Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Sam 7 Juin 2014 - 21:46

"Me voilà dans de beaux draps, égaré je ne sais où au début du temps d'ivoire, c'est tout moi ça, et vu mes absences répétées ces 2 dernières années ils vont mettre un bon moment avant de se dire que quelque chose cloche. Heureusement je ne pars jamais sans rien, enfin, sans vraiment rien, je devrais peut-etre jeter un oeil dans mon sac, alors nous avons là... deux jours de nourriture, trois en se rationnant, une gourde pleine, quelques bandages, un contrepoison léger mais toujours utile, mon briquet ainsi que ma petite bourse, deux pièces d'or, onze d'argent et trois de cuivre, je ne suis pas sûr que cela me soit d'une grande utilité aujourd'hui.
Si je rajoute à cela que j'ai oublié mon canu au manoir et que j'ai déchargé mon cristal hier soir, il ne me reste alors que mon bracelet bouclier comme défense et il faut vraiment que j'arrête de me parler à moi-même."



Revenons pour nos amis lecteurs quelques heures en arrière, il est environ 3h du matin au manoir:

"C'est bon je suis prêt, cette fois ci je compte bien ne pas faire exprès de le trouver vu que cela semble être la seule méthode."
Amras persistait dans sa recherche des portails, ou ponts d'aether comme d'autres préfèrent les nommer, il lui était apparu de manière empirique que :
1-les portails ne sont pas indiqués et ne possèdent pas de signature magique
2-meme en passant à travers on n'est pas sûr de le traverser
3-Cela ne servait à rien de les chercher de manière rigoureuse
Amras partit donc bien avant l'aube comme à son habitude, comme d'habitude il croisa Thaddeus en pleine crise de somnambulisme et comme d'habitude il le laissa continuer son chemin, sachant que c'était peine perdue.
Il fit route comme d'habitude pour la forêt.

Maintenant que cela est éclairci revenons dans l'autre forêt :

4-Les ponts sont à sens unique
Amras avait franchi le portail à l'aurore, il n'avait pas immédiatement senti la différence, c'est en voyant le jour décliner une heure plus tard qu'il s'était dit que quelque chose n'allait pas, malheureusement pour lui il était incapable de déterminer sa position approximative à l'heure actuelle et la nuit ne s'annonçait pas optimale pour l'observation du ciel nocturne tout ce qu'il savait, c'est qu'il se trouvait à l'est d'Orzaal, dans l'hémisphère nord au vu des arbres et dans une région possédant visiblement un climat semblable à celui du village.

Il avait rassemblé des branchages et s'était fait un feu avant de faire son inventaire et maintenant il regrettait d'avoir laissé tout le monde derrière lui sans un mot.
Après un souper plus que frugal il se coucha enroulé dans sa cape auprès des braises.




Plusieurs heures plus tard, les deux lunes brillaient au dessus de la forêt sans nom, et Amras dormait auprès des cendres. Des ombres s'approchaient de lui...

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Amras Súnil le Lun 30 Juin 2014 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 8 Juin 2014 - 1:29

"Il dort vous êtes sûres ?
-Mais oui ça se voit, regarde, il ne bouge pas mais il respire.
-L'une d'entre vous sait-elle d'où il vient ?
-Aucune idée, aucune guetteuse ne l'a vu franchir le bord, certaines disent qu'il est apparu comme ça, au milieu du monde, de mémoire d'anciens on n'a jamais vu ça.
-Et vous avez vu ses oreilles, elles sont rondes, pas comme celles des bêtes qu'on voit traîner parfois près du bord.
-On devrait peut-être le tuer, il maîtrise le fléau.
-Il le maîtrise mais pour l'instant il le contrôle, nous devrions le laisser en vie pour le moment, il n'a blessé personne et il faut que nous en sachions plus sur lui. De plus notre mère ne permettrait pas de tuer un être innocent, laissons le et gardons un oeil sur lui."


L'aube, alors que la Lune traîne encore dans le ciel matinal, Amras s'éveille inconscient de l'attention qu'on lui porte. La nuit n'a pas été trop fraîche et il décide de partir à la recherche d'un cours d'eau car tout cours d'eau conduit à la mer et là où il y a la mer, il y a de la civilisation.

"C'est parti, malheureusement je vais devoir utiliser un peu de mon eau pour trouver une source, j'espère qu'elle ne sera pas trop loin." Amras avait eu l'idée bizarre un jour d'enchanter sa gourde afin que quand il laissait couler l'eau elle pointe vers le point d'eau le plus proche, malheureusement pour lui quand il ouvrit sa gourde l'eau fila directement vers le sol sans demander son reste.
"Oh super, un lac souterrain, c'est bien ma veine, et comment je fais maintenant ?"

"Qu'est-ce qu'il vient de faire ?
-Je ne sais pas, une sorte de rituel.
-Mais pourquoi ?
-Je ne sais pas, continuons de regarder."


Après son échec cuisant Amras décide à tout hasard d'escalader un arbre, il repère celui qui lui semble le plus grand à proximité et entreprends son ascension. Arrivé au sommet le constat est flagrant :"Une forêt, génial..." à perte de vue des arbres uniquement "au moins pour une structure de cette taille doit-il y a voir une dryade mère de bonne envergure", malheureusement rien à l'horizon ne laisse entendre la présence d'un arbre trois fois plus grand que les autres. "Rien, aucun repère, je pourrais tourner en rond pendant des semaines sans m'en rendre compte, si j'ai la chance de pouvoir tourner en rond aussi longtemps, il faut absolument que je trouve à manger et à boire, je vais passer un moment ici."

"Il redescend, mais qu'est-ce qu'il est parti faire là haut ?
-Je ne sais pas, mais cachons nous, il ne doit pas nous voir."


"c'est parti, plein est, vers la maison, ORZAAL J'arrive !"

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 15 Juin 2014 - 15:19

"Grglgrl" Le ventre d'Amras savait se montrer très imaginatif pour signaler son mécontentement face au manque de nourriture.
Trois jours, après qu'Amras se soit mis en route il n'avait pu trouver la moindre chose comestible dans cette forêt, ni baies ni animaux, ou alors ils étaient toxiques, huit ans de voyages à travers le continent et un bon nombre de livres et d'intoxications lui avaient appris à reconnaître ce qui était mangeable de ce qui ne l'était pas, ici rien ne l'était. Il avait donc du compter sur ses maigres vivres pour tenir jusque là, il ne lui en reste plus, l'eau il l'a finie l'avant veille et ce n'est que grâce à un faible sortilège de condensation (la magie n'est pas chose aisée quand on est affaibli) qu'il arrivait à boire quelques gorgées le matin.

L'avenir s'annonce sombre, et surtout très court.


Cinq jours, Amras avance péniblement, son cristal palpite contre sa poitrine, il en convertit toute l'énergie à mesure qu'elle est captée dans son environnement, cela fait peu mais c'est tout ce qui lui permet d'avancer dans cette forêt qui n'en finit pas, la tête penchée sur le sol, s'il s'arrête maintenant il ne se relèvera pas, l'obstination le pousse un pas après l'autre.
Vers la fin de la journée, à bout de forces il trébuche sur une branche et tombe à genoux, dans un sursaut de volonté il tente de se relever et au moment où son regard se lève il n'a même pas la force de décrire ce qu'il voit.

"Il semble mal en point.
-Peut-être mais il ne peut pas faire cela, c'est un sacrilège.
-Sacrilège ou pas on ne peut pas le laisser mourir, on doit le surveiller pour savoir d'où il vient, s'il meurt on ne le saura jamais.
-Tu porteras l'entière responsabilité de cet acte.
-J'en suis consciente."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Ven 20 Juin 2014 - 22:17

Devant Amras effondré se dresse un pommier, le premier arbre à fruits qu'il rencontre depuis son arrivée dans la forêt, ravivé par la vision qui s'offre à lui Amras se relève une dernière fois et tente de faire quelques pas. Ne le fais pas ! Amras avance et se rapproche. Il n'y arrivera pas tout seul ! Une racine retorse se dresse sur sa route. Il n'a pas le droit et toi non plus. Amras trébuche et s'effondre sur le sol. C'est trop tard ! Une pomme se détache de l'arbre et tombe juste devant le nez d'Amras, l'odeur lui donne la force de tendre la main et de porter la pomme à la bouche. La chair tendre de la pomme bien mûre lui emplit la bouche il prend son temps pour ne pas s'étouffer, le sucre est le premier à faire son effet, sa respiration saccadée devient plus calme, son cœur bat de manière plus régulière, il mange entièrement la pomme et s'endort, paisible.

"Tu n'aurais pas dû faire cela.
-Mais je l'ai fait, c'est trop tard, maintenant il vivra."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 22 Juin 2014 - 18:54

Deux heures plus tard, à la nuit tombée, Amras se réveille, affamé mais bien vivant, après s'être relevé il escalade fébrilement les premières branches de l'arbre et se fait une récolte de pommes qu'il croque directement en équilibre sur sa branche, les pommes sont très juteuses et calment également sa soif. Une fois rassasié il décide d'escalader plus avant cet arbre afin de s'offrir une nouvelle vue sur l'horizon, l'ascension est pénible pour ses muscles endoloris mais une fois arrivé au sommet il ne peut que constater l'évidence, des arbres et encore des arbres, rien de discernable dans la masse sombre "Au moins ici le temps blanc ne semble pas très vigoureux, les arbres ont encore toutes leurs feuilles." Amras redescend, dépité, il fait en chemin vers le sol une bonne provision de fruits qu'il range dans son sac. Arrivé au pied de l'arbre il décide alors de reprendre sa route vers l'est, estimant ses nouvelles provisions à une semaine. Au moment de partir il ressent cependant une gêne, comme un détail qui lui aurait échappé. Il part donc d'un pas renouvelé sur le sol couvert de feuilles mortes.


investigation:
 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Sam 28 Juin 2014 - 14:12

Les heures passent, les arbres aussi, cela fait deux jours qu'Amras a laissé le pommier salvateur derrière lui, la soif se fait encore sentir mais les pommes juteuses le font tenir et continuer d'avancer. Toujours rien en vue, la forêt semble infinie, où que porte son regard il ne voit que des troncs et des feuilles, feuilles très vertes pour la saison d'ailleurs, les nuits ne sont pas très froides alors que la durée du jour semble en accord avec la mi-Blésiarde. "Ce lieu doit avoir un climat particulier probablement." Amras n'est pas très convaincu de ses propres paroles, il sent depuis qu'il a repris des forces comme un relent de magie flottant dans l'air, un sortilège ténu mais de grande portée. De plus il est incapable d'en donner le point d'origine, son intensité restant constante sur des kilomètres.

Vers 17 heures, Amras entend un bruit qui lui semble le plus merveilleux du monde, le glougloutement de l'eau qui coule, il se met à courir vers la source du bruit, il fonce à travers les arbres et lorsqu'il arrive devant la source du bruit la joie se lit sur son visage, aussitôt suivie par la surprise et la déception, finalement c'est l'émerveillement qui prend le pas sur tout le reste. Le cours d'eau fait une centaine de mètres de long, mais il ne jaillit pas d'une source pour se jeter dans un trou, il tourne en rond, littéralement. Sans qu'il soit possible d'expliquer comment le cours d'eau fait une boucle, donnant à chaque instant l'impression de descendre et pourtant revenant naturellement à son point d'origine comme si tout était logique. Amras avait déjà eu l'occasion de visiter des lieux qui semblaient avoir leurs propres notions d'espace (il avait passé trois jours avant de se convaincre que la bibliothèque d'Orzaal n'était PAS plus grande à l'intérieur, contrairement à la planque d'Amy qui elle était beaucoup plus petite qu'elle ne le laissait entendre sur les plans (mais ça il supposait que c'était dû à toutes ses cachettes)) mais ici c'était l'altitude qui semblait ne pas remarquer le paradoxe. Et le plus frustrant pour lui est qu'il n'y trouve aucune magie autre que celle baignant toute la forêt, ce lieu semble exister sans assistance aucune. De plus il n'y a rien sur l'ile entourée par le ruisseau, ni temple, ni autel, ni aucun arbre. Intrigué et comme le soleil s'apprête à se coucher il décide de passer la nuit ici et de faire quelques recherches. Il décide cependant de s'établir sur l'autre rive.

Ailleurs dans la forêt,
"Donc il a mangé les fruits de l'arbre ?
-Tout à fait, et c'est elle qui lui a donné le premier.
-J'ai agi selon les lois de notre monde, le laisser aurait signifié sa mort, nous l'aurions tué si je n'avais pas agi.
-Mais ces mêmes lois interdisent de toucher aux fruits de cet arbre, il doit en payer le prix.
-S'il ne connait pas les lois il ne peux pas savoir que ce qu'il a fait est mal.
-Mais toi oui, et tu l'as aidé à le faire.
-Alors j'en appelle à l'attente, il est au bord de l'eau du vide, son chemin semble indiquer qu'il arrivera ici au centre du monde dans trois jours, laissons le venir à nous et vous pourrez le juger pour ses actes."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mar 1 Juil 2014 - 0:05

Amras a pris quelques leçons avec le professeur Dreadstone au manoir pour ce qui est de la recherche scientifique, bien sûr quand le sujet d'étude est un paradoxe magique il doit y avoir quelques modifications à apporter au protocole, mais les paradoxes ne courent pas les rues (sauf celle qui tourne quatre fois à gauche sans revenir au même endroit) et Amras se lance donc dans une étude empirique. Il commence par confectionner un flotteur, en le lâchant dans l'eau, force est de constater qu'il repasse toutes les trois minutes. Il se tente à mesurer la pente du cours d'eau, le résultat est formel : le dénivelé est de un mètre tous les cent mètres, donc à chaque tour le ruisseau est un mètre plus bas que lui-même, mais également un mètre plus haut dans l'autre sens. Alors que le bon sens d'Amras a décidé de prendre des vacances, sa logique au bord de la déception lui fait une proposition : si le ruisseau coule, c'est que les lois physiques de l'univers y trouvent une logique et donc il faut arrêter de se poser des questions parce que cela ne changera rien.

Pendant qu'Amras s’intéressait au ruisseau la nuit s'était faite et la lune en avait profité pour se lever. L'éclairage pâle de la nuit du temps d'ivoire donnait à la clairière et aux arbres l'entourant un aspect fantomal. Exactement le même que celui de la jeune femme au milieu de l'île qui...
"Qui êtes-vous ?"
La silhouette reste immobile au centre de l'espace dégagé, ne faisant aucun mouvement, Amras la regarde, elle lui semble étrangement familière, il décide alors de s'approcher d'elle. Il avance, il la hèle mais elle ne réagit pas. Il est maintenant en face d'elle, ses traits sont indistincts. Amras fait alors quelque chose de fou, de totalement insensé, il approche sa main d'elle et...


"Comment ça disparu ?
-Je ne sais pas, il était là, dans le vide, il s'est placé au centre du vide et il a disparu, d'un coup, exactement comme il était apparu.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mar 1 Juil 2014 - 17:30

Lunaire, cela semble le mot le plus adéquat pour décrire ce paysage, aucun arbre, aucune trace de végétation ni d'animaux, pas d'eau non plus, la terre nue est poussiéreuse, pâle aussi, des cratères parsèment le sol comme des cicatrices. Pris d'une peur soudaine, Amras lève les yeux vers le ciel, trois grosses pleines lunes l'illuminent, il n'en reconnait aucune. "Me voilà encore plus loin de chez moi, où suis-je encore allé ?" La silhouette a disparu, le laissant seul sur cet autre monde.
Trop occupé à ses observations, Amras vient de remarquer qu'il ressent une chaleur dans son dos, juste sous son épaule droite, là où... mais c'est sans importance, une autre époque.

Une formation rocheuse au loin attire son attention, n'ayant rien d'autre à faire que d'explorer il se met en route. Il avance d'un pas léger, sa fatigue, sa faim et sa soif se sont envolées. Tout en marchant il réfléchit et cherche où il a bien pu atterrir, il fouille tous ses souvenirs, ce lieu lui est totalement inconnu et aucune description qu'il ait lu ne peut correspondre, même partiellement. Peu à peu, une idée qu'il avait mise de côté et qui commençait à s'imposer comme la seule possible "Une fois que l'impossible a été écarté, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est forcément la vérité. C'est de Thaddeus il me semble." Tout en avançant la lumière se faisait dans son esprit, le ruisseau, l'apparition, le paysage. Il est arrivé en face des roches qui n'y ressemblent pas du tout, face à lui se dresse une battisse de roches brutes. "Ilmaïta..."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Sam 12 Juil 2014 - 13:02

"Pourquoi ?" C'est là le seul mot qui lui vient à l'esprit, mais d'autres enchaînent, "Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi moi ?" Mais ce n'est pas le bâtiment qui va lui donner la réponse, Amras est donc contraint d'entrer à la recherche de celle qu'il avait presque oublié, mais là alors qu'il est dans SON domaine, il se remémore cette époque ancienne :

12 Ondéale 1295,
Les errances d'Amras l'ont conduit à traverser le continent d'ouest en est, il est arrivé voilà quelques jours au bord de l'océan oriental et s'est installé dans un petit village sans nom sur la côte pour se reposer.
"Qu'y a-t-il au delà de cet océan ?
-Personne ne le sait, les pécheurs qui partent plusieurs jours en mer parlent d'une tempête éternelle, un énorme nuage noir qui reste au dessus des eaux, personne ne s'en approche.
-Il y a bien des gens qui sont allés voir ?
-Ces gens là ne reviennent jamais."
Le chef de village, Korïn, était une personne agréable et cultivée, Amras avait très rapidement sympathisé avec lui et ce dernier s'était passionné pour ses récits de voyages. Tous les soirs, Amras contait au village ses aventures à travers le continent, comment il avait mis en déroute une meute de kougrons affamés avec des jeux de lumière, ou la fois où il avait participé à un concours de pêche avec des serchanes et qu'il avait réussi à pêcher l'un de ses concurrents.
Ce soir là il avait décidé de leur conter le jour où il avait trouvé les cristaux de quartz qui lui permettaient parfois d'accomplir des prodiges.


"Toute cette histoire s'est passée l'an dernier, durant le mois de Drupier, je me trouvais loin d'ici, quelque part dans les terres, dans une grande prairie inhabitée, quelques bêtes paissaient tranquillement et aucun prédateur n'était en vue, le temps était superbe, alors que je marchais vers un promontoire que j’apercevais au loin, le ciel s'est subitement couvert, devenant d'un noir d'encre, ça n'était pas naturel, je sentais une grande concentration de magie verte qui..
-C'est quoi la magie verte ? C'était là une anodine question enfantine.
-C'est la magie qui a été utilisée, la magie normalement est dite blanche, quand quelqu'un l'utilise elle devient verte, et ce sont les plantes et les arbres qui la font redevenir blanche. Donc je sentais cette concentration de magie verte, et elle semblait venir directement des rochers, il faut savoir qu'une très grande concentration de magie peut-être très dangereuse car parfois elle déclenche des phénomènes inattendus, un choix s'offrait à moi, aller voir ou rebrousser chemin afin d'éviter de recevoir une décharge de magie, j'ai fait demi-tour. Alors que je m'éloignais, un éclair a frappé les rochers, puis un autre et encore un autre, les éclairs s'enchaînaient, et ils commençaient à frapper la plaine tout autour le paysage était tellement lumineux que je ne pouvais absolument rien voir. j'étais figé sur place, sentant chaque décharge magique, elles étaient d'une violence inouïe. Enfin, après plusieurs minutes chacune aussi longue qu'une éternité, le silence se fit, j'ai cru un moment être devenu sourd tellement le silence était profond, mais non, alors que j'ouvrais les yeux, m'attendant à découvrir un brasier ou une plaine carbonisée, je vis la prairie intacte, toute la magie s'était dissipée. Alors que le soleil revenait j'ai décidé d'aller voir ce qui avait pu causer toute cette agitation...


A suivre

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mer 16 Juil 2014 - 22:30

Même les grands herbivores étaient encore là, comme s'il ne s'était rien passé, toujours est-il que quand je suis arrivé au pied des rochers l'herbe autour de moi était plus verte qu'alentour, je ne l'avais pas remarqué de loin. Ils n'étaient pas très hauts, pas plus de cinq mètres et pas très abrupts, j'en ai fait le tour en les scrutant mais rien n'était visible. J'ai donc choisi de les escalader. En arrivant au sommet, à la place de la prairie je vis une forêt, elle poussait à vue d’œil autour de moi, les arbres faisaient déjà plus de dix mètres de haut. Alors que je restais bouche bée à imaginer la puissance magique nécessaire pour produire ce phénomène un rugissement sortit des bois, suivi d'un énorme lézard avec plein de dents, il avait jailli dans ma direction et pendant que je fouillais le sol des yeux à la recherche d'une cachette l'un des herbivores surgit à son tour, percuta le lézard et repartit avec dans la forêt, cela n'avait duré que quelques secondes, j'étais de nouveau tranquille et j'avais pu repérer une crevasse dans le sol, j'ai donc décidé d'aller voir. Elle s'élargissait rapidement et après quelques mètres à m'enfoncer je suis arrivé dans une salle taillée dans la roche, le sol était couvert de poussière qui crépitait, au centre je voyais ce qui ressemblait à un autel avec dessus ce qui était visiblement un morceau de quartz, il y en avait plusieurs autres éparpillés sur le sol autour de l'autel. J'en ai saisi un et l'ai relâché tout de suite après, il était brûlant. C'est là que j'en ai vu un tout petit émettre des petits flashs toutes les deux secondes, chaque flash était accompagné d'une décharge de magie, à peu près celle nécessaire pour allumer une bougie. Et là j'ai compris, ces quartz sont capables d'absorber la magie ambiante et de la stocker, mais quand ils sont pleins alors ils libèrent toute leur réserve d'un coup. Bien sûr cela ressemble aux propriétés de l'Osmium mais ce dernier ne pompe pas directement la magie dans son environnement et à ce que j'en sais maintenant sa capacité de stockage est trois fois inférieure, même s'il n'explose pas. Là un très gros cristal s'était chargé, probablement pendant des années, voire plusieurs siècles, et il avait explosé en libérant l'énergie qu'il contenait. J'ai choisi de prendre certains morceaux de plusieurs tailles et de ressortir affronter la forêt...

A suivre

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Ven 18 Juil 2014 - 23:04

-Et comment t'as fait dans la forêt ?
-Moi je dis qu'il a dompté un lézard.
-Ou alors il l'a fait exploser avec le cristal et puis...

-Et si je le racontais plutôt ? Donc Je suis ressorti des pierres, il me restait à traverser la forêt toute neuve et repartir vers la plaine, sauf que si les arbres avaient fini de pousser, des buissons entiers avaient rempli tout l'espace, m'aventurer là-dedans aurait été un suicide, ce que j'avais vu de la faune me suffisait.
Et là j'ai eu une idée folle, totalement absurde, et pourtant qui a marché, je suis retourné dans la caverne ramasser autant que possible de poussière de quartz, les brassées me crépitaient dans les mains, trouaient mes vêtements et je me suis même brûlé la peau, j'en ai déposé le plus possible au sommet des roches, de manière à former un lit de poudre. J'ai pris la toile épaisse qui me servait alors pour dormir et je l'ai posée dessus. Et là je me suis moi-même assis dessus.

-Et après ?
-Oui qu'est ce que t'as fait après ?

Après je me suis envolé, en fait chaque grain de poussière captait un peu de la magie externe qu'il relâchait aussitôt, juste un tout petit peu, je me suis assis là et j'ai senti la présence de chaque grain de poussière, j'ai utilisé ces millions de tout petit peu pour faire se soulever un tout petit peu chaque grain, et au bout de quelques secondes, tous ces tout petit peu ont fait se soulever ma couverture avec moi dessus, j'ai continué de faire se soulever les grains, je suis monté plus haut que les arbres et j'ai commencé à me diriger vers le bord de la forêt, et là, alors que j'étais en train de traverser, ma couverture a pris feu. J'ai perdu ma concentration et j'ai commencé à tomber. Je me suis écrasé sur un arbre, à quinze mètres de haut et dix du bord extérieur. Heureusement les branches étaient solides et nombreuses, j'ai pu passer d'arbre en arbre et atteindre la lisière, je suis descendu en douceur du dernier arbre sans me faire attaquer et je me suis éloigné au plus vite de cet endroit. Ce n'est que là que j'ai remarqué que mes vêtements étaient également pleins de trous."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 20 Juil 2014 - 0:03

Des couloirs qui s’enchaînent, exactement comme ce jour là.

"Et ensuite ?
-Oh, ensuite ce n'est plus très intéressant, on va s'arrêter là pour ce soir.
-Ooooh..."
Alors que tout le monde quittait le feu et qu'Amras retournait également vers la hutte qu'on lui avait prêtée pour la durée de son séjour, Korïn vint vers lui.
"Ça fait quelques jours que tu nous raconte ton voyage et tout le monde apprécie tes histoires, certaines personnes souhaiteraient s'entretenir avec toi, acceptes-tu de me suivre ?"
Korïn avait piqué la curiosité d'Amras, ce dernier accepta, ils allèrent dans le sous-bois et s'approchèrent d'une ancienne bâtisse en pierre, totalement en ruines, que recouvraient par endroit diverses plantes grimpantes. Là plusieurs hommes et femmes les attendaient, Amras les reconnaissait tous comme des habitants du village. L'un d'entre eux s'approcha.
"Bonjour Amras, heureux de vous rencontrer.
-Moi aussi, vous êtes ?
-Appelez-moi Lukaï. Si vous le permettez j'aimerais commencer par une question un peu personnelle. Etes-vous un fervent ?"
A cette question, Amras se crispa, néanmoins il réfléchit, depuis qu'il était arrivé ici c'était la première fois qu'il voyait les traces d'une religion, aucune marque d'un fanatisme quelconque ici, il décida alors de répondre franchement.
"Non, je n'ai jamais trouvé de dieu capable de correspondre à mes choix de vie alors je suis resté un profane. Maintenant puis-je à mon tour vous poser une question ? Quel dieu vénérez-vous ?
-Je vous demanderai de garder le silence sur ce que nous allons dire ce soir, et ce quel que soit votre choix. Avez-vous entendu parler de la déesse Ilmaïta ?"
Ce nom était nouveau pour Amras, lui qui parmi ses sujets d'études s'était beaucoup intéressé aux dieux.
"Non, jamais, qui est-elle ?
-Nul ne le sait trop. Son histoire s'est perdue à travers les siècles, Ilmaïta est cependant l'une des plus anciennes divinités à avoir foulé cette terre, aujourd'hui ses fidèles sont éteints, nous ne sommes plus très nombreux à la suivre.
-Et que représente-t-elle ?
-Elle a de nombreuses valeurs, c'est la déesse de notre second astre, pia Ilma, il a subi le même sort qu'elle, il est tombé dans l'oubli, elle représente les cycles, la notion de renouvellement perpétuel, c'est également une déesse d'illusions, et pour cela elle apprécie ceux qui cherchent à avancer, à trouver les raisons, à ne pas se laisser tromper ou aveugler. En toute déesse lunaire qu'elle est, elle possède également un lien fort avec les rituels de magie se pratiquant de nuit.
-Cela fait beaucoup d'attributs, et certains sont également pris par d'autres membres du panthéon.
-Il ne faut pas s'arrêter aux simples apparences, il y a souvent plusieurs façons d'envisager les choses, plusieurs aspects aux objets.
-Et le rapport avec moi ?
-Le culte d'Ilmaïta est très restreint, et nous voulions vous offrir la possibilité de le rejoindre, vous semblez quelqu'un d'éveillé à notre monde, de plus vous êtes magicien.
-Et si je n'en ai pas envie ?
-Nous le comprendrions, mais laissez-moi vous faire une proposition, quiconque souhaite rejoindre le culte d'Ilmaïta doit passer une épreuve, s'il la réussit, le participant choisit alors si oui ou non il servira la déesse. Passez l'épreuve, libre à vous ensuite de faire votre choix.
-En quoi consiste-t-elle ?
-Vous le découvrirez, vous aurez 24 heures pour la réussir, quelle est votre réponse ?
-J'accepte."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 20 Juil 2014 - 0:50

14 Ondéale, 0h05,
"Bon anniversaire moi-même."
Après le conseil, Amras était parti se coucher, le lendemain tout avait repris de manière normale, comme si rien ne s'était passé. Ce n'était que durant la nuit que Lukaï et les autres étaient venus, ils lui avaient bandé les yeux et bouché les oreilles, ils l'avaient pris à bras le corps et transporté sur une bonne distance. Ils l'avaient ensuite entièrement dévêtu et entravé et étaient partis. Les liens venaient de tomber tous seuls, l'épreuve avait commencé. Amras avait commencé par défaire son bandeau, à côté de lui se trouvait une simple tenue en coton qu'il avait enfilé. Il se trouvait dans ce qui semblait être un labyrinthe, de hauts murs impraticables s'élevaient autours de lui, le ciel était visible, les astres étaient lumineux si bien qu'il voyait parfaitement les formes de ce qui l'entourait. Et là il s'était dit sans magie, si des non magiciens peuvent le faire, faisons-le comme eux. Il avait choisi l'une des voies et s'était engagé, il avançait dans le dédale, il devait trouver la sortie avant la fin, s'il avait une journée entière c'était probablement que cela était compliqué.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Lun 21 Juil 2014 - 1:02

1h23,
Amras tournait en ronds, il le sentait, il lui fallait trouver autre chose. Il revint alors à son point de départ (avec une étonnante facilité d'ailleurs) et se mit à chercher quelque chose qui pourrait le mettre sur la voie. Il n'y avait rien, pas une seule empreinte visible, aucune marque, aucune trace, rien de visible. Alors il se mit à réfléchir : "Ce dédale est trop grand pour pouvoir l'explorer en entier, et cette épreuve ne repose probablement pas sur la chance, il y a forcément quelque chose..."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mer 23 Juil 2014 - 0:16

8h57,
Le soleil se levait au dessus de la tête d'Amras, ce dernier dormait, il avait réfléchi un long moment au problème qui se posait à lui mais n'avait rien trouvé. Il s'était assoupi quelques heures plus tôt.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Sam 26 Juil 2014 - 12:05

9h13,
Amras venait de se réveiller, une idée lui était venue durant son sommeil. Cette épreuve était destinée aux aspirants à Ilmaïta, elle était déesse des illusions. Il retourna dans le labyrinthe afin de chercher quelque d'incongru, un détail surprenant qui pourrait l'aider.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Sam 26 Juil 2014 - 20:57

11h46,
Là, ici il y avait quelque chose, les murs étaient extrêmement réguliers et les croisements tous les deux mètres à angles droits, et là derrière ce mur il y avait un espace vide inaccessible, Amras en était sûr. il s'avançait face à ce dernier. Il posa sa main dessus, solide. Il appuya, elle resta à la surface. Ce n'était pas cela. Désespéré, il se retourna pour s'adosser au mur et tomba en arrière, il n'y avait pas de mur. Amras se releva dans un renfoncement de deux mètres sur deux, ici sur le sol se trouvait un grand symbole circulaire, des cercles concentriques traversés de morceaux de lignes. Amras se pencha dessus, lorsqu'il toucha le sol il remarqua que les divers cercles se déplaçaient et tournaient sur eux-mêmes, il vit que les lignes se rejoignaient, il se mit à faire tourner les cercles pour reconstituer la figure.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Amras Súnil le Mar 29 Juil 2014 - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 27 Juil 2014 - 20:28

12h03,
C'était plus compliqué qu'il n'y paraissait de premier abord, mais il avait fini par réussir, le dessin formé avait la forme d'un dragon, voilà qui ne l'avançait pas du tout, il lui restait des choses à trouver.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mar 29 Juil 2014 - 1:05

12h21,
C'était tellement simple, le dragon représentait les éléments, l'air et le feu, beaucoup de peuples associaient diverses valeurs aux éléments mais associaient aussi les éléments aux points cardinaux, il se trouvait dans un réduit à quatre murs, un par direction et par élément, il était entré par l'est, l'air, il lui fallait aller au sud, le feu. Amras se plaça donc face au nord et recula, il traversa comme il s'y attendait le mur sud et se retrouva dans un lieu pour le moins différent, il se trouvait maintenant dans une forêt mais dans un renfoncement du sol dans cette forêt, un autre réduit en quelque sorte mais plus grand néanmoins, là au sol se trouvait un étang dans lequel se déversait une petite cascade, rien d'autre. Il allait lui falloir résoudre une autre énigme.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Amras Súnil le Mar 29 Juil 2014 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mar 29 Juil 2014 - 23:10

13h11,
Amras avait faim, la faim de celui qui n'a rien mangé depuis la veille au soir, et comme il ne trouvait rien qui puisse l'aider à avancer, il chercha quelque chose qui pourrait l'aider à se sustenter. Après un rapide coup d’œil sur les buissons environnants qui ne présentaient rien de plus nourrissant que des feuilles, et les feuille sont rarement nourrissantes, il regarda l’étang. Là il y avait des poissons, et comestibles en plus, même bons il fallait le dire. Il se servit d'une branche pour fabriquer un harpon improvisé à l'aide duquel il transperça l'un des poissons. Il ne lui resta plus qu'à allumer un feu, les brindilles ne manquaient pas, les pierres adéquates non plus, bientôt il se restaura du poisson. Il prit soin d'éteindre le feu et s'endormit.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Mer 30 Juil 2014 - 23:23

17h31,
Le soleil allait bientôt se coucher, et Amras fulminait : "C'est pas possible ! Une sieste aussi longue alors que mon temps est compté, et je ne sais même pas quelle est la longueur de l'épreuve."
Néanmoins dans l'après midi, les ombres s'étaient déplacées, il voyait le décor sous un jour nouveau et un nouveau détail attira son attention, alors qu'il était maintenant à l'ombre, le bassin était lumineux, il n'aurait pas pu voir cela plus tôt, l'attente était ici la clé, maintenant qu'il avait trouvé sa prochaine épreuve il lui restait à trouver ce qu'il fallait faire, ce n'était visiblement pas pêcher. Son aventure dans le labyrinthe lui revint et il se laissa tomber dans l'eau, il toucha le fond, tout simplement. Amras ressortit et remonta sur la berge, ce n'était pas ça non plus.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Ven 1 Aoû 2014 - 22:55

17h43,
Amras gouttait sur le sol devant le bassin lumineux, une fois sortie du bassin l'eau ne brillait plus, il se concentra donc davantage sur ce dernier, il avait l'ai naturel, creusé par la cascade et... La cascade ! De l'eau arrivait en permanence dans le bassin et pourtant son niveau ne montait pas alors qu'aucune évacuation n'était visible, cela signifiait qu'il y avait un cours d'eau souterrain. Il en chercha les traces dans le fond limpide et trouva en effet quelques fissures dans la roche, elles passaient presque inaperçues sur le fond, mais maintenant qu'il les voyait et les observait il remarquait le nouveau motif qu'elles dessinaient, quelque chose qui ressemblait à une fleur.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Sam 2 Aoû 2014 - 23:06

Désolé:
 
17h58,
Une fleur, il lui avait fallu le temps, mais il pensait avoir enfin trouvé la fleur. Dans ce réduit, même s'il y avait un peu d'herbe, les fleurs n'étaient pas bien nombreuses et il s'agissaient de vulgaires fleurs des prés, mais là, en hauteur dans un escarpement, à l'abris des regards, se trouvait quelque chose qu'il n'avait jamais vu, une fleur de lotus d'un noir de jais, ces quelques pétales dégageaient une fabuleuse quantité d'énergie magique. Là Amras se demanda ce qu'il devait faire, il n'avait pas à utiliser la magie mais si cette fleur était sur sa route il devait forcément en faire quelque chose, il n'osait pas le cueillir, ce lotus était là mais comme il ne savait pas quoi en faire il ne pouvait résolument pas le prendre. Il ne pouvait pas non plus le déraciner, il poussait directement dans une fissure de la roche, Amras resta donc là à regarder cette merveille de la nature.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Jeu 7 Aoû 2014 - 0:22

18h23,
Amras était resté subjugué par cette beauté parfaite, enfin il se décida à agir, il arracha d'un coup net la frêle fleur et alla jusqu'au bord de l'étang dans lequel il la déposa. Au début il ne se passa rien, puis, alors qu'Amras se disait avoir fait une erreur, des filaments de lumière commencèrent à s'étirer depuis le lotus, se répandant dans l'eau déjà lumineuse. Cette nouvelle clarté se répendit dans le bassin et il Amras ne put continuer de regarder l'eau, il se tourna mais il pouvait encore voir et ressentir la puissance de ce qui se passait derrière lui. Après quelques secondes le phénomène cessa, les lieux retournèrent à la pénombre, lorsqu'il regarda derrière lui, Amras ne distingua que l'étang, le lotus avait disparu. Se disant que quelque chose s'était produit, il réitéra sa tentative de plongeon.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amras Súnil

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 11/01/2012
Localisation : nulle part de connu
Humeur : respire la joie, si ce n'est cette désagréable impression d'être totalement perdu

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Enchanteur
Profession: découvreur

MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   Dim 10 Aoû 2014 - 23:09

18h30,
Il était passé, Amras avait atterri lourdement sur le sol de ce qui ressemblait à un temple, le dallage, les murs et les ornements étaient en parfait état, mais il n'arrivait pas à reconnaître à quel dieu il était voué. Aucune porte n'était visible, aucune sortie, il se trouvait sur le lieu de sa nouvelle épreuve. Il observa rapidement les environs, le temple était vide à l'exception d'un autel au fond, il s'en approcha. Dessus se trouvaient quatre objets, une feuille de papier sur laquelle était représenté ce qu'il devina être le symbole d'Ilmaïta, il était simple et sans fioritures, un triangle reversé dont le côté supérieur manquait, remplacé par un petit cercle. Le deuxième objet était une aiguille à tatouer avec toute l'encre nécessaire, à côté était posé un verre rempli d'eau, enfin le dernier objet était encore un parchemin, quelques mots étaient écrits dessus, malheureusement Amras était totalement incapable de les lire. Il resta là à contempler son énigme.


Ce jour là, Amras s'était totalement remis en question pour la troisième fois de sa vie, il n'avait depuis refait ce travail de soi qu'une seule et unique fois, le jour où il avait posé ses affaires et s'était installé à Orzaal. Là, sur le point de rencontrer la déesse qu'il a choisi de vénérer, il se demande si tout cela se serait produit s'il avait fait un autre choix. Mais bon, il arrive maintenant devant une simple porte en bois, il ne se souvient même plus du chemin qu'il a pris, tout absorbé dans ses pensées il a enchaîné les couloirs sans s'en rendre compte. Il toque, naturellement, trois coups légers, sans pause, puis il entrouvre la porte sans attendre de réponse. Dans une petite pièce se trouve un autel dégarni. Amras répète ce qu'il a fait au premier jour.

18h52,
Ne sachant que faire de ce qui lui est proposé, Amras se pose la question, qu'est-ce qui l'a poussé à passer l'épreuve ? lui qui s'est toujours promis de rester indépendant et libre. Il n'a pas accepté le défi juste pour prouver qu'il peut dépasser ses limites, alors quoi ? Il décide de s'asseoir et de méditer sur la question.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Errances en terres inconnues [Blésiarde 1302]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...
» Carte des Terres du Milieu
» Annulation des sessions Terres Balafrées du 25 et 27 mai.
» Editions Icare : Les Terres Suspendues
» Partages de terres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Fauteuils près de la cheminée - RP :: Région d'Orzaal, ses chutes d'eaux, ses forêts, ses montagnes-