Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Events d'Hiver [Crisal 1303]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Dim 7 Sep 2014 - 23:14

Amy analysa avec précision les paroles de Fletcker, mais il n’y avait pas grand-chose à en retenir. Mise à part cette fameuse et troublante histoire de client.

La serviette de bain engorgée d’eau glacée menaçait de tomber à tout instant maintenant et ça en était particulièrement désagréable.

Sans tenir compte du regard de Lucyll ou même du marchand, Amy soupira et s’éloigna d’eux de quelques pas avant de se tourner vers le mur de la prison. Elle retira ensuite sa serviette afin de l’essorer avec force. Tout en contemplant le liquide s'écouler sur le sol, la tueuse demanda :

_ Fletcker, dite moi, cet acheteur, qui était-ce ? Est-ce qu’il vous a donné son nom ? Que vous a-t-il précisément acheté ? Et surtout, combien a coûté la transaction ? Non pas que je suis curieuse, mais s’il vous a payé une « petite fortune » comme vous dite, c’est que votre marchandise devait l’intéresser au plus haut point. Si vous ne vendez réellement que des esclaves alors l’objet de la livraison était particulièrement précieux pour votre client.

Amy tordit une dernière fois sa serviette de bain, laissant s’échapper le peu d’eau qui y était encore imprégné.

_ Si vous ne connaissez pas son nom, pourriez-vous au moins nous fournir sa description physique ? Cela nous serait d’une grande aide !

La tueuse claqua sa serviette d’un geste fluide et la ramena à elle. Et c’est avec le sourire qu’elle se retourna vers le marchand.

_ Il ne faut pas nous en vouloir monsieur Fletcker. A force d’endurer moult conflits et tromperies de la part de nos voisins et de nos visiteurs, nous sommes devenus très méfiants. Alors vous devez comprendre, que de vous voir arriver à la tête d’une troupe de voyageur vendant des produits en total désaccord avec NOS lois, nous rendent particulièrement agressifs à votre égards.

Elle s’approcha de deux pas, sa serviette de bain tombante et ramenée sur sa poitrine jetait un voile pudique tellement fin sur son corps que ça en donnait le vertige.

_ Ecoutez, voilà ce que je vous propose : Nous vous logeons dans des appartements plus confortables que cette prison lugubre le temps de démêler le vrai du faux. Comme prévu, Orzaal va vous acheter votre marchandise, ainsi vous ne serez pas venue pour rien.

Amy ne se trouvait plus qu’à quelques centimètres de Fletcker et continuait de sourire de manière amicale, sans aucune arrière-pensée apparente. Comme si tout cela était naturel.

_ Mais en échange, il va s’en dire que nous attendons, de vous et de vos amis, une entière coopération. Et j’attends également une réponse honnête et vérifiable, à toutes les questions que je viens de vous poser. Qu’en dite vous Monsieur ?

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Sam 13 Sep 2014 - 2:23

Fletker, feignant l'impassibilité, n'avait néanmoins pu s'empêcher de garder les yeux rivées aux parties les plus charnues de l'anatomie d'Amy pendant que celle ci essorait sa serviette. A sa dernière question, il répondit :

"J'en dit, chère mademoiselle, que vous négociez bien mieux que votre collègue! (il lance un regard dédaigneux vers Lucyll) Il va sans dire que je coopérerais!

Je ne connais pas son nom, en effet. Mais c'était une femme, vêtue d'un capuchon. Elle a payé comptant pour 7 jeunes hommes et 7 jeunes femmes. Quand au montant... Une petite bourse, 50 pièces à peine... En platine.


Après un léger silence, laissant apprécier à son auditoire la générosité de sa mystérieuse cliente, il ajouta, désinvolte et fidèle à lui même :

-Et je connais des gens en ville qui seraient prêts à payer tout autant pour une seule nuit avec une beauté telle que vous, très chère!"

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Dim 14 Sep 2014 - 19:58

Amy esquissa un sourire satisfait, mais soutenait Lucyll sur le fait quelques chose clochait. Il était impossible d’impliquer le marchand pour le moment, mais cette histoire de femme encapuchonnée ne lui plaisait pas.

Il n’y avait rien dans la forêt. Pas d’habitation, pas de village à proximité… à l’exception d’Orzaal. Et mis à part les dryades, personne n’envisagerait de s’y installer. Il n’y avait pas trente-six milles explications pour qu’une transaction de ce type, avec une somme aussi importante, soit effectuée dans un tel lieu.

La tueuse supposa que Fletker ne leur apprendrait pas grand-chose de plus pour le moment. Le torturer ne servirait à rien, mais il était hors de question de le relâcher dans la nature.

_ Je vous remercie pour le compliment monsieur Fethler. Répondit-elle s’éloignant du marchand. Mais la flatterie ne vous mènera nul par. Et maintenant, si ma camarade ici présente n’a pas d’autres questions à vous poser, je préconise que nous remontions prendre un peu l’air. Nous allons vous conduire à des appartements plus convenables. Qu’en penses-tu Lucyll ?

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mer 17 Sep 2014 - 17:38

Ce que j'en pense moi... C'est que ce mec est louche et malhonnête en plus d'être un odieux marchand qui prétend que l'esclavage est une activité tout à fait respectable. Ce que j'en pense c'est que ce type devrait croupir au fond d'un des trous sombres où finissent d'ordinaire les criminels. Ce que j'en pense c'est qu'il devrait lui-aussi être traité comme un numéro, comme un produit quelconque valant une certaine somme d'argent. Ce que j'en pense c'est que les hommes et les femmes qui sont enchaînés dans ses roulottes devraient avoir le droit de le juger pour la façon dont il les exploite et les réduit à l'état de bétail. Ce que j'en pense c'est qu'on devrait l'oublier au fin fond d'une cellule de ce long couloir.

Malheureusement le manque total d'informations que nous possédons sur ce qui se trame nous oblige à ménager ce détestable personnage afin de pouvoir en tirer d'éventuels et minces indices. Cela me dégoûte, mais nous n'avons guère de choix. Néanmoins je pense détenir un coup d'avance sur tout le monde : je crois savoir que la mystérieuse acheteuse est au village car le capuchon que j'ai entraperçu pourrait bien correspondre à la personne que nous cherchons.

Il ne reste qu'une question primordiale dans tout cela : pourquoi la transaction devait-elle avoir lieu aussi près d'Orzaal au milieu de nulle part ? Avec une grimace dédaigneuse envers Fletcker, j'indique à Amy que je n'ai rien d'autre à ajouter et qu'elle peut aller l'enfermer où bon lui semble. Je les quitte tous deux et décide de remonter à la surface avertir Ergaïl de nos trouvailles et me mettre à la recherche de l'inconnue encapuchonnée.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Jeu 18 Sep 2014 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mer 17 Sep 2014 - 19:39

Dimna ruminait. Férocement. On pourrait presque distinguer ses crocs entre ses lèvres fines.

Cela ferait bientôt deux ans qu'elle était arrivée au Manoir, mais cela lui semblait une éternité, comme si elle avait toujours vécu ici. Emeris était lointain, flou, et pourtant par moment rejaillissaient des souvenirs avec la netteté de ces choses que l'on n'oubliera sans doute jamais. Elle se remémorait les fêtes de Naël au palais. Un bal qui n'en finissait pas, un banquet fastueux, des spectacles de sorcier, des feux d'artifices, des cadeaux aussi luxueux que futiles... Elle aspirait cette année a une belle fête de Naël, chaleureuse, tranquille au coin d'un bon feu tandis que la neige tombait paisiblement, entourée des Orzaaliens...

Eh bien, elle était servie!

Après sa course grisante dans la neige, la princesse était rentrée au Manoir, troquant sa fourrure de loup contre une cape bien chaude et des bottes. Ajoutons à sa tenue moelleuse les cookies qu'elle venait de voler dans la cuisine et qu'elle dévorait avec entrain, et vous devinerez sans surprise que Dimna était d'excellente humeur lorsqu'elle descendit au village avec l'intention d'acheter du tissus (parce-qu'en plus de ça l'inspiration pour sa création en cours était revenue!).

Un marchand d'esclave à Orzaal. Rien que ça.

Dimna avait remercié la femme qui l'avait aimablement renseignée (et qui était surtout ravie de pouvoir se laisser aller à son instinct de commère), elle ne s'était pas attardée sur la place où l'attroupement des villageois se dispersait peu à peu. Un marchand d'esclave? Mais que faisait-il ici??

Elle remonta rapidement au Manoir et au moment où elle allait ouvrir la porte, se trouva nez à nez avec Lucyll qui s'empressait de sortir. Un regard de la part de la princesse suffit, Lucyll lui résuma ce qu'elle savait de la situation, et surtout ses soupçons sur la mystérieuse inconnue encapuchonnée. Dimna n'hésita qu'un instant, juste le temps de digérer ces informations.

- Nous serons plus efficace à deux pour mettre la main sur cette femme, je t'accompagne!

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Jeu 18 Sep 2014 - 9:56

Epaulée par la princesse, je ressens un regain d'énergie : son pouvoir de Loup-Garou a toujours fait d'elle la meilleure pisteuse du Manoir… peut-être à égalité avec Amy. Je lui décris le peu que j'ai pu voir de la silhouette que nous recherchons.

"Je n'ai pas aperçu grand-chose à part ce capuchon rouge, mais ça doit être quelqu'un de svelte car elle épiait depuis le mur d'enceinte de la cour. De plus, pour payer une aussi belle somme, elle doit être riche et cela doit se ressentir dans la facture de ses vêtements ou dans le prix qu'elle donnerait pour un repas."

Dimna hoche la tête. Nous passons devant Ergaïl qui moralise la foule en rappelant les valeurs primordiales d'Orzaal aux curieux assemblés autour des roulottes tandis que les associés de Fletcker font triste mine, se demandant ce qui les attend et si disparaître dans la discrétion la plus totale ne serait pas la meilleure des choses à faire.

"Amy gère Fletcker. lui dis-je, Il y a quelque chose qui ne va pas. Je pars avec Dimna chercher des indices. Amy t'expliquera."

Puis à Dimna : "Allons observer le pied du mur d'enceinte."

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Dim 26 Oct 2014 - 20:54

Il fallait le dire, j’étais très ennuyé. Je ne voyais rien de logique qui puisse réellement expliquer pourquoi ces esclaves étaient là et je n’avais que le schéma de la guerre de Katre en tête. Et si ces esclaves étaient en fait des soldats expérimentés déguisé en cadeau pour leur faire passer le mur d’enceinte sans encombre? Je les trouvais trop « biens » (sans mauvais jeu de mot) pour de vrais esclaves. Peut-être étais-je paranoïaque mais je préférais me méfier.
Je pensais à tout ça en assénant une diatribe moralisatrice à mes citoyens qui c’était malgré tout quelque peu laissé séduire par l’esclavagisme.

-Blablabla ! Soutenais-je fermement.

Comment faire pour limiter ce risque ? Je ne pouvais pas les garder enchainés. Après tout je m’inquiétais probablement pour rien. La meilleure solution était probablement de tous les libérer mais de les séparer dans les quatre coins de la ville pour qu’il ne soient pas en contact et qu’il ne puisse pas aisément élaborer de plan.

-Chacun de ces anciens esclaves est affranchi, momentanément nous les répartirons individuellement dans certaines familles à Orzaal où ils devront être vêtis et nourris. Ils seront chacun en droit sous quelques jours de décider s’ils quittent la ville ou s’ils veulent s’installer ici.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 26 Jan 2015 - 8:02

Spoiler:
 

Je songeai au début à accueillir les esclaves chez les meilleurs combattants d’Orzaal pour prévenir tout risque mais de toute façon chaque famille avait un guerrier aguerri. Que valait quelqu’un de désarmé contre quelqu’un de vigilant aillant vécu une guerre et de nombreuses batailles ? Je discutai quelques minutes avec Amy qui me fit un bref topo, même si tout semblait irrationnel dans la présence d’un esclavagiste à Orzaal ; j’avais du mal à songer sérieusement à l’idée d’une attaque d’esclaves déguisés finalement.

Je me tournai donc vers ces derniers, qui étaient totalement abasourdis par leur affranchissement et qui ne réalisaient pas du tout ce qui leur arrivait. En fait, certains ne savaient même pas ce que cela signifiait et je fus affligé lorsque je m’en rendis compte. Fletcher en bon esclavagisme qui se respectait, trouvait visiblement sa marchandise aux quatre coins du continent grâce à divers intermédiaires. Certains de ses « articles » étaient nés de parents esclaves et n’avaient connu que cela. Alors que je prenais connaissance rapidement de l’histoire de la petite trentaine d’esclaves que j’avais en face de moi, les familles volontaires pour les accueillir chez eux s’approchèrent  discrètement. Je racontai brièvement à ces infortunés l’histoire d’Orzaal, puis je les assurai qu’on prendrait soin d’eux.

En quelques minutes tous furent accueillis parmi les familles les plus aimantes et chaleureuses du village. Ils auraient tous dans quelques heures des vêtements à eux, un lit et un avenir. J’étais heureux de pouvoir arracher ces gens à leur triste condition. De marquer leur vie d’un tournant incroyable et favorable. Mais c’était aussi le bonheur d’affirmer une fois encore Orzaal comme un peuple d’individus libres. C’était comme crier à la face du monde entier « Ici, on ne tolère pas ça. Chez nous, tout le monde a le droit d’être soigné, d’apprendre, de lire, de manger, d’être libre ! ».

Pendant plus d’une heure je pris le temps de dire aux familles ce qu’elles devaient faire pour s’occuper de ces nouveaux affranchis : bien sûr les établir mais aussi leur faire visiter le village. Dans quelques jours, une fois que ces gens auraient réalisé qu’ils étaient vraiment libres, une partie d’entre eux partiraient d’ici avec quelques vivres pour profiter de leur vie comme ils l’entendraient. Ils voyageraient, heureux comme des oiseaux sortis de leur cage. Beaucoup reviendraient, d’autres jamais. L’autre partie s’installerait tranquillement à Orzaal, se faisant rapidement une place au village.

Après avoir accompagné quelques familles je m’en retournai vers le manoir, après tout c’est Naël ! Je dirigeai mes pas avec excitation vers la salle de banquet pour y retrouver un Kupo plus qu’enthousiaste. Je m’exclamai :

-Toujours emballé pour fêter Naël à ce que je vois !

Notre barbare à la soyeuse crinière venait de mettre son énorme sapin de pas moins de cinq mètres de haut dans un tonneau, aussi grand que lui, rempli de terre. Comme tout le monde au manoir, ses yeux brillaient à l’approche de la fête.

-Dès que vous m’avez dit que vous fêtiez les géants je me suis dit qu’il fallait comme dans nos tributs un sapin digne de ce nom ! Rugit-il

C’était le terme, il était magnifique et sa cime touchait le haut de la salle.

-Désolé de ne pas avoir pu t’aider pour le transporter d’ailleurs, comme t’as vu je devais m’occuper d’un gros souci.

-Et alors ?

-C’est réglé, ce sordide marchant est aux fers. Bref, on s’occupe des cadeaux ?
Demandai-je

-Attends, ça se décore un sapin de Naël !

-Avec quoi ?
M’étonnai-je.

-Des trucs colorés : du tissu, des fruits, des étoffes, des poteries. Normalement on le fait plus tôt pour en profiter plus longtemps mais tant pis. Dans tous les cas on choisit souvent une ou deux couleurs pour les décorations. Le plus joli je trouve c’est avec des bouts d’armes ennemies quand on choisit argenté ! Exposa Kupo tel un spécialiste.

-Alors disons, je réfléchis quelques secondes, Doré et rouge ! Moi je vais chercher le doré et toi du rouge. On se donne rendez-vous ici dans deux heures.

Deux heures plus tard nous avions un gros tas de babioles colorées pour notre sapin. Kupo était allé demander à tous les habitants du manoir tout ce qui pouvait être rouge : tissus, draperies bordeaux à déchirer, fragments de poteries/faïence. De mon côté j’étais allé voir Litha pour récupérer dans sa quincaillerie tout ce qui pouvait être doré. Il y avait notamment une grande quantité des anciennes armes des soldats d’Emeris qui n’avaient pas encore été toutes recyclées puisque l’on en avait récupéré une quantité effrayante. Et puis, j’étais allé chercher des fleurs et des champignons safran et jaune or.
C’est ainsi que, comme deux bienheureux, nous avons commencé avec de la petite ficelle à faire un splendide sapin de Naël d’après les idées de mon ami esthète et barbare.  
Lucyll is the next !

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 26 Jan 2015 - 18:45

Alors que nous nous dirigeons vers l'endroit où j'ai aperçu la silhouette, une gamine d'Orzaal, Katya, qui est commis aux cuisines, passe en trombe devant nous, portant à bouts de bras un paquet qui parait aussi gros que sa figure où se posent les flocons qui voltigent à chacun de ses pas. Je ne la vois cependant pas à temps et nous nous télescopons dans nos élans respectifs malgré le petit cri d'alarme de la princesse. Le colis décrit une magnifique trajectoire avant de s'écraser sur le sol, déchirant son emballage. Ce sont des citrons. La livraison hebdomadaire nécessaire à la survie de Dimna. Doublée à l'occasion des fêtes. Déversée dans la neige. Je sens sur moi se poser le courroux foudroyant du loup-garou dont les dents se sont subitement aiguisées et qui possède à présent une queue touffue qui bat rageusement l'air.

"Oups."

Une autre catastrophe s'abat sur mes épaules, sans doute la plus tragique de toutes : la gamine se met à pleurer. Elle se frotte le visage de ses pattes soyeuses d'ajanile et sanglote de toutes ses forces comme si tous les malheurs du monde lui étaient tombés sur la tête. Je me relève, chasse la neige de mes vêtements et m'approche d'elle.

"Je suis vraiment, vraiment désolée… Tu t'es fait mal ?"

Katya secoue la tête et me désigne le paquet éventré.

"Madame Rose elle va… elle va… elle va me grondeeeeer !
- Mais non ! Mais non ! Tiens regarde, je vais t'aider à les ramasser ces citrons et on les portera toutes les deux aux cuisines d'accord ? C'est moi qui me ferai gronder si Rose n'est pas contente ! Allez ne pleure pas, c'est bientôt Naël ! Qu'est-ce que tu aimerais que les géants du froid t'apportent, dis ?
"

Aussitôt, la fillette se met à babiller avec enthousiasme. Je ramasse les fruits que Dimna me déniche aisément grâce à son flair calibré spécial dessert, puis accompagne l'enfant sur le chemin du Manoir. L'inspection du mur sera pour plus tard. La princesse nous suit pour s'assurer du bon devenir de ses précieux citrons. Quand nous entrons dans la cuisine, Rose Eäralia semble s'être démultipliée : elle s'agite aux quatre coins de la pièce, donnant ses instructions, surveillant les cuissons, houspillant les commis en retard, encourageant les manipulations délicates, vérifiant l'homogénéité d'une pâte, motivant ses troupes comme un général face à son armée de gâte-sauces. Nous livrons les précieux citrons, accueillis d'un "C'est pas trop tôt !" puis nous observons un moment, fascinées, le travail de toute cette petite fourmilière. Katya s'éclipse discrètement tandis que Rose se tourne vers nous.

"Qu'est-ce que vous faîtes là toutes les deux ?! Vous n'avez rien d'autre à faire ?!"

Ne sachant que dire je m'apprête à répondre un petit "Rien nous allions justement…" mais je n'en ai pas le loisir. Rose donne à la princesse un épluche légume et à moi un presse-citron.

"Puisque vous n'avez rien d'autre à faire, aidez-moi plutôt à concevoir la mousse pour après demain ! Si on veut qu'elle prenne, il va falloir la faire reposer longtemps ! Allez hop hop hop ! Au boulot !"

Le ton est si assuré et si autoritaire que personne ne proteste. Nous nous exécutons et nous retrouvons à peler et presser des citrons sous l'air impérieux et tortionnaire de la cuisinière.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 16 Mar 2015 - 22:28

Amy laissa s’échapper un éternuement en remontant les escaliers menant à son grenier. Elle avait laissé le marchand dans une des chambre du manoir avec une porte fermée à double tour et le Tophore pour seule et unique compagnie.

S’envelopper dans des vêtements chauds pour aller au village était maintenant devenu une priorité. Son instinct lui susurrait que quelque chose n’allait pas et elle comptait bien découvrir ce qui se tramait.
La femme au capuchon devait forcément loger à Orzaal et si ce n’était pas une orzaaliènne, alors elle créchait forcément à l’auberge. Comment cacher quatorze esclaves sans se faire remarquer ? Les planquer dans une écurie ou dans une grange proche, voir dans la forêt même si les dryades les auraient déjà débusqués.

Amy passa la porte grinçante de son grenier et jeta sa serviette de bain à tout hasard en pensant qu’elle attirait sur le planché.

_ Je suis certain que tu l’as fait exprès ! Répliquait la voix étouffée d’Elliott qui s’était pris le morceau de tissus humide sur la tête.

Assit à son bureau près de la porte, faisait face à une pile de parchemin qui ferait fuir n’importe quel amateur de flegme.  La tueuse ne prêta pas attention à la remarque et se dirigea vers la malle où se trouvait ses vêtements.

_ Tu comptes ressortir ? Tu as l’air tendue. Tout va bien ? Lui demanda son camarade en se levant de sa chaise et en mettant à sécher la serviette de bain sur une poutre de la charpente.
_ Un marchand d’esclave est arrivé à Orzaal. Annonça Amy froidement, sans tourné le regard et en enfilant un pantalon.

Elliott ne laissa s’échapper qu’un petit « Oh. » quasi inaudible, sans essayer d’entamer une conversation plus approfondie sur le sujet.  

_ Mais il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec ce marchant. Lucyll est méfiante à son sujet, elle pense qu’il cache quelque chose et je la suis dans cette idée. Alors je vais aller faire un tour au village pour pêcher quelques infos.

La tueuse commençait enfin à sentir la chaleur l’envelopper dans ses vêtements et ses légers frissons disparurent petit à petit.  

_ Amy. Commença gravement Elliott. Tu ne devrais pas prendre le partit de Lucyll. Cette fille est dangereuse.

La tueuse passa la tête dans le col de son tee-shirt avant de l’ajuster.

_ Qu’est-ce que tu veux dire ?
_ Je veux dire que tu devrais arrêter de la côtoyer.

L’Orzaalienne s’étonna de cette réponse et sentit la colère l’emporter un peu dans ses propos.  

_ Qu’est ce qui t’arrive ? Tu es vraiment bizarre depuis tout à l’heure. Si tu as quelque chose à me dire, fait le. Pourquoi tu as une dent contre Lucyll ?

Le jeune homme ne répliqua pas tout de suite et exprima de la contrariété. Un silence gêné s’installa.
Amy enfila son gilet lorsqu’elle prit conscience du malaise installé.

_ Elliott ? Qu’est ce qui ne va pas ? Lança-t-elle doucement mais non sans être inquiète. Elle s’approcha de son camarade, cherchant son regard qui tentait de l’éviter.

_ Il se trouve…que je t’ai mentit tout à l’heure. Lorsque tu t’es réveillé.

Amy fronça légèrement les sourcils en signe de contrariété. Le fait que son ami lui ai mentit n’était pas commun. Il avait dû se passer quelque chose de grave, ou quelque chose dont il a désormais honte, mais à en juger par son expression, Amy en conclut qu’il y avait un peu des deux et n’aimait pas ça du tout. Il enchaîna :

_ Je…je ne t’ai pas trouvé dans la neige. Ecoute, j’ignore quelle Bzzelith la piqué, mais Lucyll était suspicieuse face à ton comportement de ses derniers jours et…quand nous sommes rentrés de la taverne…elle était dans le grenier à nous attendre. Nous avons commencé à discuter mais la conversation s’est envenimée et…

_ Quoi ?! Que s’est-il passé ?!
_ Elle a lu dans ton esprit.

Amy en resta pétrifiée d’effroi.

_ Tu ne te rappelles pas ?
_ Non je ne me souviens de rien ! Et qu’a-t-elle vu ?! Qu’est-ce qu’elle a…  

La tête d’Amy recommençait à bourdonner. Tous les sons qu’elle percevait tambourinaient dans sa boite crânienne.
Son camarade posa ses mains sur les siennes, rapprochant son visage, plongeant son regard émeraude et rassurant dans le sien. Ce simple geste avait un effet rassurant et instantané sur Amy qui ne cherchait même pas à cacher son mal être.

_ Ecoute, n’essaye plus de lui parler à partir de maintenant, ne cherche plus à la voir. Je ne veux pas qu’elle s’en prenne à toi à nouveau. Tu dis que tu te rends au village pour enquêter ? Je ne peux pas venir avec toi parce que j’ai à faire mais, si elle tente encore quelque chose contre toi, ou si elle cherche à te parler : contente toi de l’ignorer et vient m’en avertir. Entendu ?  

La jeune femme arbora une triste mine mais acquiesça en silence. Penser que Lucyll ait pût lui faire ça, lui donnait des haut-le-cœur. Malgré les conseils de son coéquipier, elles allaient forcément devoir s’expliquer un jour ou l’autre et la tueuse espérait que ce serait le plus tard possible.

Et c’est sans rien ajouter qu’Amy se défit des mains apaisantes de son compagnon avant de quitter le grenier enfin habillée. Cet événement n’allait en rien influencer sa mission première : débusquer ce chaperon rouge et la ramener au manoir, de gré ou de force.    

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mar 17 Mar 2015 - 15:01

Des kilos de citrons plus tard, j'arrive à fuir la cuisine après que Rose se soit aperçue avec indignation que la princesse dévorait environ un fruit sur les cinq qu'on lui donnait à éplucher à intervalles réguliers. Louant la gourmandise proverbiale de Dimna, je lui propose de reprendre notre recherche où nous l'avions arrêtée. Et puis n'oublions pas que Nael est dans quelques jours, j'ai encore quelques petits préparatifs à assumer pour organiser la grande fête que l'on organisera à cette occasion et quelques cadeaux à aller chercher.

Quelle période étrange… On organise paisiblement une des fêtes les plus réjouissantes de l'année et soudain, Amy perd la raison, Eliott m'attaque et un esclavagiste débarque à Orzaal. Je repense à son regard plein d'animosité quand j'ai sorti sa dague, trouvée dans la neige, de ma ceinture. D'une colère simple et agacée, d'un habituel tirant vers le banal. Il était loin, très loin de la folie destructrice qui animait ses yeux il y a une heure ou deux. Pourtant, elle semblait parfaitement remise lors de l'arrestation de Fletcher. Il faut absolument que j'en parle à quelqu'un mais je me suis promis de ne pas embarrasser Amy en divulguant son secret. Je n'ai donc pas beaucoup de choix quand à mes confidents potentiels : Eliott ou Amy elle-même. Je ne me sens pas prête à la questionner cependant. Je revois cette détresse et cette souffrance intenses, je ne peux pas lui infliger ça de nouveau. Pas tout de suite. Et il est hors de question que je me retrouve seule dans la même pièce que son compagnon : je le considère dorénavant comme un ennemi habilement insoupçonnable pour quiconque mais néanmoins danger en latence. En fait, il est dommage que j'ai rendu la dague tout de suite… cela aurait été un parfait prétexte pour discuter à demi-mots plus tard avec la tueuse.

C'est sur ces pensées que je sors du Manoir en compagnie de Dimna. Comme un désagréable hasard, c'est le moment que choisit elle-aussi Amy pour sortir de la bâtisse.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mar 17 Mar 2015 - 17:02


C’était prisonnière de ses pensées, qu’Amy avaient descendu les escaliers du hall. Elle s’était au passage couverte d’un épais et chaud manteau qu’elle avait « emprunté » à une personne qui n’en aurait de toute manière plus l’utilité si jamais elle lui demandait de le rendre. Ce n’était en aucun cas le moment de venir l’embêter.
Les préparatifs de Nael gagnaient le manoir et dans quelques heures cet endroit serait remplit d’une ambiance chaleureuse, conviviale, parsemée de décorations toutes plus pimpantes les unes que les autres…bref, toute ce que la tueuse ne pouvait tout simplement pas supporter.

Ses pas la guidèrent machinalement vers la grande porte, les personnes que la tueuse croisait étaient trop occuper pour ce soucier d’elle et c’était tant mieux. Amy ne voulait parler à personne. Elle allait faire ce qu’elle avait à faire, le plus vite possible, avant de rentrer chez elle et d’y rester jusqu’à Ourgéonn, si ce n’est plus.

Seulement voilà, c’est sur le chemin où l’on croit l’évité que souvent l’on rencontre son destin. C’est bien connu, n’est-ce pas ? La vie est toujours tentée de nous faire une mauvaise blague lorsqu’on ne s’y attend pas.

Amy sortit du manoir et tomba nez à nez avec la personne qu’elle ne voulait pas, mais alors PAS DU TOUT croiser.

Lucyll et elle se faisaient face sans dire un mot. Sentant la colère monter et n’ayant pas envie de gâcher sa salive, la tueuse décida de saluer Dimna brièvement, avant de poursuivre son chemin sans rien ajouter.


_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mar 17 Mar 2015 - 19:50

Amy semble pressée. Pas de commentaire sur l'esclavagiste ni de précision sur ce qu'il convient maintenant de faire. Elle salue Dimna qu'elle n'a sans doute pas encore croisée puis pars vers le village à grands pas. Je plisse les yeux et la suis du regard quelques secondes. Il faudra bien que je lui parle. Mais pas maintenant, rien ne presse. Dimna et moi poursuivons donc notre chemin vers le mur de l'enceinte pour y reprendre notre enquête. Je songe un peu tard qu'Amy n'aurait pas été de trop en tant qu'excellente pisteuse…

"Vous semblez toutes les deux remises de votre accident de neige !" rit Dimna, malicieusement. Je sursaute devant cette affirmation inattendue de la princesse et tourne un regard interrogateur vers elle. La princesse fronce les sourcils devant ma surprise et ajoute "J'ai croisé Eliott tout à l'heure vous portant toutes les deux sur son dos, inconscientes. Il m'a affirmé que c'était simplement un petit accident sans importance et qu'il vous portait jusqu'à vos chambres, alors je n'ai pas insisté ! J'aurais du ?"

J'hésite quelques instants. Dimna me tend une occasion de ne pas porter un fardeau seule et de ne pas endosser toute la responsabilité de contrer la possible dangerosité d'Amy et de son compère… Mais ce n'est pas si facile que cela. Je ne peux pas lui dire que l'une de nos amies semble rongée d'un mal intérieur mettant en péril sa vie, celle des autres et contrevenant aux principes d'Orzaal. Non, je ne peux pas lui annoncer ça. Pas plus à elle qu'à quiconque. Pas comme ça.

"Oh ce n'était rien de bien grave… Eliott s'est montré un peu… brusque je dirais. Je ne lui connaissais pas ce défaut et j'avoue que je lui en veux un peu. Mais ça va, comme tu peux le voir, nous nous sommes pleinement remises !"

J'ajoute un petit rire qui se veut insouciant, passant les doigts inconsciemment dans mes cheveux comme à chaque fois que j'ai besoin de trouver une certaine contenance.

"Allons-y ! Avant que la piste ne soit trop froide pour ton museau !"

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mar 31 Mar 2015 - 13:45

Sitôt sortie de l'enceinte du manoir, la louve détecta une odeur à laquelle elle ne s'était pas attendu : celle du sang. Elle était forte, suave, le précieux liquide avait dû être versé il y a peu. Elle rendait difficilement discernable l'odeur humaine qui l'accompagnait.
Les deux jeunes femmes suivirent la piste à l'odeur si singulière, traversant le village de part en part et jusque dans un champ, désert à cette période de l'année. Soudain la piste changea de direction, comme si son propriétaire avait subitement changé d'avis quant à sa destination. En la suivant encore, elles arrivèrent à la rivière. Le propriétaire de la trace l'avait traversée pour masquer son odeur. Et là, accrochée à une racine, flottait dans le courant une cape rouge.

Pendant ce temps au manoir, l'agitation avait pris fin. Il ne restait au Duc qu'à décider que faire de Fletker et ses acolytes. Néanmoins, on lui rappela que quelques villageois l'attendaient dans la salle à manger pour lui présenter leurs doléances...

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mar 31 Mar 2015 - 20:39

On m’appela dans la salle à manger pour des "doléances" alors que je mettais une guirlande dans le sapin de Naël. Je fis signe à Kupo de le continuer sans moi le temps que je revienne, aussi long ce temps dusse être.

"C'est pas possible de faire un fête tranquillement dans ce village ou quoi ? Quelle est encore cette histoire !"

Je marchai, agacé, d'un pas rapide dans le couloir, en ruminant tout haut.

"Pourtant tout semblait être réglé !"

J'allais m'occuper de ça rapidement. Pour ce qui était de Fletker et de ses compagnons ils pouvaient bien rester au frais au moins pendant les festivités avant que l'on ne statue sur leur sort. Cela aurait peut-être l'avantage de les faire réfléchir.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Jeu 2 Avr 2015 - 16:59

Nous sommes proprement dépitées Dimna et moi. Pas d'odeur caractéristique de l'inconnue qui permettrait à a louve de la retrouver par la suite, simplement cette piste sanglante et cette cape dans le courant. D'un geste accompagné de quelques mots elfiques, j'attire celle-ci vers nous et la récupère.

"Elle est de bonne facture et d'une couleur inhabituelle, peut-être quelqu'un la reconnaitra-t-il au village ?" argumenté-je, peu convaincue de pouvoir tirer une quelconque affirmation plus précise que celles que nous détenons déjà. Dimna fronce le museau, ne pouvant pas faire grand-chose de plus. La neige qui se dépose sur le sol a depuis longtemps masqué les traces de pas qu'auraient pu laisser notre fugitive… Ne sachant que faire, nous tournons un moment en rond en quête d'indices près de cette rive, puis, le froid a finalement raison de ma patience.

"Je vais rentrer au village. Je poserai des questions à tout hasard à propos de la propriétaire de cette cape, mais j'ai bien peur que nous n'en apprenions pas plus. J'ai besoin d'un bon thé chaud et de quelques emplettes pour Nael. M'accompagnes-tu ?"


_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Sam 4 Avr 2015 - 14:35

Cette histoire commence à ennuyer un peu la princesse, mais que faire d'autre? Après avoir dévoré un tiers de la réserve de citrons d'Orzaal, la cuisinière ne la laissera sans doute pas poser un orteil dans le garde-manger d'ici quelque temps. Et bien que cette enquête tourne en rond et qu'il semble bien à Dimna que personne n'ai avancé d'un pouce sur le mystère qui plane autour des esclaves et de "miss-cape-rouge" (les deux étant certainement liés), elle répondit :

- Je viens avec toi, j'ai bien besoin d'un chocolat chaud. Avec une bonne dose de crème fouettée.

Elle reprit sa forme humaine, se drapa dans sa cape chaude qui décidément ne valait pas sa fourrure de loup, et descendit au village au côté de Lucyll. Elles arrivèrent rapidement à la taverne et entrèrent, soulagées d'échapper au froid piquant de cette journée. Lucyll alla commander leurs boissons, et Dimna s'installa à une table, sortit la cape rouge et y enfouit son visage en inspirant profondément.

- Que fais-tu? interrogea Lucyll, l'air curieux en déposant le thé et le chocolat dont le crème débordait de la tasse sur la table.

- La cape porte encore l'odeur de sa propriétaire, répondit Dimna en rendant l'étoffe à Lucyll. C'est extrêmement ténu, je ne peux pas en déduire quoi que ce soit car l'eau à enlever presque toute l'empreinte olfactive, mais maintenant que je m'en suis imprégnée je pense que je pourrais reconnaître l'odeur si on la croise!

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 8 Juin 2015 - 0:33

Régler ça rapidement... Un vœu pieux pour le Duc d'Orzaal. En effet, à peine les lourds battants de la porte de la salle à manger poussés, un petit groupe d'Orzaaliens d'humeur particulièrement exécrable lui tombe dessus et le harcèle de complaintes en une cacophonie assourdissante. Ergaïl leur intime de sa voix la plus autoritaire de se taire tous, puis leur donne la parole, chacun à son tour.

Aldrem tout d'abord, un paysan de l'est du village, se plaint que des vandales aient saccagé son champ. La terre creusée partout en longues tranchées!!

Salma, la seconde femme de Aydenn Tribett, désire accéder à l'herboristerie du manoir. Elle a besoin d'herbes rares pour les remèdes de son mari. Il est de nooriété commune que le vieux et riche marchand de tissu est malade depuis longtemps, et ne quitte plus son lit. Beaucoup pensent qu'il ne finira pas l'année...

Lithia, la forgeronne du village et bonne amie d'Ergaïl, urge celui ci de procéder à commander plus de métal dans la prochaine caravane en provenance des cités libres d'Astrid. Une importante commande a drastiquement diminué ses stocks, et elle a peur de finir sous peu au chômage technique.

Enfin, Nikolass, un garçon de 25 printemps, lance un poignant appel au secours : sa fiancée, Lahili, a disparu...


Amy : Que fais tu???



Lucyll et Dimna se regardent en chien de faïence, attablées dans la taverne devant des boissons chaudes. Les minutes passent. Que faire. Que faire d'une cape. Que faire d'une cape sur laquelle il y a un filigrane. Que faire quand ce filigrane lit "Bertholt Schmitt".... Vraiment, elles étaient dans l'impasse...

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 8 Juin 2015 - 23:22

Je réfléchis quelques secondes avant de répondre une seule tirade d'un tons posé :

- Litha qu'elle est cette dernière grosse commande ? J'en ai pas entendu parlé. Mais il n'y a aucun soucis je vais envoyer un oiseau pour quérir plus de métal au Graers. Salma, je ne gère pas l'herboristerie, tu dois aller voir Udjinn. Elle saura te prodiguer aide et matériel. Quelles sont les cultures qui ont été touchées mon ami ? Tu parles de vandales, est-ce une supposition ou as-tu vu réellement des personnes ? Nikolass, cet évenement me touche et m'étonne particulièrement. Quand était la dernière fois que tu l'as vue ? Sais-tu pourquoi s'est telle évaporée ? Avez-vous eu un différent ?

Voyant qu'ils ne savaient pas qui devait répondre en premier je fis signe à Niko de parler.

C'était étrange, tant de problèmes d'un coup. Pas que je n'y étais pas habitué mais il devait y avoir anguille sous roche. Etait-ce lier à l'arrivée des affranchis ? Il fallait tirer tout ça au clair. Même avérés innocents ils pourraient être stigmatisés bêtement : la suspicion se tourne toujours vers les derniers venus.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 22 Juin 2015 - 16:50

Je remarque avec Dimna ce qui semble être un nom en filigrane. Cela ne m'apporte pas plus d'information, peut-être serait-il judicieux d'interroger de nouveau Fletcker ? Ce personnage m'insupporte, je décide de remettre cela à plus tard, à moins que Dimna ne se sente motivée pour s'en charger. De toute manière, je préfère lui laisser la cape afin qu'elle garde une trace de l'odeur, ce qui lui sera plus utile qu'à moi. Nous sirotons nos boissons, pensives, mais comme aucune idée n'illumine notre pensée, je termine finalement ma tasse et déclare :

"Je ne connais aucun Bertholt Schmitt, et je n'ai vraiment pas envie de retourner voir ce détestable marchand d'esclaves pour lui demander son avis – qu'il ne me donnera pas de façon honnête à coup sûr de toute façon. Je vais donc reprendre mes préparatifs de cadeaux de Nael. Amras m'a demandé de passer le voir pour les dernières finitions de celui de Thaddeus. Il s'agit qu'il survive plus longtemps que le dernier… "

Nous avions en effet couplé nos talents d'enchanteur et de mage pour lui concevoir des gants censés être invulnérables au feu et à diverses substances chimiques et/ou magiques. Notre dernier présent de ce genre – une paire de lunettes aux verres remarquables et supposés extrêmement résistants – avait fini liquéfié par une fumée relativement loufoque qui avait pour effet de provoquer un bleuissement momentané de la langue et la dissolution du verre. Nul doute que ce gaz absurde n'avait au final eu aucune utilité.

"Je retourne au Manoir."

Je m'enveloppe dans mon manteau et me prépare à sortir.


_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 6 Juil 2015 - 1:27

Lucyll se dirige vers le manoir, et personne ne l'en empêche.

Nikolass prend, comme indiqué par le Duc, le premier tour de parole :

"Non non! On ne s'est pas disputés! Nous devions passer la soirée ensemble hier, mais elle m'a abordé dans la journée pour me dire qu'elle avait une affaire urgente à régler, et qu'elle ne rentrerait pas avant minuit. Elle n'est pas rentrée, ni hier, ni aujourd'hui. Je commence sérieusement à m'inquiéter!"

Salma remercie le Duc, puis prend congé, à la recherche de la dryade herboriste.

Litha remercie aussi Ergaïl, et lui indique qu'il est normal qu'il n'ait pas entendu parler de la commande, puisque celle ci émane d'un habitant, et non du manoir.

Enfin, Aldrem répond au Duc :

"C'est forcément des vandales! Ils ont pas juste tracé des tranchées! C'est des grands motifs, des cercles, des angles... C'est délibéré!"

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Lun 6 Juil 2015 - 23:30

Tant d’événements étranges au même moment ça cachait forcement quelque chose me dis-je. Certains événements seraient-ils liés ? Il fallait des décisions efficaces rapidement.

- Nikolass, je veux que tu ailles voir Ambre pour qu'elle t'aide à retrouver Lahili, si tu ne sait qu'elle était la teneur de cette affaire découvrez le, cherchez qui l'a vu en dernier. Quelqu'un a forcement vu quelque chose. Demandez de l'aide aussi, il me semble que le du chien du trappeur Kein a un flair exemplaire. Allez aussi quérir le professeur Thaddeus, sa capacité à résoudre les mystères pourraient vous être utile ! Et puis après tout, lui qui sème tant de choses doit-être très fort pour les retrouver. Si besoin Ambre pourra monter un des griffons pour mieux chercher Lahili, dans tout les cas chevauchez pour être plus prompts. Je viendrais vous aider dès que les soucis auront cessés de pleuvoir sur Orzaal.

Je n'aimais pas du tout cette histoire de disparition mais je préférais laisser plus habile que moi (pour les traques !) et discret s'occuper de l'affaire pour le moment.

- Aldrem, vous allez me montrer ces ravages. Nous allons chevaucher nous aussi, je voudrais mettre au clair tout ces problèmes le plus vite possible.

La remarque de Litha me contrariait, je l'avais pris comme une pique me rappelant que je n'avais pas un droit de regard sur toutes les affaires du village. Je feins cependant de prendre un air détaché :

- Si tu considères que cette commande ne concerne pas le village et sa sécurité alors non ça ne me regarde pas.

La vérité, c'est que c'était ça, ce que voulait dire mon titre de "Duc" à mes yeux. Pour moi être le Duc d'Orzaal ce n'était pas être fortuné (je n'ai jamais vécu très richement en dehors de mes appartements) , c'était le devoir de savoir de qui ce passe au village et de prendre les décisions importante. Certes je demandais toujours l'avis de chacun, je lançais des débats, présidais des conseils, j'arbitrais, je jugeais, je mimais une démocratie en faisant tout cela. Ca marchait bien, l'économie était forte, la vie agréable. Pas de pauvres, pas de malades sans traitements et pas de doléances sans solutions. Alors pourquoi mon amie Litha semblait-elle contester cela ? J’espérais que ma réplique la culpabilise si c'était une affaire sérieuse.

- Je pense que certains de ces événements sont liés Litha, il y a trop de problèmes soudains et sans raisons apparentes au village pour que ça ne soit pas le cas. A moins que tu me jures que ce soit une commande anodine, j'aimerai savoir ce qui nécessite de vider les stock de métaux.

Je m'apprêtais à partir mais j'attendis une réponse.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Ven 10 Juil 2015 - 23:14

Litha fronce le nez, et émet un "Tssss!" désapprobateur. Il semble qu'elle t'en veuille un peu d'utiliser tels arguments pour la faire culpabiliser, mais cela fonctionne néanmoins.

"C'EST anodin, triple buse! Sinon je t'en aurais informé! Le vieux Tribett compte faire partir une grosse cargaison de toile de Lin vers Isbel la semaine prochaine. Il m'a demandé de quoi mettre en service trois attelages suplémentaires. Des fers, des chaînes, des clous, des boucles... La totale!

Elle ajoute, sur un ton conspirateur :

-Et il paie bien le vieux Tribett! Je peux me la permettre, la prochaine livraison de métal!"

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Mer 15 Juil 2015 - 22:33

Comme prévu, je retrouve Amras fraichement débarqué d'on ne sait où dans une salle de la bibliothèque. Les précieux gants sont sur la table, au centre d'un pentacle tracé à la craie. D'après les runes et les entrelacs que présente celui-ci, les gants sont en train d'acquérir une résistance non-négligeable à la confiture bouillante ainsi qu'au caramel trop chaud. Je n'avais effectivement pas encore pensé à ces substances incendiaires… L'enchanteur surveille l'opération avec minutie et concentration. Une fois celle-ci terminée, il verse le contenu d'une petite casserole dessus, observe le résultat et m'annonce satisfait : "C'est bon ! Le professeur ne détruira pas ses gants au caramel ! D'ailleurs, il ne pourra même pas en coller dessus !" j'applaudis, aussi moqueuse qu'admirative tandis que le caramel glisse effectivement sans accroc. "Bon ! Et bien dans ce cas il ne reste plus qu'à les rendre phosphorescents, histoire qu'il puisse les retrouver même dans le noir complet, et le tour sera joué !"

En réalité, affubler les gants d'un effet phosphorescent n'a pas grand intérêt mais nous avons trouvé l'idée suffisamment futile et drôle pour l'ajouter aux multiples caractéristiques de notre cadeau. Nous passons une bonne heure à établir le sortilège. Non pas parce que faire briller un objet dans le noir s'avère difficile, mais parce que concevoir un motif fleuri agrémenté de petits cœurs n'apparaissant que dans l'obscurité est bien plus drôle qu'une simple luminescence. Une fois cela terminé, nous contemplons notre œuvre avec fierté.

"Il va adorer !
- Ouais ! Jusqu'à ce qu'il éteigne la lumière !
"


_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Ven 2 Sep 2016 - 2:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   Sam 18 Juil 2015 - 1:31


Comme elle le redoutait, le village était désormais la proie d’une chaleureuse et incessante folie. Les décorations colorées, les stands de pâtisseries et d’alcool encombraient les rues de leurs enivrantes odeurs.
Amy aurait pu aimer cette fête comme tout le monde. Avoir la chance d’offrir et de recevoir des cadeaux, mais la petite fille qu’elle était avait dû apprendre à se contenter de rien, juste la satisfaction d’être encore en vie chaque jours que les dieux faisaient.

Après quelques minutes de marche à ruminer, Amy marchait au détour d’une ruelle et pouvait enfin apercevoir l’auberge, elle aussi décorée de bougies, de draperies et de branchage aux fruits rouges vifs. Les gens en rentraient et en sortaient avec frénésie, chacun s’attelant à la tâche qu’on leur avait confiée, afin de terminer les préparatifs des festivités.

La tueuse passa la porte en évitant de justesse un bonhomme portant un cageot de bouteille et qui ne l’avait pas remarqué. Son objectif maintenant était de trouver l’aubergiste, afin de lui poser quelques questions sur une potentielle cliente arrivée ici récemment.Avec un peu de chance, elle n'aura pas quitté son grenier pour rien.  

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Events d'Hiver [Crisal 1303]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Events d'Hiver [Crisal 1303]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Le parfum des roses d'hiver
» prévisions pour l'hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Fauteuils près de la cheminée - RP :: Région d'Orzaal, ses chutes d'eaux, ses forêts, ses montagnes-