Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rhapsody

RésidentRésident
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Dehors à profiter du soleil... si il y en a
Humeur : Travail, travail, travail... Il y a toujours quelque chose à faire!

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Guérisseur
Profession:

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Dim 29 Nov 2015 - 12:26

Après ce réveil quelque peu désorienté, je prends conscience petit à petit grâce à foule de petits (ou gros) détails que mon costume est devenu plus que réel. J’ai entaillé une écaille près de mon œil en voulant me gratter nonchalamment et à la vue de mes griffes acérées je décide de ne pas réitérer mon geste. Je m’examine attentivement du bout des naseaux jusqu’à ma longue queue, en faisant tinter mes griffes contre mes crocs pour en estimer la longueur faute d’avoir un miroir sous la patte. Ma grande taille gêne mes mouvements, je suis devenue pataude et je ne peux même pas me retourner dans cette pièce exiguë. Seule solution : sortir d’ici. Une unique option s’offre à moi : la porte juste en face (qui après réflexion me parait bien trop petite). Je devrai surement casser une partie du mur… Si je suis toujours dans le manoir, le Duc risque de m’en vouloir. Mais c’est là le cadet de mes soucis! J’ai faim bon sang ! Il faut vite que je me dirige vers les cuisines avant de me jeter sur le premier être vivant se trouvant sur mon chemin. Je tente un pas en avant… et m’étouffe. Je n’avais pas encore remarqué l’entrave autour de mon cou n’étant pas assez souple pour la voir. Prisonnière… je suis prisonnière ! Cette idée me rend folle. Celui qui m’a attaché là va me le payer. Enchainée dans cette pièce comme un vulgaire chien dans sa niche. Je me redresse autant que je peux, ma queue bat dans les airs et frappe les murs autour de moi. J’abats mes pattes antérieures dans un fracas monstrueux et pousse un hurlement de rage. Une étincelle flamboyante nait dans mes yeux. Je me débats tant que je peux pour faire céder cette maudite chaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Sam 5 Déc 2015 - 0:34

Voyant l'état de la situation je me disais que finalement ce serait peut-être la seul chose normal de cette journée : la singulière versatilité quotidienne des potions de Thaddeus. Quelle ironie.
Il semblait brailler diverses folies mais c'était un détail. Pour ma part je ne pouvais même plus parler, il ne me restait qu'une seule chose à faire. Je m'approchais du bout de la passerelle permettant l'accès au labo' où j'allais me jucher sur la rambarde. 1 , 2 ,3 j'eus envie de crier "geronimo" :
- HOUHOUHOU !
Et je pris mon envol.

Spoiler:
 

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 2062
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Sam 12 Déc 2015 - 1:11

D10 : 1, fumble... bien. Bah du coup ça risque pas d'être follichon.

A contrecœur, je me levai pour suivre Dimna. A peine posé par terre, mon pied protesta face à la masse parfaitement difforme qu'il était censé supporter.

"Merci." murmurai-je tout bas

J'enviais en tout point la transformation masculine de la princesse en comparaison de la mienne. Elle n'avait rien perdu de son agilité naturelle et, mise à part ses vêtements résolument féminins en décalage avec sa nouvelle apparence, elle ne souffrait aucunement d'une laideur frisant l'horreur. Je la détaillais donc comme je pouvais entre mes paupières pour tenter de surmonter le cauchemar qui m'était tombé dessus, me distrayant vaguement du désespoir profond qui menaçait de me faire tourner les talons et m'enterrer sous mes couvertures. Un léger duvet obscurcissait sa mâchoire originellement glabre, ses pommettes s'étaient un peu acérées tandis que sa poitrine avait perdu tout volume et que quelques poils pointaient à son décolleté. J'étais à la fois rassurée de voir que je n'étais la seule victime de la malédiction qui semblait s'abattre sur nous, mais aussi complètement terrifiée de savoir ce que les autres résidents penseraient de moi en me voyant ainsi horriblement boursoufflée. Si Dimna paraissaient simplement rassurée de trouver quelqu'un qui avait gardé toute sa raison, elle n'en avait pas moins esquissé des signes de dégoût. La seule chose qui semblait inchangée chez moi restait ma voix, résolument mienne. J'osai donc à peine prononcer un mot, de peur qu'elle ne se réadapte à ma honteuse morphologie.

Mais alors que j'avais enfin déniché le courage de sortir au grand jour voir ce que nous pouvions faire moi et Dimna, l'évidence s'imposa d'elle-même : le plafond trop bas et l'encadrement trop étroit de ma porte, moi trop grosse, trop grande, mon ventre à lui seul faisait le double de la largeur de l'issue. Je ne pouvais tout simplement pas sortir de ma chambre. Pas sans emporter le mur et, connaissant la construction des appartements autour de la tour qu'était la bibliothèque, je ne me risquerais certainement pas à faire s'écrouler toute l'aile supportant ma chambre et celle d'Ergaïl. Dimna avait apparemment abouti à la même conclusion à en juger par le pincement de lèvres gêné qu'elle arborait.

"J'ai peur que je ne puisse t'aider sans faire s'écrouler le morceau du Manoir qui restera debout après que Thadd ait fait exploser le reste. Pas dans cet état."

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Mer 23 Déc 2015 - 0:07

Ergaïl se sentait pousser des ailes. Il avait déjà essayé, quel borné ! Mais il peut arriver qu’avec de l’acharnement, les efforts finissent par payer…ou pas !

Une forte impulsion au niveau des jambes, une magnifique parabole au décollage, la cape en plume dépliée… Quelle superbe envolée ! Malheureusement, ce fut de courte durée.

Arrivée au point le plus culminant de son saut, le grand-duc d’Orzaal n’échappa pas à la gravité et redescendit inévitablement. Mais pas à la verticale ! Contrairement à sa première tentative, Ergaïl se trouvait suffisamment haut pour que sa cape, bombée par l’air, freine sa chute et le fasse planer en direction du manguier.

Attention à la tête !

BAM

Pas le temps d’éviter le tronc. Heureusement que son masque était solide. Il aurait vraiment pu se blesser. Quelle idée de sauter de la rambarde aussi !

« Hahahahaha ! Houhou ! haha !»

Quelque part dans les branches du manguier, des hululements retentissent, mais ce n’était pas ceux du duc. Derrière une touffe de feuille se cachait une chouette aussi blanche que la neige et aux yeux blancs cernés de gris clair. Elle dévisageait Ergaïl en se trémoussant. Il semblerait que son décollage raté l’ait amusé...

***

Rhapsody tira sur sa chaîne de toutes ces forces. Se débattant comme une furie. La dragonne quelle était en avait assez ! Elle était très en colère. Et elle avait faim ! Le hurlement que notre jeune dragonne poussa résonna dans tout le manoir. De même que le tapage qu’elle provoquait en frappant les murs.

En tirant plusieurs fois sur son lien, la jeune dragonne sentit qu’elle commençait à céder. Mais même en usant de toute sa force de dragon ; rien à faire ! Dans cet endroit exigu, ce n’était pas évident.

En revanche en se débattant, Rhapsody déplaça la paille posée sur le sol et sa patte rentra en contact avec une étrange matière. Bizarre, elle ne se rappelait pas avoir vu ça avant…c’était mélangé à la paille et ça traînait par terre pour remonter l’escalier de la tour avant de disparaître à l’étage.

En y regardant de plus près, il semblerait que c'était des cheveux ! Des cheveux blonds comme les blés et brillant, comme chargé d’étincelles. Qu’est-ce qu’ils faisaient là ?

***

Clingcling ! Clingcling !
Des tintements de grelots retentissent…

***

Lucyll s’est relevée, ses pieds engourdis supportaient son poids, certes….mais le planché de sa chambre n’en fît pas autant. À peine Dimna eut terminé sa phrase, qu’un bruit inquiétant résonna dans la chambre.

CRAAAAC !

Mauvais, ça, très mauvais. Lucyll s’enfonçait.
Un petit échange de regard inquiète avec Dimna ? Même pas !

La jeune troll transperça le plancher et chuta ! Laissant derrière elle, qu’un trou béant dans le sol !



Contrairement à la frayeur de la chute, l’atterrissage fut agréable. Lucyll atterrit dans un coussin tout moelleux. Un nuage cotonneux qui sentait les fruits des bois avait amortit sa chute.

Si on regardait de plus près la configuration des pièces du manoir et la position de sa chambre, elle se trouvait dans les jardins au pied de la tour du Duc. Ou plutôt ce qui restait du jardin d’origine. Elle pouvait même apercevoir le visage de Dimna au-dessus de sa tête par-delà le trou qu’elle avait fait dans le planché.

Les arbres et les fleurs ont été transformés en formes multicolores improbables, et étrangement appétissants. Ça sentait bon le sucre et les fruits ! Miam !

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody

RésidentRésident
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Dehors à profiter du soleil... si il y en a
Humeur : Travail, travail, travail... Il y a toujours quelque chose à faire!

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Guérisseur
Profession:

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Mer 23 Déc 2015 - 11:34

Soudain ma patte rencontre quelque chose d'étrange. Doux comme du velours... Au milieu de la paille, alors que j'étais tout à ma fureur, je n'avais pas encore remarqué qu'il trainait de longs fils dorés et soyeux. On aurait dit des cheveux... Mmmh oui après inspection c'est bien ça! Je suis tellement intriguée que j'en ai arrêté de me débattre, mais la faim me tiraille toujours. J'approche mes naseaux d'une touffe dorée et souffle doucement dessus. Les cheveux s'envolent en scintillant. Je les regarde retomber un peu partout en soupirant. Je ne sais pas qui a perdu si jolie crinière (moi aussi sous cette forme j'ai perdu mes doux cheveux aux reflets roux, mais je ne m'apitoierais pas plus longtemps sur mon sort) mais d'après ce que j'en vois, cette personne a du cheminer jusqu'à l'étage. Je tends ma chaine au maximum et allonge mon long cou dans l'escalier pour tenter de voir ce qui se passe dans la pièce au dessus de moi.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asëa

PassantPassant

Messages : 21
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Jeu 24 Déc 2015 - 0:33


D10 : 6. Not bad.

La demi-fée était surprise par sa trouvaille. Au vu des évènements, il ne pouvait pas s'agir d'un hasard. Un livre sur un conte d'Ima, ouvert pour la fête de l'Imtival, alors qu'il y a manifestement de la magie à l’œuvre, c'était tout sauf un hasard.

Prenant le livre sous son drap, elle continua sa route vers le rez-de-chaussée, espérant y croiser quelqu'un. Peut-être quelqu'un aurait-il des indications à propos du prince, de la princesse et du dragon. S'il on savait de qui il s'agissait, il se passerait sans doute quelque chose. Peut-être la levée du sortilège qui semblait peser au moins sur Asëa, ou alors une autre surprise.

Au fur et à mesure qu'elle commençait à avancer, elle entendit également des bruits étranges dans le manoir. Des explosions, des hululements et un énorme bruit de fracas. Impossible de dire avec précision ce qu'il s'était passé, mais une chose était sûre, c'est qu'elle était loin d'être la seule touchée par les évènements étranges...

Une fois au rez-de chaussée, la demi-fée déguisée en un petit fantôme se dirigea vers la bibliothèque. C'était le seul endroit qu'elle connaissait véritablement au manoir, et avec un peu de chance, les livres pourrait contenir des informations à propos de ces phénomènes inexpliqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Lun 28 Déc 2015 - 20:47

Dimna se jeta contre le plancher et plongae la tête dans l'ouverture pour apercevoir avec soulagement que la troll était atterri sans se blesser dans les jardins.

- Tu vas bien? balbutia la princesse.

Un vague grognement lui confirma qu'il y avait eu plus de peur que de mal.

- Au moins il n'y a plus de problème pour que tu sortes! ricanna Dimna, en espérant la dérider (même si cela serait particulièrement compliqué vu son faciès).

Nouveau grognement. Visiblement, son physique avait déteint sur sa joie de vivre, elle semblait réellement d'une humeur de troll! Dimna elle, commençait à s'habituer à la bosse gênante entre ses jambes et de fait s'amusait réellement!

- Je vais descendre, on se rejoint dans le grand hall! Mais si ça ne t'embête pas je vais utiliser une méthode moins radicale qui s'appelle les escaliers! Je rencontrerais peut-être des gens en chemin...

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Mar 19 Jan 2016 - 16:18

C’était fantastique, il volait !

BAM !

Tout cela manquait encore de pratique mais il y avait là déjà une grande avancée.

Un peu sonné, Ergaïl reprit ses esprits en apercevant une jolie petite strige au pelage et aux yeux immaculés, avec quelques notes cendre à leur pourtour. Voilà qui était singulier ! C’était la première fois qu’Ergaïl voyait un animal avec le regard de cette couleur.

Son homologue plumé féminin semblait se gausser de lui. Et l’homme imaginait bien que sa prestation ne devait pas être bien glorieuse, tant au décollage qu’à l’atterrissage ! Ergaïl, qui avait rarement eu l’occasion de comprendre aussi bien les moqueries d’un animal, se dit qu’il y avait bien là la possibilité d’engager la discutions avec un autre drôle d’oiseau, vu ses récentes capacités développées. D’ailleurs, pourquoi pensait-il que c’était une femme ? Instinct sans doute.

- Houhou (Bonjour) ! Houhou HOUHOU, hOuhouho ? (Je ne vous avais jamais vue ici, habitez vous là ? Excusez-moi du dérangement, j’entreprends l’élaboration laborieuse d’une technique de vol malgré mon triste plumage et mon maigre ramage. Mais peut-être que l’experte que vous semblez être pourrait me donner des conseils ?)

Ergaïl était intéressé (même s’il trouvait ça étonnant) de rencontrer une chouette ici, il avait toujours cru que celle qu’il entendait la nuit était à l’extérieur ! Il devait aussi rajouter à l'étonnement de sa journée la sophistication de la langue hibou, avec laquelle peu de sonorités permettait de faire des phrases qui seraient très longues en humain.


_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Mar 19 Jan 2016 - 21:48

En allongeant son cou en silence, telle, une panthère rose, Rhapsody se rendit bien vite compte que le sol de l’étage supérieur était entièrement recouvert de cheveux. Comme un grand tapis couleur des blés et particulièrement soyeux.

La jeune dragonne pût également déterminer que cette pièce n’était autre que la salle de la Konqu, qu’elle pouvait discerner, elle aussi, sous une masse de cheveux.

Au centre de la pièce, illuminée par le soleil matinal, se dressait une majestueuse couchette en bois sculpté et bordé de soie, où se trouvait allongée une femme. Endormie, elle n’avait pas la carrure d’un canon de beauté Orzaalien : une musculature trop développée et mise en valeur par une jolie robe longue violette, une mâchoire carrée et puissante, une pilosité pas très esthétique chez une femme, un ronflement digne d’un dragon…

Cette femme ressemblait plus à un barbare des plaines, qu’à une pure et innocente jeune femme... Et puis c’était à elle, cette quantité astronomique de cheveux ? Impossible ! Et pourtant….


***


La chouette cessa de ricaner, sans doute étonnée qu’Ergaïl puisse comprendre et parler son langage. Elle se lissa quelques plumes rebelles sur les ailes, avant de le dévisager d’un air presque hautain.

_ Houhou ! Hou ! Répondit-elle. (Mon chez-moi est ici et ailleurs. Je me pause sur la branche qu’on me désigne. Piètre parure en effet. Voilà un défi à votre mesure grand-duc d’Orzaal. Voler est un exercice qui relève d’un instinct que vous ne possédez pas.)

Elle ajouta :

_ Houhouhou ! (Dans votre piteux état, je ne pourrais que vous conseillez de vous laisser porter par le vent. Si vous vous entraînez tous les jours à partir de maintenant, les chances de succès augmenteront certainement.)
Elle se secoua les plumes, pivota la tête et repéra Nahïm, pataugeant toujours dans les ballons.

_ Houhou… ? (Je me demande quel goût peut avoir un Gamalion du désert Saalien. Pas vous ?).


***


Du côté de Thaddeus, cette brasse dans les ballons avait l’air d’être agréable au final.

Son esprit scientifique, troublé par son problème de langage, semblait le perturber un peu plus. Comment s’exprimer correctement ? Comment arriver à se faire comprendre ?! Bonnes questions…Surtout que cette fois-ci, il avait cruellement besoin de se faire comprendre.

Il y avait du mouvement. Quelque chose venait d’effleurer son pied. Et ce n’était pas du tout un ballon ! Il en était certain !




Notes de la MJ:
 

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Lun 8 Fév 2016 - 15:17

Dimna descendit les marches du grand escalier de la bibliothèque. Des hululements la firent dresser les oreilles, puis la tête : pas de doute, il y avait des oiseaux dans le grand manguier au centre. Une chouette, et surtout un hiboux d'une taille des plus singulière! Qu'est-ce que c'était que cette chose encore?? Son plumage était étrange et ses jambes semblaient bien humaines!

Encore une victime d'Imtival?

Dimna parcouru le reste des escaliers plus rapidement et arrivée au rez-de-chaussé, se déplaça comme elle put dans la mer de ballons multicolore pour se planter au pied de l'arbre et s'exclamer en direction de l'étrange oiseau avec sa voix grave et virile :

- Héla! Bonjour! Qui-êtes vous donc?

Le gros hiboux hulula avec force, ce qui n'était guère avançant pour Dimna. La petite chouette pencha la tête pour examiner le nouvel arrivant, et son compagnon fit de même et se pencha en avant. Hélas, ce mouvement sembla perturber son équilibre précaire. Il bascula de la grosse branche où il s'était perché, battit des ailes frénétiquement en poussant des hululements paniqués, et finit par s'écraser avec plus ou moins de grâce au pieds de Dimna, au milieu des ballons qui fort heureusement amortirent sa chute.

Cet à cet instant qu'un cri s'éleva dans la bibliothèque :

- Les crémaillères ne pleuvent plus les gamaliooons!

Dimna reconnut sans mal la voix de Thaddeus, dont elle aperçut plus loin le chapeau qui dépassait de la masse de ballons.

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahïm Kelt

RésidentRésident
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Dans la cuisine, à mettre du poison dans les crêpes d'Eliott.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Sorcier
Profession: Cuisinière

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Sam 26 Mar 2016 - 16:38

Perdue dans la mer des ballons multicolore, je cherche mon chemin. Égarée dans l’immensité de la bibliothèque qui me paraît plus impressionnante que magnifique sous cet angle de vue nouveau pour moi, je sens que j'ai peur et que mon pelage se vide de plus en plus de ses couleurs. Je fais la taille des sphères que je vois et qui m’oppressent. Et puis quand j’entends le hulurlement de notre cher duc qui lui, de façon totalement volontaire, perd pied et essaye de planer, j'ai juste peur qu'il me tombe dessus. Au final, il exécute une magnifique cloche au dessus des ballons, avant de finir dans le manguier. J'essaye de monter sur la statue d'une archère pour voir un peu ce qu'il se passe. J’aperçois Az qui tourne autour d'un drap qui… flotte dans les airs. Qui, parmi nous, avait décidé de se déguiser en fantôme ? Un enfant, vu la taille.
« Petit fantôme!? C'est le gamalion qui te parle ! Non, pas celui à tes pieds. Oui, le blanc sur la statue. Est-ce que tu as encore des mains ? Il faut chercher dans les livres l'explication à tout cela !»
J’ai l’impression de parler comme Thaddeus.
« Les crémaillères ne pleuvent plus les gamaliooons! »
Bon, peut-être pas encore à ce point. Je descends prudemment, et une fois dans les ballons, cours dans la direction des escaliers où il me semble avoir aperçu la princesse et me cogne contre des jambes viriles à travers une étoffe toute douce.  
« Princesse ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 562
Date d'inscription : 29/06/2012
Localisation : Hmmfqwaaa? *sors d'une boîte à cookies*
Humeur : Gambade joyeusement tel un poney

Caractéristiques du personnage
Race: Loup-Garou
Magie:
Profession: Princesse (déchue) Dévoreuse de cookies et couturière à ses heures perdues...

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Lun 4 Avr 2016 - 18:18

Dimna fut détournée du volatile burlesque par la sensation de quelque chose contre sa jambe. Elle baissa les yeux : un gamalion, l'air un peu sonné, était à ses pieds. Tiens, ça doit être Az, qu'est ce qu'il fait là?

- Princesse?

Celle-ci sursauta en attendant le gamalion l'interpeller d'une petite voix aigue, qui n'était nulle autre que celle de...

- Nahim?? balbutia-t-elle, éberluée.

Elle s'accroupit pour se trouver à la hauteur du gamalion, qui semblait tout aussi stupéfait qu'elle. Cela était sans nul doute dû à la nouvelle virilité de la princesse dont le duvet sur le menton et sous le nez, ajouté à une certaine prise de muscle et une voix particulièrement grave, avait de quoi étonner. Sans compter sa petite robe enfantine laissant voir une partie de ses jambes musclés et... poilues.

- Ça alors! Tu as été changée en gamalion? J'allais rejoindre Lucyll, elle est tombée dans le jardin en voulant sortir de sa chambre, c'est une histoire à la fois drôle et très embarrassante! Figure toi que c'est un troll! Mais au fait, Az est avec toi?

Nahim n'eut pas le temps de répondre, un couinement attira leur attention : Az s'était lassé de simplement tourné autour de ce drôle de drap flottant, et tentait à présent d'en attraper un bout en bondissant joyeusement dans les airs. Qui donc pouvait être cet étrange petit fantôme?

_________________
- Qu'est ce que tu veux être quand tu seras grand ?
- Heureux!
- Tu n'as pas compris la question...
- Vous n'avez pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    Lun 4 Avr 2016 - 23:15

***


Le jardin intérieur du manoir était désormais un micmac de formes aléatoires et multicolores. Les arbres avaient perdu leurs branchages, ce n’étaient maintenant plus que d’étranges massues roses, bleues, blanches et jaunes. L’herbe était barbouillée de couleurs chaudes. L’eau de petite fontaine avait une couleur et une odeur de chocolat. Les buissons, filandreux, avaient une alléchante odeur sucrée.

Juché sur son fier destrier, un chevalier en armure, épée sur le côté, bouclier en main, et arbalète accrochée dans son dos, entra dans ce jardin féerique et respira l’air frai du matin. Il se devait d’être prudent, car il avait pénétré le château enchanté et malheur fût le destin de ceux qui s’y étaient aventuré par le passé ! Il tendit ses oreilles pointues d’elfe, attentif aux moindres bruissements de feuilles. D’après les rumeurs qui couraient la région, d’étranges et terrifiantes créatures peupleraient cette immense bâtisse, pire ! Un dragon féroce garderait prisonnière la pauvre princesse Kuponzel ! Il se devait de la libérer ! Tel était son destin de demi-elfe guerrier !

Son destrier s’arrêta brusquement et coupa le noble chevalier dans ses réflexions profondes. Il semblait craintif, quelque chose avait dû attirer son attention.

Le guerrier dégaina son arbalète de combat et la chargea. Observant les alentours, il distingua enfin, à l’autre bout de ce jardin, une créature aussi laide, qu’imposante. Il la reconnut entre milles, vêtu d’une simple toge, le chevalier n’eut aucun mal à reconnaître un troll !

Sans attendre, il déclara haut et fort :

« Vile créature ! Tu ne m’empêcheras pas de sauver la belle princesse Kuponzel ! Je vais t’empaler séance tenante à l’aide de mon arbalète ! »

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une fête pas comme les autres [17 Ourgéon 1303]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Fauteuils près de la cheminée - RP :: Région d'Orzaal, ses chutes d'eaux, ses forêts, ses montagnes-