Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Une fête pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Une fête pas comme les autres   Lun 22 Juin 2015 - 16:25



Le 16 Ourgeon au soir :

Les habitants du manoir d’Orzaal viennent de terminer leurs repas et partent vaquer à leurs occupations. Certains sont déjà dans leurs chambres à fignoler leurs derniers préparatifs pour la fête du lendemain, quand d’autres ont déjà terminé depuis pas mal de temps et s’affairent à diverses tâches avant d’aller se coucher.




Pour vos tout premiers pas dans ce Rp et pour valider votre inscription, je vais vous demander de me décrire ce que vous prévoyez d’apporter pour l’Imtival : c’est-à-dire votre déguisement. Choisissez bien ! Vous ne pourrez pas en changer ! Aurez-vous un costume plutôt classique ? Original ? Improbable ? Tout est permis à la fiesta d’Imti !  

NB : Comme écrit sur l’annonce, TOUT LE MONDE peut participer : il n’y a donc pas de limite du nombre de joueur. Plus on est de fous : plus on rit, non ? Il faut un maximum de monde !

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mar 23 Juin 2015 - 14:44

Dimna ne put retenir un petit gloussement en jetant un oeil dans son miroir, qui fut vite suivi d'une bordée de jurons fort peu princiers lorsque sa corne lui retomba sur le front. Elle attrapa rageusement son pinceau qu'elle recouvrit de colle faîte à partir de bave d'escargot carnivore et en étala généreusement sur la base de sa corne en métal pour la fixer solidement sur son serre-tête qui se perdait dans la masse de ses cheveux roux qui pour l'occasion étaient recouverts d'une poudre banche et brillante donnant à ses cheveux un éclat argenté.

La princesse s'observa à nouveau dans son miroir avec un sourire satisfait. Son costume de licorne était tout à fait réussi. Elle portait une robe grise claire faîte de faux poils rappelant admirablement la robe lustrée des licornes, et ses collants blancs se finissaient en longs guêtres de faux poils plus sombres recouvrant à demi ses chaussures en tissus souples noirs en forme de sabots. La corne de métal argenté qu'elle avait demandé au forgeron de lui sculpter était magnifique et tout simplement parfaite maintenant qu'elle cessait de se détacher du serre-tête. La jeune fille se tourna en se dévissant la tête pour admirer la touche finale de son costume, qui se situait sur son derrière : une longue queue de licorne en tissus qui se finissait en touffe de poils noirs et soyeux.

Petite illustration:
 

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.


Dernière édition par Dimna d'Emeris le Dim 28 Juin 2015 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 732
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Ailleurs que devant mon bureau!
Humeur : Crevé et débordé!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Non magicien
Profession: Homme de science et vagabond.

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mar 23 Juin 2015 - 21:57

L'Imtival n'est pas le moment de l'année que je préfère. Le vacarme et la foule n'ont jamais vraiment été ma tasse de thé. Néanmoins, je me prêtais toujours au jeu. Il était agréable, une fois n'est pas coutume, de se laisser aller, de s'amuser, et pour beaucoup d'entre nous, de jouer un peu la comédie. La tradition voulant que l'on se costume pour l'occasion, j'avais consacré une grande partie de mon temps libre cette semaine à la confection du mien, une sorte d'accoutrement d'épouvantail chauve souris, avec un grand noeud papillon à pois, une vieille queue de pie avec des boutons en V, sur les manches de laquelle j'avais accroché de grandes ailes diaphanes, et un pantalon usé et rapiécé. J'avais aussi assemblé une version miniature de mon haut de forme favori, sur lequel j'avais fixé deux petites ailes noires. J'avais l'air absolument ridicule, mais après tout, n'était ce pas là l'objectif? J'emportais aussi de bons souliers de marches, gageant que les.... "épreuves" imaginées par les organisateurs ne seraient pas de tout repos!

Je sorti de mon laboratoire d'un pas décidé, le torse bombé. Il était temps de se mesurer à la liesse populaire!

_________________
nyancat  Attention à ce que vous dîtes sur le chat!  nyancat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahïm Kelt

RésidentRésident
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Dans la cuisine, à mettre du poison dans les crêpes d'Eliott.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Sorcier
Profession: Cuisinière

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mer 24 Juin 2015 - 14:56

"Aïe!"
La couture n'a jamais été mon fort, et malgré la présence du dé à coudre salvateur, je réussis à me piquer pour la énième fois avec l'aiguille. J'arrive pourtant à finir mon costume de gamalion couleur sable, et en enfile la capuche pour me rendre compte du résultat. Les grandes oreilles en tissus ne tombent pas, à mon grand soulagement, grâce à des branches fines de noisetier. Satisfaite, je ne prête pas attention au véritable gamalion de la pièce qui me regarde d'un œil presque moqueur, et je me couche, attendant avec impatience les événements de demain qui promettent de ne pas être de tout repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody

RésidentRésident
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Dehors à profiter du soleil... si il y en a
Humeur : Travail, travail, travail... Il y a toujours quelque chose à faire!

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Guérisseur
Profession:

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mer 24 Juin 2015 - 17:20

Je m’affalai avec soulagement dans mon fauteuil moelleux et me servis une infusion à la cannelle en savourant le repos bien mérité après ce travail titanesque. La préparation de l’Imtival m’avait pompé toute mon énergie. J’avais passé la plus grande partie de la journée à m’affairer sur mon costume. Je voulais qu’il soit parfait.

J’avais dégotté une vieille combinaison en cuir noir la veille et me demandais ce que j’allais en faire quand mon regard s’était posé sur ma Griffe de Dragon. C’était une faux, arme que je ne savais pas manier mais qui m’accompagnait partout. C’était un cadeau qui m’était cher et je l’avais accrochée au mur de ma chambre bien en évidence.

Une fois mon idée en tête il m’avait fallu rassembler tout le matériel nécessaire : du cuir pour les ailes ainsi que du fil de fer épais pour en réaliser l’armature, des branches de noyer que j’avais ensuite taillées pour former les griffes et les dents pointues, des morceaux de tissu doré, rouge et noir, une vieille paire de bottes et une paire de gants en cuir, du fil et une aiguille, deux billes en verre pour les yeux, de la peinture et de la colle.

J’avais donc passé la moitié de la journée à fouiller dans mes affaires, faisant des allers retours entre les jardins (où j’avais prélevé, non sans m’excuser auprès du noyer, les branches nécessaire à mon œuvre), le cordonnier du village ainsi que le tisserand.

Je m’étais ensuite appliquée à transformer les gants et les bottes en pattes griffues. Puis j’avais confectionné les ailes que j’avais fixées dans le dos de la combinaison au niveau des omoplates afin qu’elles puissent bouger un peu quand j’agitais les bras. Je m’étais aussi fait un masque représentant la partie supérieure de la tête d’un dragon avec deux yeux perçants peints sur les billes de verre et des crocs dépassant de la mâchoire supérieure tapissée de rouge. Pour terminer j’avais passé plus de quatre heures à coudre une à une les écailles dorées en tissu sur la combinaison noire. J'avais fignolé le déguisement avec une rangée de petits pics dorés en tissu et fil de fer le long de la colonne vertébrale et se terminant jusque sur la courte queue que j'avais fixée en bas du dos.

Le résultat était du plus bel effet et j’avais passé une bonne demi-heure à déambuler dans ma chambre à admirer mon travail, le masque attaché au sommet de mon crâne et les ailes dans mon sillage. J’avais fait des grimaces à mon miroir puis m’étais tournée et retournée pour faire jouer les reflets dorés des écailles sur la combinaison moulante. J’étais satisfaite.

Résultat:
 


Dernière édition par Rhapsody le Lun 29 Juin 2015 - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mer 24 Juin 2015 - 18:13

J'ai toujours plein d'idées de costume ... pour les autres, mais pour moi ... Surtout pour les femmes, certains sont vraiment beaux et classieux et perdent toute leur superbe sur un homme. Les dernières années j'avais opté pour un costume de corsaire. En fait s'était pas un costume mais un vrai habit, mais peu importe, il fallait innover et mon imagination semblait en reste. Que faire ? Je n'allais pas me déguiser en dryade comme certaines de ces demoiselles c'était clair ! Ni en licorne comme Dimna, encore moins en quelque personnage héroïque.

Soudain une idée me vint, j'avais quantité de plumes que perdaient les griffons. Presque toutes les plumes à écrire d'Orzaal venaient de là. Pourquoi se contenter de simples plumes d'oies ? Mais ces majestueux rapaces en perdaient des seaux chaque semaines et nous en avions toujours trop, jusqu'au point qu'on en exportait ! Pourquoi ne pas faire un costume avec. Ni une ni deux je commençais mon ouvrage deux mois avant la fête.

La première étape fut de collecter toutes les plumes, non seulement celles des griffons, mais aussi celles de colombes, de paons,  de poules faisane et même d'écritoire. Les trappeurs eurent la gentillesse de bien vouloir m'aider dans cette tâche et me rapportèrent nombre de plumes colorées des oiseaux sauvages qu'ils capturaient ou abattaient. Cela fait, je pu m'attaquer quelques temps plus tard à la conception elle-même. D'abord celle du masque puis celle de la grande cape qui me couvrirait intégralement. Dans la scierie, je sculptais une tête de chouette géante d'environ cinquante centimètres de large pour soixante de haut. Je cachais mon travail mon travail dans le but de préserver le secret de mon entreprise.

Puis je recouvrit le masque de plumes blanches, rousses et beiges que je collais avec application en ne laissant que le bec poindre légèrement. Je fis de même avec vielle cape que j'avais récupéré pour occasion. Le tout ne laissait que les avant-bras de visible. J'étais très fier du résultat. Qui saurait me reconnaître demain ?

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mer 1 Juil 2015 - 21:19

Comme on le dit souvent : le meilleur moyen de faire les choses c'est de le faire au dernier moment et au talent. Traditionnellement, l'approche d'Imtival avait été perçue de différentes manières par les Orzaaliens : certains préparaient depuis des mois leur costume tandis que d'autres n'avaient mis en oeuvre leurs idées diverses que quelques semaines plus tôt. Pour ma part, nous n'étions qu'à dix jours du festival quand j'eus l'illumination du siècle alors que je me tordais les méninges pour inventer un déguisement un peu plus inventif que la moyenne. Ce fut en observant une file de chenilles processionnaires (l'ennemi parasite du moment de tous les jardiniers) que j'écarquillai des yeux et retins un "eurêka, j'ai trouvé".

Aussitôt mon cerveau entra en ébullition car pour atteindre mon objectif il me fallait deux compagnons aussi retardataires et audacieux que moi. Le premier de mes deux comparses fut aisément choisi : Kupo me paraissait le meilleur des alliés pour ce coup de génie. Pour que mon idée fonctionne il me fallait de toute manière quelqu'un de plus grand et quelqu'un de plus petit que moi. Le Barbare semblait tout désigné. Je l'attrapai au détour d'un chemin lui montrai un croquis et nous tombâmes aussitôt d'accord. Parfait. Il pourrait de plus s'occuper d'amasser certains matériaux utiles pour la réalisation du projet. La seconde personne fut plus compliquée à déterminer. De nombreux enfants tout excités s'étaient préparés depuis des lustres, aidés par leurs parents, je ne pouvais leur demander leur concours. De plus, leur immaturité n'avantagerait pas mon équipe. Mais j'aperçus soudain dans un jardin la personne parfaite : Asëa. La gamine, timide et solitaire n'avait sûrement reçu d'aide ni de proposition de personne pour son costume ! Quand je lui expliquai mon idée, elle sembla enthousiasmée et ravie que je lui propose un jeu d'équipe. Peut-être avait-elle aussi quelques compétences en couture qui manquaient cruellement à notre petit groupe et nous aideraient beaucoup !

L'objectif était simple, la réalisation périlleuse... mais l'effet sans égal ! Nous œuvrâmes des jours durant. La séance d'essayage devrait signer ou non notre participation au concours...

Objectif:
 

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asëa

PassantPassant

Messages : 21
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Mar 7 Juil 2015 - 11:12

"Le village d'Orzaal et ses habitants ont le plaisir de vous inviter à la célébration de son tout premier Imtival !"

Asëa pouvait lire ses mots partout en ce moment. Les affiches du festival étaient collées sur quasiment tous les murs de la ville et il était impossible d'y échapper à moins d'être resté enfermé pendant les deux derniers mois. Et encore, ce n'était pas sûr que ça suffise. L'annonce avait provoqué un certain engouement et bon nombre de personnes comptait y participer de toute évidence. Ce qui n'était pas le cas d'Asëa. Les déguisements n'étaient pas sa spécialité, et elle n'avait pas vraiment d'ami à rejoindre là bas. Enfin, en théorie.

C'est en cousant son costume que la demi-fée se demanda comment elle en était arrivée là. Elle était en train de regarder une affiche quand elle s'était fait aborder par Lucyll, lui proposant un costume commun à trois personnes avec un dénommé Kupo. Malgré sa timidité naturelle, elle avait été tellement surprise lors de la demande qu'elle l'avait acceptée aussitôt. Elle commençait d'ailleurs à se demander si c'était une bonne idée. Enfin, il était trop tard pour faire demi-tour de toute façon. Le festival approchait à grands pas et il fallait absolument terminer le costume avant. La jeune fille mettait donc toute son énergie dans ses maigres talents de couturière pour aider au maximum à sa réalisation.

Au fur et à mesure que la costume avançait, elle commençait à se demander s'ils réussiraient vraiment à s'accorder et à être coordonnés pour les mouvements. Les séances d'essayage allaient probablement être assez particulières...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kupo

EnracinéEnraciné
avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 25/02/2014
Localisation : Dans un monde plus marrant que celui ci.
Humeur : Je veux du soleil!

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Maître élémentaire
Profession: Barbare

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   Ven 10 Juil 2015 - 22:18

Graouuuuuu. Grrrrrraouuuu. La tête du costume confectionnée par Lucyll posée à côté de moi je m'efforçai de trouver le cri le plus terrifiant possible à pousser. En effet j'avais l'intention d'impressionner tous les enfants d'orzaal grâce à ce costume, une bonne occasion de rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une fête pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Fauteuils près de la cheminée - RP :: Livre des Quêtes-