Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Les Trois Frères et le Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Les Trois Frères et le Sage   Mer 1 Jan 2014 - 21:07

Les trois frères et le sage


Il était une fois, un vieux Graer qui vivait seul, sur un volcan des Crache-Suie. C’était un ermite si vénérable qu’on disait de lui qu’il était sage et qu’il connaissait les secrets d’une grande puissance. Et comme il ne descendait jamais des hauteurs, il ne pouvait démentir les rumeurs qui couraient sur lui, et paraissait au fil du temps et des racontars, de plus en plus mystérieux, et donc, de plus en plus craint, respecté et estimé. On venait de loin lui demander conseil et on l’écoutait avec déférence.

Un jour, trois frères Graers se rendirent chez le vieux sage. Ils étaient tous trois jeunes et hardis, et tous trois avides de savoir. Ils s’en virent donc demander à l’ermite de leur enseigner ses légendaires secrets. Le vieux sage écouta leur requête et leur répondit :

« Mes enfants, je vous instruirai si tel est votre souhait, mais il faudra pour cela vous soumettre à trois épreuves afin de prouver que vous êtes dignes d’apprendre. »

Les trois frères se concertèrent puis acceptèrent.

« Votre première tâche est la suivante : au sommet du volcan Godwala se trouve une pierre blanche que nul ne peut soulever. Vous devrez me la rapporter. »

Les trois frères s’en allèrent au sommet du volcan Godwala qui s’élevait non loin de là. Arrivés en heut, ils trouvèrent une pierre lisse et ronde, grosse comme un poing, et d’une blancheur nacrée. Un peu surpris, et peu impressionnés par la taille de la pierre, les trois frères s’assemblèrent autour.

L’ainé, qui était un guerrier et dont la force était colossale, déclara :

« Je vais porter la pierre et nous la ramènerons à l’ermite. »

Il s’arc-bouta, tenta de soulever la pierre, mais il eut beau faire, elle ne bougea pas et il dut renoncer.

Le deuxième frère, qui était un magicien d’une grande habileté, dit alors :

« Je vais faire léviter la pierre et nous la ramènerons à l’ermite. »

Il se concentra, lança ses pouvoirs à l’assaut de la pierre, mais il eut beau faire, elle ne bougea pas et il dut renoncer.

Le troisième frère, qui était friand d’énigme et de devinettes et qui était sans doute le plus malin des trois, proposa :

« Et si nous portions la pierre à trois ? L’ermite a bien dit que nul ne pouvait la soulever, ce qui veut dire qu’aucun de nous n’y parviendra seul. Si nous unissions nos forces, nous aurions plus de chance de réussir ! »

Les deux autres approuvèrent. L’ainé pris le côté gauche, le plus jeune le côté droit, et le second ajouta sa magie à leurs efforts. Ensemble, ils soulevèrent la pierre et la rapportèrent à l’ermite. Quand il les vit revenir, le sage approuva de la tête et leur dit :

« Vous venez de découvrir l’entraide, l’altruisme et la solidarité. C’était là mon premier enseignement. A présent, voici votre seconde tâche : au pied du volcan Danowa vit un oiseau blanc insaisissable que l’on ne peut capturer. Vous devez me le rapporter. »

Les trois frères se rendirent au pied du volcan Danowa et virent dans le ciel un petit oiseau blanc qui voletait de-ci, de-là.

L’ainé, qui était un chasseur émérite, saisit sa fronde et de fins projectiles de bois pour tenter d’étourdir l’oiseau. Mais celui-ci était si vif qu’il échappait aisément aux brindilles qu’on lui lançait.

Le deuxième frère, qui savait de nombreux charmes, se mit à siffler un air magique destiné à attirer le volatile. Mais celui-ci volait si vite que le souffle du vent dans ses ailes couvrait la musique enchantée.

Découragés, ils renoncèrent tous deux, convaincus qu’ils ne pouvaient résoudre cette tâche.

Mais le troisième frère, qui connaissait bien les oiseaux pour les avoir observé au cours de ses promenades, s’assit dans la poussière, les mains en coupe, et demeura immobile. Quand la nuit vint envelopper le monde de son manteau d’ombre, l’oiseau, cherchant un nid de chaleur ou s’abriter, vint se poser dans les mains du plus jeune frère et s’y endormit. Le jeune Graer s’adressa à ses frères en chuchotant :

« L’ermite nous avait prévenu que l’on ne pourrait pas capturer l’oiseau. Il fallait donc attendre qu’il vienne de lui-même. »

Les deux autres le félicitèrent, louant son ingéniosité. Ils retournèrent tous trois chez le vieux Graer qui, les voyant revenir, leur expliqua :

« Vous avez à présent découvert la patience, le calme et la persévérance. C’était là mon second enseignement. A présent, voilà votre dernière tâche : derrière le volcan Enshir coule un torrent glacé au fond duquel se trouve une perle de nacre. Vous devez me la rapporter. »

Les trois frères partirent donc à la recherche du torrent qu’ils trouvèrent à l’endroit que le sage leur avait indiqué. Ils virent au fond de l’eau briller la perle blanche qu’ils devaient ramener.

L’ainé des frères, qui était le plus courageux, s’allongea sur la berge et tendit le bras vers l’eau. Mais à peine eut-il plongé le doigt qu’il ressentit la froideur de la rivière s’emparer de sa main toute entière, or chacun sait que le froid est fatal aux Graers. Il retira donc prestement son membre de l’eau et recula.

Le second frère, qui avait plus d’un tour dans son sac, ensorcela un gant pour le protéger du froid avant de plonger lui-aussi la main. Mais la rivière était trop profonde et le courant trop violent, il fut éclaboussé de gouttelettes glacées et ne put atteindre la perle. Il recula lui-aussi.

Le troisième frère, qui était le plus réfléchi, tourna et retourna le problème dans sa tâte avant de déclarer :

« Cette épreuve est trop dangereuse pour moi. Je préfère retourner chez l’ermite sans la perle plutôt que de mourir pour l’obtenir. »

Cette fois, les deux autres frères protestèrent, arguant que le sage leur avait enseigné l’entraide et la persévérance pour affronter les difficultés. Mais comme aucun d’eux n’avaient de solution à proposer, ils furent bien obligés de rentrer bredouille.

Le vieil ermite les attendait. Quad il les vit revenir la tête basse, il leur dit :

« Ne soyez point déçus mes enfants, vous avez appris la prudence, l’humilité et la sagesse. C’était là mon dernier enseignement. Forts de ce nouveau savoir, vous pourrez affronter le monde avec sérénité. »

Les trois frères remercièrent chaleureusement le sage et partirent ensemble découvrir ce que la vie avait à leur offrir.

Ainsi se termine le conte des trois frères.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les Trois Frères et le Sage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Trois Mousquetaires
» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» Vanessa Peverell
» La Geste des Trois Amants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Bibliothèque - Univers :: Histoires et légendes-