Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Le Champion de sa Dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Le Champion de sa Dame   Mar 1 Juil 2014 - 9:47

Alors que les terres n'avaient pas le même visage qu'à présent, un peuple, aujourd'hui brillant, n'était qu'aux prémices de son ascension. C'était une large peuplade dont les individus ressemblaient à des humains et dont la force était légendaire. Leur taille et leur carrure étaient souvent plus imposantes et leurs cheveux n'étaient jamais que blonds ou bruns. Cette race de barbares nomades avait alors une Reine délicate aux cheveux d'ébène. Ses yeux gris trahissaient une autorité qui n'avait nul besoin de hausser le ton pour ce faire respecter. Ses manières suaves cachaient une fine tacticienne et une bretteuse talentueuse. Pourtant elle était la première de sa ligné à exprimer et imposer son règne sans heurt ni démonstration de force. Elle ne prenait pas, comme ses aïeuls, le risque que son peuple perde sa dirigeante en allant en première ligne au combat pour prouver sa vaillance ; tous ne juraient que par son intelligence et sa sagesse.

Cette Dame, qui allait graver son nom comme celle d'une légende, avait un Champion. Un homme droit avec une quantité innombrable de titres contant des exploits formidables, un héros dont la force et l'habilité étaient aussi légendaire que l'esprit de sa Souveraine. Il était épris de celle-ci et ne vivait que pour elle sans jamais oser le lui dire. Chaque jour il essayait d'être aussi expert qu'elle dans ses jugements mais oncques y parvenir, pourtant il essayait de toutes ces forces - ce qui était monstrueux - pour ne plus se sentir idiot en sa présence. Il se disait qu'il lui fallait faire preuve d'autant d'esprit et de discernement qu'elle s'il voulait la mériter. Cependant, ses efforts semblaient vains et la Reine cerna très rapidement le dilemme de son héros. Un jour elle le fit venir dans sa tente pour lui dire sans détours  :

-Tu pourras gagner mes faveurs et obtenir ma main si tu me trouves l'artefact des Dieux.

Malgré sa surprise, le champion s'exécuta sans poser de question. Il était heureux de rendre ce service à sa Reine et de pouvoir la séduire en faisant ce qu'il savait le mieux faire : braver le danger. Alors il partit en quête durant plusieurs années tuant les pires créatures et surmontant les pires embûches, cherchant des indices, parfois à l'aveuglette. Sa quête le fit traverser le monde jusqu'à ce qu'il trouve la caverne d'un Dragon. Ce seigneur du feu, cupide, gardait dans son antre l'artefact tant désiré, noyé dans des rivières d'or et de pierres précieuses.
Il vivait dans une terre de feu à l'air étouffant où le sol n'était que cendres et roches incandescentes, les montagnes éclataient pour embraser le ciel.
Après quelques instants d'hésitation, le guerrier décida d'entrer dans la caverne malgré les rumeurs courant sur ce monstre. Malheureusement pour lui, les rumeurs n'étaient pas à la hauteur du Suzerain des lieux. Ce fut un combat de titans, aussi périlleux que de voler l'objet à un vrai dieu. Il connut la vraie peur, il apprit ce qu'était une souffrance sans nom et que le courage était de toujours se relever. Enfin ce valeureux héros apprit qu'il valait mieux blesser la bête pour subtiliser l'artefact et fuir devant plus fort que lui, plutôt que de périr épée à la main.

Quand il revint voir sa Dame pour lui offrir ce divin présent, sa réputation le précédait et tous les bardes chantaient ce combat effroyable. Il arriva en grande pompe, comme le héros qu'il était, avec l'objet enveloppé dans une riche étoffe. Elle le salua d'un sourire et quand il lui tendit l'artefact elle le prit et lui dit :

-Tu as dû combattre et faire preuve du même jugement pour lutter et trouver que moi pour mener notre peuple.

Elle effleura l'objet du bout des doigts en disant :

-Maintenant que tu as trouvé ce Khel, deviens un Dieu pour me séduire.

Puis elle le lui rendit et retourna sur son trône.
Voici le préambule de l'histoire de ceux qui permirent l'ascension des Vampyrs au sommet, la légende de Esérys Tyralen et de Ragnarès.
[/justify]

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org
 

Le Champion de sa Dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Champion d'Acajou
» Notre Dame de Paris
» Champion de Rivamar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Bibliothèque - Univers :: Histoires et légendes-