans réponse tourne dans ma tête. Malgré ma mince chemise de nuit, je ne ressens pas le froid mordant qui s'engouffre par l'ouverture. Mon regard hagard accroche un reflet sans s'y attarder. Le calme semblait pourtant régner au Manoir depuis la défaite d'Eméris. Si tout n'était pas rentré dans l'ordre, au moins la quiétude demeurait. Je frissonne à l'idée qu'il soit arrivé quelque chose à Ergaïl. La remarque de Dimna peine à me sortir de mes pensées : "... On devrait peut-être aller voir."

Je m'approche de nouveau de la brisure de la fenêtre, terrifiée à l'idée d'apercevoir un corps désarticulé en contrebas auréolé de la lumière flamboyante d'un éclair, car si je ne sens pas sa conscience à proximité, cela ne signifie pas forcément que sa dépouille ne gît pas sur les rochers. Je ne perçois que les gens vivants ; ne rien sentir n'est, de mon point de vue, absolument pas rassurant. Mais il n'y a rien. Pas la moindre silhouette dans le chaos torrentiel que l'orage abat sur nous. Je me retourne vers mes camarades pour quitter la pièce. Au dernier moment, une chose me retient : tout semble à sa place dans la pièce, à un détail près. Une tunique traîne mollement sur le sol. Celle que le Duc portait le soir même. Je fronce les sourcils, intriguée par cet élément insolite, puis suis les deux jeunes femmes hors de la chambre.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Dim 5 Jan 2014 - 17:53

Dimna sortit du bureau et dévala les escaliers à la suite d'Amy. Elle sentait les vagues de panique qui émanaient de Lucyll juste à côté d'elle. La jeune fille lui effleura le bras et lui adressa le sourire le plus rassurant qu'elle avait déniché dans sa panoplie.

- Le Duc n'est pas du genre à se laisser faire Lucyll, je suis sûre qu'il va bien. De plus, si notre ennemi avait simplement voulu le tuer, nous aurions déjà découvert la dépouille, dans sa chambre ou en contre-bas. Nous allons le trouver et nous ferons la peau à celui qui a troublé cette nuit.

En disant ces mots, Lucyll vit passer dans les yeux de Dimna un éclat sauvage qui n'avait rien d'humain.  Elle avait encore tendance à oublier que sous ses airs de princesse se cachait un monstre redoutable. Elle ne put lui retourner son sourire tant l'angoisse lui tordait le ventre.

- Venez voir! s'exclama Amy.

Elle se tenait penchée sur une table de bois sombre, à laquelle les deux jeunes femmes la rejoignirent rapidement. Dimna avisa d'un regard aussi rapide qu'attentif un ouvrage du nom de Livre des croyances et des légendes Ishaldiques dont les pages froissées indiquaient qu'il avait été jeté précipitamment sur la table. Cela ne ressemblait pas à Ergaïl, qui prenait toujours beaucoup soin des livres de la bibliothèque, les manipulant avec délicatesse et les remettant toujours à leur place. Qu'est-ce qui avait pu justifier une telle fébrilité? Près du livre se trouvait une feuille que Lucyll saisit vivement. Son visage se décomposa et elle murmura :

- Ce sont les notes d'Ergaïl...

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Jeu 9 Jan 2014 - 11:27

"J’ai… l’impression que tu t’isoles. Est-ce que je me trompe ? Tu veux en parler ?

Euh... Non? Peut-être? J'aurais aimé lui dire que oui, mais... Comment lui avouer? Elle était trop proche d'Ergaïl et Dimna, ils sauraient été trop blessés! Alors je lui ai menti...

-Mais non! P-pas du tout! Aucunement, je vous assure! J'ai juste... Beaucoup de t-travail!

Lucyll n'était pas convaincue... Heureusement, on refrappa à ma porte. La providence, en la personne de Miss Bergson, venue me prévenir qu'elle rentrait au village, me permit de congédier poliment Lucyll. Je m'en voulais, mais je n'avais pas le choix. J'allais directement me coucher, laissant sur le bureau une part de tarte au citron entamée...

Au milieu de la nuit, quelque chose me tira de mon sommeil. Encore aujourd'hui, je ne saurais dire si c'était mes rêves, mes remords, ou le cri du Duc, atténué par les murs épais de mon laboratoire. C'était ce genre de moment où vous savez que vous devriez avoir peur de quelque chose, mais que vous ne savez pas de quoi.

Je décidai d'aller prendre une infusion à la cuisine pour m'aider à me rendormir. Je sorti, en pyjama et un chandelier à la main, sur le balcon de l'immense bibliothèque. Je ne savais pas quelle heure il était, mais sûrement très tard. Toutes les lumières étaient éteintes, et seul la pluie martelant le dôme de verre troublait le silence de la pièce. Je commençai à descendre les escaliers...

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 18 Jan 2014 - 13:46


_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 18 Jan 2014 - 18:08

Je ne parviens pas à lâcher le papier malgré le regard insistant de mes deux camarades qui meurent d’envie de savoir ce qu’il y a dessus. Je le relis plusieurs fois, essayant de déchiffrer ce que les tâches d’encre ont masqué. Réfléchissant à toute vitesse, je décide de me focaliser sur les titres des livres qui sont cités : Le Dictionnaire Thendien, l’Encyclopédie des Artefacts et Produits Thendien et le Livre des Croyances de quelque chose qui semble être le manuel resté sur la table, celui des légendes Ishaldiques. Toutes ces références me sont totalement inconnues, mais en retraçant la chronologie des recherches d’Ergaïl, peut-être parviendra-t-on à comprendre ce qui s’est passé ? Un nom m’interpelle : Lilith. Je l’ai déjà entendu j’en suis certaine, mais en quelle occasion ? Des déesses, il en existe une infinité, qu’elles soient légendaires, réelles ou déchues… Finalement, j’aperçois Amy entrouvrir la bouche dans un début de protestation impatiente et je la prends de cours :

« Ce sont les notes d’Ergaïl à propos d’un anneau qui semble receler un sortilège écrit en Thendien. Erg’ en a déchiffré les inscriptions à l’aide d’un Dictionnaire de cette langue que nous devons avoir quelque part dans la bibliothèque. D’après ce qu’il y a d’écrit, la bague a libéré une déesse néfaste Ishaldique nommée Lilith car il a noté "il faut que je la réemprisonne". Il nous conseille d’aller chercher un livre mais le titre est illisible. Ensuite il est dit "Ne les touchez pas !" mais je ne sait pas à quoi cela correspond. Pour finir, "que les femmes regardent les vitres et les miroirs". »

Je donne le papier à Dimna qui tend la main. Avoir des pistes et des objectifs à suivre calme mon agitation. Je reprends le contrôle de mes nerfs.

« Je pense que nous devrions refaire le cheminement de pensée d’Ergaïl en cherchant à notre tour dans ces recueils.  Sans cela, on ne pourra pas comprendre exactement ce que tout cela signifie. Peut-être aussi devrait-on aller chercher Thadd’ : il a toujours été plus doué que nous en ce qui concerne la recherche. Et peut-être en saura-t-il un peu plus concernant cette déesse ? »

Amy approuve en relevant le nez du papier mais Dimna marque un temps d’arrêt, comme perturbée par un détail :

« Qu’en est-il de cette histoire de vitre et de miroir ? Les reflets auraient-ils quelque chose à nous apprendre ?
- Il n’y a qu’un seul moyen de le savoir… Aurais-tu un miroir sur toi ?
»

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Mer 22 Jan 2014 - 15:52

J'ai été particulièrement intrigué de voir les trois filles au milieu de la bibliothèque, tout aussi en pyjama que moi et une bougie à la main, penchées sur une table. Et elles ont surement été surprises de m'entendre leur dire :

"Ben...qu'est ce que vous faites là?

Le regard qu'elles levèrent toutes trois en même temps sur moi me donna presque envie de rire! Mais après que Dimna m'eut tout raconté, cette envie avait disparue. Le Duc se serait défenestré? Impossible. Même moi je ne l'aurais pas fait. Il devait y avoir une autre explication, et elle impliquait cette Lilith...

-Tout ce que je sais, leur répondis-je, après qu'elles m'aient demandé mon avis, c'est que Lilith est un nom ancien, synonyme de maléfices et de mauvais œil... La priorité est de retrouver le Duc. Si il était mort, son corps aurait été en bas. Il va falloir trouver des indices. Moi, je reste ici. Je vais essayer de trouver le dictionnaire Thendien et l'Encyclopédie des Artefacts et des Produits magiques Thendiens, et étudier le Livre des croyances et des légendes Ishaldiques. Je pourrai peut être trouver des informations importantes.

Mes sentiments avaient changé. La colère et le ressentiment s'étaient mués en regrets. Et si il était vraiment... Et si je n'avais pas pu lui dire ce que je pensais vraiment de lui avant qu'il ne... Chasser ces pensées, vite! Il EST vivant, et tu vas le retrouver!, me suis-je dit. Et ensuite, tu lui passera un savon.
Mais il y avait quelque chose que je n'avais pas compris : qu'est ce que l'on ne devait pas toucher?

-Est ce que ça va aller pour vous? demandais-je aux trois filles devant moi.

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Ven 24 Jan 2014 - 23:04

Pendant ce temps Udjinn veillait. Pour une fois non pas en présence de ses potions et de ces plantes mais d'une tasse de thé bien chaude. Elle n'avait pas envie de ce reposer ce soir là. La Dryade réfléchissait au retour futur et tant attendu de ses sœurs aînées que Ergaïl tentait de ranimer avec elle. Se disant que cette fois là, ses potions ne serviraient pas à grand chose. Le problème était complexe mais bientôt elle les reverrait. Elle versa une larme en repensant à toute la douleur qu'elle avait ressentie ce jour là. Puis la dryade choisit d'aller dehors pour prendre l'air et ce changer les idées. Elle pensait que ce serait vain, mais le destin est taquin.


Alors qu'elle courrait de branches en branches dans un silence presque parfait, elle vit Ergaïl traversant la forêt. 

Elle allait interpeller celui qui était comme son frère de lait, mais un frisson la parcourut.

Et elle n'avait pas froid.

C'était son instinct et il ne la trompait que rarement.

Le duc marchait d'un pas lourd, pesant. 

Le duc n'avait pas cette allure habituellement.


Il bifurqua en direction du village.

Il était torse nu et une bague au doigt.

Vraiment très étrange. 

Nouveau frisson.

Il avançait en direction de la première maison. Sans frapper il rentra.

Quelques protestations de circonstance, signe que quelqu'un s'éveillait, puis un silence.

Il ne se passa rien pendant quelques minutes.


Le corps d'Üdjinn était tendu à l’extrême, prêt en une extension à bondir.

Une goutte de sueur perla sur son front.

Ce n'était pas normal, vraiment pas.

Ce silence ...


... trop profond pour être naturel.

Alors qu'elle allait bondir ...



... il sortit ...

avec un homme, une femme et deux enfants.

Les habitants de la maison.

Qui allèrent se poster à la sortie du village.

Dans le noir on ne voyait pas bien.

Pourtant,



Leur teint était plus sombre.

Anormalement sombre.


Et leurs yeux éteints, vides. Blancs.

Ergaïl lui rentra ...

... dans une autre maison.

De nouveau un silence.


Puis cinq hommes, femmes et enfants sortirent.

Identiques aux premiers.

Udjïnn voulut se rapprocher discrètement ...

Tandis que le manège se poursuivait.

Ils étaient déjà une petite dizaine, au centre, écartés les uns des autres.


Immobiles.

Statiques.


Asservis.

Elle s'en rendu compte trop tard. 

Alors qu'elle était parfaitement silencieuse,


Une onde scintillante ricana dans le reflet d'une vitre.

Et toute les statues reprirent vie en se tournant vers le buisson où elle était.

Elle sursauta, violemment.

Ils n'avaient pas simplement les yeux blancs, ils avaient perdu leur regard.

Et ils avançaient lentement.

Terrifiée Udjïnn voulut les dépasser pour rejoindre le manoir.

Rejoindre la sortie derrière eux.


Ils étaient lents, c'était facile, possible, imaginable.

Pourtant, elle avait peur.


Quelque chose qu'elle ne voyait pas la terrorisait.

Quelque chose, ou quelqu'un.

Qui l'épiait dans un coin.

Un coin sombre, occulté, protégé.

Et qui savait que elle, elle ne s'en sortirait pas indemne.


Pourtant, allant contre son instinct qui lui disait d'oublier le manoir, de repartir de l'autre coté ...

elle avança, très vite.

Se faufilant parmi les villageois de plus en plus nombreux.

Pourtant l'un d'eux la prit par surprise et la saisit au bras.

Elle s'arracha de la poigne de l'assaillant avant de fuir.





Vers le manoir.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Sam 22 Fév 2014 - 1:06

On pouvait lire, sur le visage de ces trois demoiselles aux yeux fatigués, l'inquiétude, la tristesse et l'appréhension. Mais elles répondirent toutes qu'elles allaient bien, et s'en furent de leur côté, chercher Ergaïl. Je me retrouvai seul, dans l'obscurité labyrinthique de l'immense bibliothèque. Mais plutôt que de m'intimider, cela m'encouragea.

J'étais dans mon élément.

J'épluchais frénétiquement les rayonnages, avide d'autant de traités linguistiques, anciens ou exotiques, que possible. Je réunis rapidement une pile d'ouvrages conséquente, à laquelle s'ajoutaient Livre des croyances et des légendes Ishaldiques et Pentacles volume 7 : Subtilités et Figures majeures. J'éliminai d'office ce dernier de mes recherches. Il ne me servirait à rien à moi, et ne pourrait servir aux autres que lorsqu'elles sauraient quoi combattre.

Je commençai par le Livre des croyances et des légendes Ishaldiques, que je feuilletai jusqu'à retrouver ce nom aux consonances sinistres : Lilith. Les légendes que je découvris à son propos me firent frissonner. Ce n'était pas vraiment ce que l'on pourrait appeler... Quelqu'un de fréquentable!


[Edit Erg']
voici ce que j'y lus :


En l'an 346 après la stèle, le congrès d'Ishalde décida de condamner la personnalité ambiguë de Lilith ! La servante de la déesse avait depuis peu fait l'usage de ces terribles pouvoirs pour prendre le contrôle des gens et ainsi bâtir une armée noire qui se répandait comme la peste noire sur les villages. Il fallait absolument la raisonner ou l'emprisonner.
Nous n'avons aucune idée de ce qui à provoquer la colère de la messagère divine de Lissa mais nous ne pouvions pas plus longtemps supporter le poids de cette guerre qui n'en était pas une, de tuer nos frères et nos sœurs. Alors nous chargeâmes les grands et puissants Thendien de l'emprisonner. Contre une gigantesque prime, ils acceptèrent et malgré de lourdes pertes dans leur rangs ils réussirent à l'enfermer dans une bague. Une bague maudite que personnes ne devait toucher, surtout pas les bâtard comme on en voit à l'Est !!  

"Les bâtards de l'Est qu'est-ce que c'est que cette histoire encore ?! râlais-je pour moi-même, que ce soit Ergaïl ou les auteurs de livres, ils sont incapable de ne pas parler de manière sibylline de cette bague ! Pourquoi n'y a t-il pas d'information complètes ..."

Le reste de mes livres ne m'apporta rien de plus. Je perdis la notion du temps, plongé dans un océan de pages qui ne recelait, pour aucune, l'information que je désirais : qui étaient les Thendiens? Et que signifiaient les inscriptions sur cette bague?

J'amassais plus et plus de livres. Mais à mesure que mes recherches s'avéraient vaines, un sentiment d'urgence et de paranoïa s'empara de moi. J'avais la sensation de gaspiller un temps déjà compté, l'impression de m'échiner en vain, l'impression d'être observé...

Je parcourais une énième fois les étagères de l'interminable bibliothèque quand un scintillement doré attira mon oeil : la reliure d'un livre que l'on avait grossièrement rejeté à sa place. "Se pourrait il que ce soit celui que je cherche? pensai-je" Je l’attrapai et l'amenai à la lumière de mon candélabre.


[Edit Erg']
Quand je l'ouvris, l'épouvante me saisit et je le jeta à quelques mètres de moi ! Mes poils s'était hérissés et j'avais des sueurs froide tout à coup. 
"Une serrure magique d'épouvante" me disais tout haut.
Mon instinct me disait que ce livre était d'une importance cruciale pour la suite. Je ne pouvais ni comprendre le titre ni l'ouvrir mais l'alphabet que j'avais aperçu étaient les même que ceux dessiner sur le croquis de la bague. Je le pris, Lucyll pourrait probablement me l'ouvrir. J'étais convaincu qu'il ne me manquait plus que le Dictionnaire Thendien.

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Lun 3 Mar 2014 - 13:34

Inspecter. Réfléchir. Observer. Sentir. Ecouter. Mon esprit est aux aguets, cherchant le moindre indice. C’est Thadd’ qui a les cartes en mains à présent, mais je ne resterai pas non plus les bras croisés sans rien faire. Sans consulter mes camarades, je retourne dans la chambre d’Ergaïl. Chercher des indices. Un mot. N’importe quoi qui nous mettrait sur la piste de la dénommée Lilith. Je m’accroupis sur le parquet, appuie mes paumes contre le bois et inspecte minutieusement le monde à cette hauteur inhabituelle. Vous seriez surpris de savoir tout ce que l’on peut lire sur le sol. C’est là que l’on remonte aux origines des mouvements, sur cette surface que l’on retrouve chaque trace éphémère d’un pas, d’un courant d’air, d’une substance renversée, d’un objet brûlé, … Quelle que soit la nature de l’évènement causé, le sol s’en souviendra. Mon regard est de nouveau attiré par la tunique à terre. Toujours baissée, avançant à quatre pattes, je m’avance vers elle, la ramasse et l’observe, appuyée sur un genou. C’est celle d’Ergaïl, aucun doute là-dessus. Mais un détail que je n’avais pas remarqué auparavant m’interpelle : les coutures ont été malmenées, comme si le vêtement avait été ôté brusquement et sans considération. Je fronce les sourcils. Pourquoi enlève-t-on violemment une tunique ? Douleur ? Colère ? Un éclat de verre capte soudain mon attention. Je m’approche. Un reflet roux disparait à sa surface. Le morceau acéré entre les doigts, je me retourne vivement, mais ce que je sais déjà me saute aux yeux : Dimna et Amy sont encore dans la pièce inférieure, inspectant le bureau. La rouquine ne se trouve pas derrière moi. Je suis parfaitement seule. Mais alors… ?

Lancer de dé de six : 6

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Mar 4 Mar 2014 - 15:39


_ Raaah ! J'en ai marre !

La voix meurtrière d'Amy résonna dans le manoir baigné dans l'obscurité. Laisser Thadd' se charger de la paperasse était une chose, mais rester sans rien faire en était une autre et la tueuse ne pouvait décemment pas attendre patiemment le retour d'Ergaïl. Plus le temps s'écoulait et plus elle se sentait coupable d'avoir baissé sa garde. Il était de sa responsabilité de veiller sur ce manoir, ses habitants et au final, le Duc avait disparu. S'il venait à mourir, alors s'en suivra de multiples problèmes plus graves encore, pour Orzaal, comme pour elle-même.

Et maintenant, la voilà à faire les cent pas dans le bureau du Duc, laissant glisser avec vivacité, sa dague entre ses doigts, réfléchissant à de multiples possibilités envisageables sans qu'aucune ne la satisfasse pleinement.
« Lilith....Lilith...Lilith... Pourquoi ce nom ne m'est pas inconnu ?! Un mot ancien synonyme de mauvais œil... Mais où l'ai-je déjà entendu, bordel de... ? ?!?! »

Soudain, une révélation, fulgurante comme un éclair. C'est là-bas qu'il fallait aller pour trouver des réponses !
Sans attendre plus d'une seconde, Amy se précipita hors du bureau, ne tenant pas compte des paroles de Dimna, elle fondit vers le hall d'entrée sans se retourner.
Puis, en ne prenant pas la peine de se couvrir chaudement, elle ouvrit la porte donnant vers l'extérieur avec fracas...
Lancer de dé : 3

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Mer 29 Avr 2015 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Mar 4 Mar 2014 - 16:32

Dimna soupira d'exaspération et d'inquiétude contenues. Thaddeus était resté dans la bibliothèque faire des recherches, c'était une très bonne initiative et elle espérait qu'il réussirait à avoir de nouvelles révélations qui pourraient les éclairer sur la disparition du Duc. Mais que Lucyll et Amy soient toutes les deux parties de leur côté sans un mot, elle ne pouvait le concevoir sans grogner sa frustration. Un danger planait sur le Manoir, elle sentait son poids et sa saveur amère dans son souffle, mais ces inconscientes ne semblaient pas réaliser que se séparer de la sorte était le meilleur moyen d'être encore plus vulnérable.

Elle laissa s'échapper une partie de son pouvoir de loup. Les odeurs lui parvinrent dans toute leur puissance et ses mains se changèrent en d'énormes pattes de loup aux griffes acérées. Elle repéra rapidement la piste de Lucyll qui, comme elle s'en doutait, était dans la chambre d'Ergaïl.

- Lucyll?..

Celle-ci sursauta violemment, pivota en un mouvement aussi fluide que vif et dégaina son épée. Dimna la rassura d'un sourire et l'informa du départ précipité d'Amy. Elle se garda de lui exposer son agacement face à leur attitude, craignant d'envenimer la situation.

- Qu'y a-t-il? murmura-t-elle en remarquant le bout de verre que la jeune femme tenait solidement entre ses doigts crispés.
- J'ai vu quelque chose. Un reflet. Pourtant il n'y avait personne...
- J'ai cru aussi voir quelque chose tout à l'heure, dans le reflet de la fenêtre. Sur le coup je n'ai pas fait attention... Mais Ergaïl nous a dit de regarder les vitres et les miroirs, remarqua Dimna, les sourcils froncés. Dans la note que nous avons trouver. Peut-être que la menace qui plane n'est visible qu'en reflet?

Elle saisit un éclat de verre plus gros que les autres.

- Je vais conserver ça avec moi et je garderais un œil dessus. Si les reflets peuvent nous apprendre quelque chose, nous le saurons. Allons voir Thaddeus, il a peut-être découvert quelque chose d'important?

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Mer 5 Mar 2014 - 18:01

Ce n'est pas normal se disait Lucyll. Il fallait regarder les vitres et les miroirs mais ... pourquoi des reflets roux scintillaient-ils ? Elle se munit d'un éclat de verre avec Dimna et balaya toute la pièce en regardant dedans. La magicienne sursauta quand dans un instant fugitif elle aperçut un œil doré dans un visage parfait qui filait vers la porte. Visiblement c'était une femme et elle ne pouvait pas la voir directement ! Pourquoi ?
Laissant ces énigmes de côté, elle s'élança à la poursuite de cette étrange femme. Sans hésiter, la princesse la suivit. Cette femme était forcement liée à la disparition d'Ergaïl ! Elles passèrent par la porte et tentèrent de la suivre en gardant un œil sur l'éclat de verre. Très vite, elles s'aperçurent que des reflets apparaissaient et bougeaient sur passage.



De plus, un rire cristallin très perturbant l'orientait. En arrivant devant les rayonnages des dictionnaires elles tombèrent sur Thaddeus.
« Suis moi j'ai ... »
Le visage du Docteur était pétrifié, ses traits traduisaient une indescriptible terreur. Lentement, par un suprême effort de maîtrise de soit, il leva le doigt pour désigner le vide devant lui. Des larmes d'épouvante glissaient sur son visage. Il tremblait comme une feuille.
Lucyll, elle n'osait pas tourner les yeux vers la glace qui se trouvait à sa droite. De peur de voir ce qui l'attendait. Pourtant, presque contre son gré elle, son regard glissa sur le côté. Elle vit dans le miroir, derrière elle, une femme à la chevelure rousse flamboyante. Qui la fixait de des yeux dorés.



 « Bonsoir Lucyll ! »
Sa voix était douce et tranquille, charmeuse. Mais on y ressentait aussi de manière palpable le danger que représentait celle qui en usait. Elle l'observa froidement, interrogatrice. Pourquoi Thaddeus ne pouvait t-il pas bouger ? Et pourquoi ignorait-elle totalement Dimna ?
 « Bonsoir
-On m'a dit beaucoup de bien de toi tu sais ?
-Qui ça on ? »
La tension, déjà palpable monta d'un cran.
« -Ergaïl bien sûr ! Quel garçon charmant. Très résistant, tu n'y est pas pour rien d'ailleurs. Un parfait servant, très amusant. »
La princesse tressaillit.
« Qu'avez vous fait de lui ?!
-Pas grand chose.
-Ou est t-il ?!
Elle gloussa.
-Quoi ? Il ne vous a pas écrit tout ça ? Il ne vous a pas expliqué ce qu'il arrivait ? Il n'en a pas eu le temps probablement ... »
Lucyll vit dans le miroir qu'elle posait ses mains sur ses épaules à elle. C'était un contact étrange. Doux, mais donnant l'impression d'être dans les serres d'un prédateur, à sa merci. La magicienne était totalement hypnotisée. Dimna elle donnait l'impression de ne même plus oser respirer.
« Je vais te révéler un secret, susurra t-elle à son oreille. Je ne peux pas m'éloigner de ma bague de plus d'une vingtaine de mètres pour le moment. Mais bientôt cela changera. »



Cette femme était une immortelle, aucun doute là-dessus. Lucyll frissonna de peur, Lilith jouait avec eux. Elle voulait se tirer de cette nasse à serpents, mais son corps refusait de lui obéir. Jusqu'au moment où :
-Ergaïl est de retour !! J'espère que t'as une bonne excuse monsieur le Duc !
C'était Amy qui appelait depuis le rez-de-chaussée. Lucyll se précipita à la balustrade et fut étonnée de pouvoir bouger à nouveau. Elle vit le Duc marcher a pas lents et mécaniques dans la bibliothèque. Il avait le teint gris et une bague d'argent serti d'un rubis au doigt. Tout était désormais limpide dans l'esprit de la jeune femme. Si Lilith était là, c'est parce que Ergaïl était là avec la bague au doigt !! Le Duc était possédé. Si Thaddeus était pétrifié c'était probablement qu'il pouvait la voir sans l'aide d'un reflet.
-FUYEZ NE LE LAISSEZ PAS VOUS ATTRAPER !!! C'EST LUI QU'IL NE FAUT PAS TOUCHER ! 

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Jeu 6 Mar 2014 - 0:49

Vous le sentez ce truc ? Ce sentiment indescriptible qui vous assaille quand vous perdez totalement le contrôle d’une situation ? Vous le sentez, hein ? Cette sensation poisseuse qui vous donne des sueurs froides et des frissons ? Qui vous embrume le cerveau à tel point que votre présence-même dans l’existence, à ce moment précis, vous semble totalement incohérente ? Vous la sentez, pas vrai ? Celle qui vous donne juste l’envie de lâcher prise et d’attendre le héros qui sauvera le monde ? Qui vous sauvera ? On l’a tous connu au moins une fois, non ? Tous.

Ergaïl n’est plus Ergaïl. Il porte au doigt une entrave plus lourde que des chaines. Lilith le tient en sa possession. Et qui sait ce qu’elle compte faire à présent ? Et moi, qu’est-ce que je compte faire ? Comment puis-je défendre Orzaal contre un ennemi qui m’est invisible et qui semble pétrifier ceux qui ont la malchance de pouvoir l’observer ? Le gémissement désespéré de Thaddeus me sort de la sourde torpeur qui me cloue sur place aussi surement que les sortilèges de Lilith. « FUYEZ NE LE LAISSEZ PAS VOUS ATTRAPER !!! C'EST LUI QU'IL NE FAUT PAS TOUCHER ! »

Fuir. C’est la seule solution face à un adversaire dont on ne connait pas les points faibles. Et pour rester forts, nous devons rester unis. Dimna l’a bien compris, elle, et je ne peux que suivre son initiative. Amy est hors de portée, mais je ne la pense pas en danger immédiat. Dimna et moi avons de nouveau le contrôle de nos mouvements. Reste Thaddeus. Nous n’avons pas de temps à perdre si nous voulons garder l’avantage. J’attrape un livre au hasard dans une étagère. Lourd. Epais. Et je l’abat sur la tête de Thadd’ tétanisé par sa vision. Aussitôt, étourdi, le charme se rompt et il retrouve son libre arbitre quelques secondes. C’est suffisant. Je tire le professeur par la manche et l’entraine vers les escaliers, Dimna sur les talons. J’ouvre une porte, la panique me dicte tel un instinct primitif qu’il s’agit de celle de la salle de musique. Je referme la porte et évalue la situation : nous sommes enfermés dans une salle sans issue. Derrière une mince épaisseur de bois se trouve une entité démoniaque possédant Ergaïl, et Amy se trouve quelque part dans les parages. « Voyons le côté positif : nous sommes toujours vivants. »


Lancer de dé de vingt : 13

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Jeu 13 Mar 2014 - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   Dim 9 Mar 2014 - 10:59

Amy pouvait s'attendre à se retrouver nez à nez avec un habitant d'Orzaal, un ennemi, ou même un animal sauvage...Mais elle ne pouvait pas imaginer une seule seconde, en ouvrant la porte, faire face à Ergaïl.
La pluie n'avait pas cessé de tomber, trempé des pieds à la tête, le Duc ne semblait pas tenir compte de sa présence et se contenta d'avancer de quelques pas. Amy s'écarta pour le laisser passer, avant de refermer la porte du manoir derrière lui.
Il avait le teint étrangement pale... Voir presque grisâtre, mais la tueuse mit cette étrange couleur sur le compte de sa demi-nudité associée avec les intempéries. Elle irait lui chercher de quoi réchauffer plus tard.

_ Je peux savoir où tu étais passé ? Tout le monde s'est fait un sang d'encre quand tu as disparu !

Un silence s'ensuivit et Amy grimaça de frustration quant à son absence de réponse, mais c'était son droit après tout. Il n'avait rien et c'était la seule chose qui comptait pour elle, à l'heure actuelle. Prévenir les habitants du manoir de son retour semblait être une bonne alternative.
Ils déambulèrent dans les couloirs du manoir sans échanger une seule parole. Ergaïl se contentait de la suivre sans presser le pas.
_ Les autres sont dans la bibliothèque et je suppose qu'ils seront également ravis de savoir que tu vas bien. Tu vas pouvoir nous expliquer ce qui s'est passé. Déclara-t-elle avant d'atteindre et d'ouvrir la porte de la pièce.

Toujours aucune réponse venant du Duc et la tueuse commençait à avoir quelques appréhensions, mais elle se contenta d'entrer sans piper mots.

_ Ergaïl est de retour ! Hurla Amy à l'intérieur de la bibliothèque de manière à être entendu par tous. J'espère que tu as une bonne excuse Monsieur le Duc !

Il y eut un instant de flottement ou Ergaïl se contenta de marcher vers le centre de la bibliothèque. Soudain, un cri d'alerte venant de l'étage supérieur retentit :

« FUYEZ NE LE LAISSEZ PAS VOUS ATTRAPER !!! C'EST LUI QU'IL NE FAUT PAS TOUCHER ! »

C'était la voix de Lucyll.
Elle avait l'air terrorisé.
Puis tout alla très vite.

Amy ne pût apercevoir ce qui se tramait d'en bas mais il lui sembla apercevoir la chevelure rousse de Dimna passer la porte de la tour pour entrer dans la salle de musique. Il n'y a pas d'autres issues dans cette salle : ils sont pris au piège là-dedans !
Son regard se porta alors sur Ergaïl, qui se lança à leur poursuite, toujours d'une lenteur déconcertante. Il se faufila pour disparaître entre les rayonnages de la bibliothèque.

_ Ergaïl !!

Amy sortit sa dague de son fourreau avant de lui courir après... .


Lancer d’Amy : 14

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Mer 29 Avr 2015 - 13:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Halloween] Une marche silencieuse [Ondéale 1301]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» EVENT: Halloween Wedding [public]
» Event Halloween • Trick or Treat
» Event Halloween : 1ère Etape
» Event Halloween : 3ème Etape
» [Event Halloween] La fée des glaces et l'aiglon peureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Fauteuils près de la cheminée - RP :: Région d'Orzaal, ses chutes d'eaux, ses forêts, ses montagnes-