Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Peuple - Les démons, le peuple maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Lun 29 Aoû 2016 - 18:35

Les démons sont passionnants. L'histoire, la culture et les traditions de cette race ne pouvaient pas tenir sur un seul gros texte. Aussi, pour les plus courageux qui veulent des précisions, je vous souhaite une bonne lecture !



_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Mar 27 Sep 2016 - 10:51, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Lun 29 Aoû 2016 - 18:47

L'apparence physique et l’espérance de vie


Sous leurs formes naturelles, les démons ressemblent aux humains. Ils ont une gamme de peau qui varie entre le blanc pâle et le violet foncé, leurs pilosités (cheveux, barbes) sont sombres et la couleur de leurs yeux varie entre le bordeaux et rouge flamboyant. La couleur de peau peut tourner au carmin ou au pourpre tirant vers le violet.

Il leur arrive de voir apparaître, à la préadolescence, des appendices supplémentaires comme des cornes par exemple. Ces caractéristiques physiques sont rares, mais suivent la loi de la génétique. Elles peuvent sauter parfois plusieurs générations. Ces appendices font l’objet d’admiration. Un démon possédant des cornes, des queues ou des ailes (même atrophiées) fera l’objet de fascination et sera traité avec respect par ceux qui n’en possèdent pas. Certains disent qu’ils ont été touché par la bénédiction royale, et que, par conséquent, ils seraient promus à de grandes destinées.

Il est important de noter que les démons ne vieillissent pas comme les Domhanois. En effet, une année démoniaque correspond à quinze années humaines et mourir de vieillesse n'a encore jamais été constaté. Le roi, considéré comme le plus vieux démon du continent, est d’âge millénaire.
Attention : les démons ne sont pas pour autant immortels et ne sont pas doté d'une jeunesse éternelle. Il naissent, vieillissent très lentement pour nos yeux d'être humains et finissent par mourir de cause non naturelle.  

Les démons ont donc une longue espérance de vie, mais il faut quand même certaines conditions pour que cette particularité physique s'applique :

- Ils ne doivent pas quitter le territoire démoniaque. Vivant constamment cachés des rayons du soleil, y être exposé de manière constante accélère leur vieillissement de manière exponentielle et les affaiblit magiquement.
En d'autres termes, un démon quittant le territoire démoniaque et s’exposant à la lumière du soleil, est condamné à vieillir aussi rapidement qu'un être humain. Ils perdent également l’usage de leur magie pendant un moment. De leur point de vue, ils perdent leurs statuts de « race supérieure » et par conséquent être condamné à vivre hors du territoire démoniaque est une exécution aussi rapide et douloureuse, que dégradante.

- Enfin, malgré cette longue durée de vie, les démons meurent prématurément, en raison des multiples conflits et guerres qui éclatent constamment sur le territoire. Ce point sera approfondi plus tard.

Les démons possèdent également un organisme qui s’est adapté à leur environnement pauvre en nourriture. Leur système digestif est comparable à celui des serpents : c’est-à-dire qu’un seul repas chaque année (humaine) leur suffit pour vivre normalement. La période où ils doivent se nourrir est festive. Les familles se retrouvent autour d’une table garnie de nourriture riche comme des fruits, des légumes, du poisson et de la viande, des pâtisseries et des confiseries.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Mer 1 Fév 2017 - 19:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Lun 29 Aoû 2016 - 19:52


La transformation démoniaque


Sous leur forme normale, les démons emmagasinent et canalisent une énergie magique considérable au fil des années. La transformation démoniaque consiste à libérer d’un coup cette énergie, ce qui provoque des déformations physiques et une incroyable puissance dégagée. Chez les adolescents, la première transformation est provoquée généralement par un excès de rage, ou pour éviter une mort imminente.

Sous leur forme démoniaque, les démons peuvent mesurer jusqu'à trois mètres de haut. Leurs muscles se développent radicalement, leur ossature devient très résistante et leurs yeux s’injectent de sang, résultat de l’augmentation de leur tension artérielle. Il peut également leur arriver diverses modifications physiques : l’allongement de leurs cornes, des ailes, des déformations osseuses importantes, queue, oreilles difformes, etc… . La transformation physique est rarement radicale, mais elle existe. Certains démons deviennent de véritable monstre en changeant d’apparence, jusqu’à en devenir méconnaissable.

Cette transformation révèle le véritable potentiel d’un démon, mais n’est pas sans risques. Tout d’abord, elle est limitée dans le temps et n’est pas adaptée à un usage continu. Un démon ne se transforme que trois ou quatre fois dans sa vie.  

La métamorphose du corps est très douloureuse, mais elle est aussi la source d'un plaisir intense, proche de l'orgasme, et il peut arriver que revenir à son état initial soit impossible pour le démon qui y succombe. Il arrive même que les facultés de raisonnement et de jugement soient à jamais altérées. Ces démons transformés deviennent alors des cibles à abattre, puisque devenu incontrôlable et imprévisible.

Après une transformation, les démons qui reviennent à la normale sont entièrement vidés de magie et donc sans défense…voir agonisant. Plus un démon, est âgé et puissant, et moins il est susceptible de perdre le contrôle de sa transformation. Un démon de 40 ans (600 ans pour les humains) est capable de revenir à son état initial sans perdre connaissance. Sa puissance à son paroxysme peut-être également comparable à celle d’un dieu.  

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde


Dernière édition par Amy Wicardomma le Lun 31 Juil 2017 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Lun 29 Aoû 2016 - 21:01


L'énergie D


Les démons ne parlent pas de magie comme sur Domhan. Ils appellent cela « l’Énergie D », et elle est associée à l’art de la guerre et aux machines uniquement, dans le but d’améliorer leurs capacités.

L'artefact des Ehoziens pour annihiler un Dieu émet des vibrations magiques d'une fréquence très particulière, un brin anormale. Cette fréquence a modifié l'environnement démoniaque, induisant une déformation de leur magie. Cela a pu donner naissance aux mutations de la forme humanoïde à la forme dite de démon. Leur technologie basée sur cette énergie en ressort grandie, mais en l'absence de ce rayonnement unique, elle devient inactive. C'est pourquoi, en plus de l'affaiblissement dû au Soleil, ils ne peuvent se permettre de quitter leur territoire pour envahir Domhan... et c'est aussi pourquoi ils cherchent avec frénésie l'artefact : s'ils parvenaient à l’exhumer, ils pourraient alors l'utiliser contre les puissances les ayant mis en déroute jadis, les divinités, mais aussi le déplacer à loisir... Sur un continent plus grand comme Domhan par exemple.

La vibration produite par l'artefact modifie la magie sur le Continent Démoniaque et en induit une autre utilisation... mais ça ne veut pas dire qu'en quittant leur continent les Démons se retrouvent complètement vidés de toute énergie magique et trouvent la mort ! Cela signifie juste que leurs armes ne sont pas adaptées à cette fréquence et que leur pratique de la magie ne l'est pas non plus. En quittant leur continent, les Démons se retrouvent avec une magie qu'ils maîtrisent extrêmement mal, mais qu'ils peuvent réapprendre pendant ce qui reste de leur "courte" vie à la lumière solaire.

Ainsi, un Démon arrivant sur Domhan ne pourrait pas s'armer, ni s'entraîner magiquement dans le but de débarquer sur notre continent. Il resterait vulnérable le temps de s'adapter, puis retrouverait du pouvoir en passant à notre fréquence.

La plupart des démons ne voient pas l’intérêt de se servir eux même de l’Énergie D, sauf pour améliorer leurs compétences de combat. Ceux qui maîtrisent l'énergie D sont généralement les démons des classes inférieurs, qui font le travail d'ingénieur, d'inventeur et de mécanicien.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Lun 29 Aoû 2016 - 21:42

La politique et les puissants

Le continent démoniaque est découpé en six territoires plus ou moins grands. Chaque territoire est dirigé par un seigneur possédant une tour, dans laquelle il le dirige. Les seigneurs sont les personnalités les plus importantes du continent démoniaque après le roi et ses conseillers. Ils règnent en maîtres sur leurs territoires et applique leurs propres lois. Ils sont craints, admirés, enviés…Certains sont plus souples que d’autres, mais ils appliquent toujours leurs propres politiques. Lorsqu’ils décident de changer une loi ou d’imposer une règle sur leur territoire, ils doivent se justifier auprès des conseillers du roi (appelé aussi « Les ailes du Roi »), qui se chargent de les autoriser ou non.

Les ailes du roi sont les ministres et les conseillers du roi :

- La fonction de l’Aile droite du roi est obligatoirement attribuée à un démon d’âge avancé. Choisi par le roi, il est son porte-parole auprès du peuple, ministre des lois et de la guerre, chef de la garde royale et chef de la sécurité de la capitale. Il est également le représentant de la justice, président le tribunal et le seul appliquant des sentences. L’actuelle Aile Droite du Roi se nomme Adramelech. Démon ailé et descendant une famille de la haute noblesse ; il s’est fait remarquer pour son pragmatisme, sa loyauté, et son esprit aussi vif, que visionnaire.

- La fonction de l’Aile gauche du roi est obligatoirement attribuée à un succube. Choisi, elle aussi par le roi, elle est également sa première maîtresse. Elle est le ministre de l'Économie, de l’éducation. Elle est aussi la gérante les ressources et la production minière du pays et coordonne les différentes villes sur le plan des transactions étrangères. Enfin, c’est elle qui organise les réjouissances du roi et l’import et la gestion d’esclave dans la capitale. L’actuelle Aile gauche du Roi est Astarte Sirel, fille d’un aristocrate, elle a su se monter un colossal empire financier et maîtrise l’art de la manipulation à la perfection.

La capitale du territoire démoniaque, Aghavorna, est considérée comme un septième territoire neutre, celui du roi.

Le roi est sans aucun doute le plus vieux ( environ 5000 ans) et le plus important démon de tout le continent. Sa puissance équivaudrait celle d’un dieu. Il est le père de tous les démons, littéralement. C’est le tout premier démon ayant jamais existé, mais son nom d’origine est tombé dans l’oubli. Aujourd’hui, ses sujets lui donnent le nom de Terykegh, ou « Grand seigneur des Terres noires » et le vénère comme une idole. Ne sortant jamais de son château au centre de la capitale, son apparence actuelle est un mystère. Seules les Ailes du roi et les Seigneurs sont autorisés à le rencontrer et à lui adresser la parole.

Tous les dix ans démoniaques (en année humaine, cela correspond à tous les 150 ans), un conseil s'organise et les seigneurs et les Ailes se réunissent au palais royal pour le "bilan de la décennie". Il faut noter que beaucoup de guerres (pour ne pas dire pratiquement toute) ont débuté autour de la table réunissant les seigneurs.

En effet, il s'agit d'un jeu de conquête. Plus le seigneur possède des territoires et des biens, et plus son statut et son prestige s’amélioreront. Aussi, être éliminé de la partie (Perdre son territoire, sa fortune, etc…) signifie la mort par exclusion. En conséquence, le seigneur qui perd son territoire est banni du monde démoniaque et est condamné à vivre comme un être humain le reste de sa courte vie.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Mar 30 Aoû 2016 - 11:21

La géographie et le climat


(carte en cours de réalisation)

Le continent démoniaque est une terre surélevée et bordée de falaises, sans aucun accès direct à la mer. Une chaîne de montagnes et de volcans en activité la traverse en son centre. Des rivières souterraines approvisionnent ces terres, arides et recouvertes de cendre, en eau douce. Aghavorna, la capitale moderne, trône au centre du territoire à quelques dizaines de kilomètres du Goharak, le plus grand volcan de la chaîne, actuellement en éruption et censé abriter en son sein l’artefact des Ehoziens.

NB : pour parler de Domhan, les démons utilisent le terme « Mavanthar », la terre de l’exil, de l’inconnu et de la mort.

La température sur l'ensemble du territoire peut varier entre 30 et 40 degrés. Les volcans en constante éruption au centre du pays crachent en continu de la cendre qui recouvre le continent démoniaque, le privant ainsi de soleil. Le jour et la nuit ne se distinguent pas, le ciel est constamment illuminé par les embrasements des zones volcaniques. Des pluies de cendre éclatent souvent sur le territoire, où l'air y est vicié et sec.


_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Mer 31 Aoû 2016 - 20:58


Les Succubes


Les succubes sont des créatures dotées d’atours physiques exceptionnels. Elles les mettent en valeur en les parant de robes somptueuses et de beaux bijoux, laissant voir juste ce qu’il faut pour attirer les regards. Ce sont des femmes dont la vanité, n’a d’égale que leurs esprits calculateurs et mesquins.

Une succube est en âge de se marier lorsqu'elle atteint ses 17 ans (soit 270 ans pour nous), la mère organise alors une Réjouissance où tous les bons partis de la province sont invités. La jeune succube choisit son prétendant. Ceux-ci doivent donc faire preuve de bienséance et d’imagination pour plaire à leur hôte, qui n’est pas dans l’obligation de trouver un époux dans la soirée. Interrogatoires, tolérances à la torture, épreuves dégradantes… Certaines veulent aussi mettre à l’épreuve leur futur mari avant les noces… Toutes les méthodes pour trouver le bon sont permises ! En revanche, la succube ne peut pas dépasser le délai imposé, généralement, on lui accorde trois Réjouissances, espacées sur un an. Si la succube n’a toujours pas trouvé de mari avant la date limite, c’est sa mère qui lui imposera le mari.

Après le mariage, les succubes sont totalement dévouée à leur mari et sont charger de les soutenir financièrement. Elles ont le droit de fréquenter autant d’homme qu’elle le souhaite à condition que leurs rangs soient plus bas que le sien. Si le rang est plus élevé (cela peut très bien arriver pour des besoins stratégiques et autres intrigues), elle doit se justifier auprès de son mari, avant acte.

La transformation démoniaque est la même pour les femmes, que pour les hommes.
Les succubes obtiennent le statut et le rang de leur mari en se mariant et ne peuvent pas le changer, sauf en cas de décès du mari et d’un remariage.

Avoir des enfants est nécessaire. Aucune succube n’échappe à la règle et leur éducation passe souvent par la garde des autres enfants de leur mère. Dans une famille, il est idéal de compter trois fils et deux filles pour assurer une bonne descendance et la pérennité de la branche familiale.

Les démons peuvent avoir, ou non, un titre de noblesse, mais ce sont les succubes qui possèdent tous les biens matériels. Même les machines de guerre et la formation de soldat sont produites et fournies par les démones. Ce sont de grandes dirigeantes d’entreprises, manipulatrices et cupides. Bien sûr, ce n’est pas inné, les succubes transmettent tout leur savoir à leurs descendantes dès qu’elles atteignent l’âge de 9 ans (135 ans).

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Mar 6 Sep 2016 - 23:35


Les Réjouissances


Les Réjouissances sont les fêtes traditionnelles démoniaques. À l'origine, comme les démons ne se nourrissaient qu’une seule fois par an pour ne pas mourir de faim, ils organisaient pour l’occasion ce qu’ils appelaient une « réjouissance », où le but premier était de réunir la nourriture dans un même lieu, afin de se remplir la panse.

Avec le temps, la nourriture s'est faite moins rare et cette fête a évolué pour célébrer tous les événements importants dans la vie d’un démon : les anniversaires, les cérémonies de fiançailles, les enterrements, les réunions stratégiques avec une famille associée ou concurrente, la célébration d’une victoire militaire, etc…

Ces festivités sont plus ou moins riches suivant le budget de la famille et donc ce sont les succubes qui se chargent de les organiser. C'est un investissement ; une succube n'organisera jamais une réjouissance pour son bon plaisir, sauf si elle estime qu'elle a largement les moyens de le faire. La viande est chère et les victuailles importées le sont encore plus.
Les réjouissances sont généralement des réunions de famille, mais elles peuvent, suivant l’occasion, accueillir des personnes extérieures.

Contrairement à un mode de vie assez relâchée et dévergondée dans l’ensemble, les Réjouissances sont l’occasion pour les démons de faire preuve de bienséance et de distinction devant les invités et leurs hôtes. Ce ne sont pas des orgies (qui se font également, mais qui reste dans une sphère plus privée) où la décadence est d’usage. Il faut avoir une tenue convenable, bien se conduire est de rigueur et la violence physique est proscrite.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Sam 10 Sep 2016 - 18:33

La technologie

Avoir vécu plusieurs milliers d’années, isolés sur leur continent inhospitalier, les démons possèdent aujourd’hui une avancée technologique supérieure à celle de Domhan.

Des machineries élaborées à vapeur, allant du moyen de transport terrestre, aux moyens de transport aérien, sont répandues dans les villes. De même qu’il existe un système d’évacuation et de canalisation pour les égouts qui siège dans les sous-sols des villes et villages. Les démons traitent également l’eau de mer dans des usines de désalinisations afin de fournir la population du littoral en eau douce. Des puits de forage sont construits un peu partout pour accéder au lac et aux rivières souterraines. L’air pollué par la cendre et le rejet de dioxyde de carbone est filtré dans les grandes villes. Les scientifiques ont également trouvé le moyen de se servir de la chaleur produite par les volcans pour produire de l’énergie.

Cependant, la principale avancée technologique des démons concerne les machines de guerre. Alliées à l’Énergie D, les machines de combat sont capables d’avoir une certaine autonomie en énergie. Certaines permettent même de décupler les facultés d’un démon, comme sa force ou sa vision par exemple. Des bombes à énergie D sont également fabriquées et utilisées sur les champs de bataille. Les scientifiques et ingénieurs de guerre sont demandés et encouragés financièrement.

Le revers de la médaille de cette modernisation est le rejet de matières polluantes. En effet, de nombreuses usines sont apparues sur le continent et déversent leurs déchets dans la mer, ou dans le bassin du Parjur, qui s’est transformé en un gigantesque marécage artificiel.

NB : les Domanhois ne peuvent utiliser les machines démoniaques, et celles-ci ne peuvent fonctionner sur Domhan.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Mar 20 Sep 2016 - 17:31

Ségrégations et relations interraciales


Les démons se considèrent de race supérieure et donc tout ce qui n'est pas démon est victime de discrimination et de mépris. Les êtres dit « inférieurs » qui habitent Domhan n’ont aucun droit et aucun pouvoir sur le continent démoniaque. Les Domhanois, qui ne sont pas transformés en plat de viande, servent d’esclaves facilement remplaçables. Serviteurs domestiques, chair à canon pour la guerre ou encore main d’œuvre exploitable jusqu’à la mort dans les usines… Leurs conditions de vie sur le territoire démoniaque sont exécrables et leur espérance de vie est globalement réduite. N’ayant aucun droit, les esclaves sont traités comme des objets, des outils, des jouets et même des sujets d'expérience pour la communauté scientifique. Même les animaux sont mieux traités qu’eux.
Toutes formes de rébellion, quel qu’elles soient, de la part d’esclaves sont châtiées. Cela peut aller de simples coups de fouet, à des moyens de torture de plus en plus sadiques. Un esclave qui tue son maître ne passe pas en jugement et est torturé aussi longtemps que possible jusqu’à ce qu’il finisse par mourir (et malheureusement pour lui, les démons sont particulièrement créatifs et s’arrangent pour que son agonie dure plusieurs jours). Ils n’ont, en vérité, pas le droit à un jugement équitable.

Cependant, même au sein de la race démoniaque, il existe des formes de discrimination. Cela se remarque facilement entre les nobles, qui sont les rangs les plus élevés après les seigneurs, et les démons en bas de l’échelle sociale, qui possèdent très peu de biens matériels et de prestige.

La plupart des démons ne s’apprécient même pas entre eux, qu’ils soient issus d’une même famille ou non. Tout est sujet à concourir et à être plus victorieux que son prochain. Beaucoup de familles appliquent des règles de bienséance strictes, pour éviter à ses membres de s’entre-déchirer.
Et pour cause, les démons n’expriment aucune forme d’amour. Le peu d’attachement qu’ils ressentent les uns pour les autres est purement intéressé. Lorsqu’un démon meurt assassiné par exemple, les membres de sa famille se vengeront plus par fierté que part amour, les succubes n’éprouvent aucun attachement réel pour leurs enfants, les morts sont tournés en ridicule et oubliés des mémoires.
Considérés comme des faiblesses, les concepts Domhanois comme l’amitié, l’empathie ou l’amour sont purement perdus des mémoires depuis des siècles. Les nouvelles générations ne connaissent même pas ces termes et ne les ont jamais expérimentés.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Jeu 22 Sep 2016 - 12:01

Importation et Exportation

Malgré leurs continents isolés et leur politique très stricte, les démons commercent tout de même avec Domhan. Ils font notamment importer de la nourriture introuvable sur leur continent, comme des fruits et des légumes, du textile également, mais aussi et surtout des esclaves.

Les pirates et les corsaires ont de quoi se faire de l’argent, s’ils n’ont pas froid aux yeux. Ce sont eux qui se chargent du transport des marchandises. Comme le continent démoniaque est semblable à une véritable mine d’or, faire des bénéfices est relativement simple si la cale contient ce que les démons convoitent. Bien sûr, cela reste du marché noir, les importations sont censées rester secrètes.

Les pirates sont accueillis au pied des falaises du continent. Des ports ont été construits au niveau de la mer et creusés dans la roche. Des ascenseurs mécanisés à vapeur font la liaison entre la zone portuaire et la zone surélevée. Chaque port est, bien sûr, sous surveillance et soigneusement inspectée pour empêcher toutes fuites.
En effet, il est relativement simple de rentrer sur le continent démoniaque, mais en sortir est théoriquement impossible. En tout cas, les démons font tout pour que ça le soit.

Mise à part l’argent, les démons n’exportent rien. Leurs technologies ne fonctionnant pas sur Domhan, ils n’en font pas commerce.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1611
Date d'inscription : 22/03/2012
Localisation : Le jour dans un lit. La nuit, juste derrière toi...
Humeur : Tellement de travail....(*o*)

Caractéristiques du personnage
Race: Sang-Mêlé
Magie: Non magicien
Profession: Assassin, mercenaire

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Mar 27 Sep 2016 - 10:50


La nourriture


Lors de leurs réjouissances, les démons mangent des mets plus ou moins élaborés :
Les légumes et les fruits sont importés de Domhan et sont les mets les plus couteux. En effet, le sol des terres démoniaque est couvert de cendre et inadapté à la production de végétaux qu’il serait naturel de cultiver sur notre territoire, comme les céréales, les légumes, les arbres fruitiers, etc… . Les seules plantes poussant sur les terres démoniaques se sont adaptées au climat rude et à la terre polluée, mais en manger est vivement déconseillé.

Des champignons comestibles peuvent être cultivés, récoltés et cuisinés. Ils font partit des mets les plus courants avec la viande. Il existe également certaines espèces d’insectes qui ont grossi avec les siècles et évolués. Certains cafards sont devenus aussi gros que des nartz. Ces insectes sont élevés ou chassés par les démons les plus pauvres pour combler leurs réjouissances et remplace la viande humaine.

Car oui, les animaux du contient démoniaque sont utilisés pour le transport ou pour la guerre. Aussi, la nourriture la plus consistante à disposition sur le territoire démoniaque est le Domahnois et aussi ignoble soit cette pratique, des élevages d’êtres humains sont implantés un peu partout sur le territoire et contribuent à nourrir la population.

A force d’élevage et de gavage, les humains en captivité ont plus ou moins muté, pour devenir ce que les démons appellent communément aujourd’hui des « bêtes » ou « Avelym ». Ils sont devenus des créatures humanoïdes difformes qui ont perdu leur dialecte d’origine et qui ne s’expriment que par borborygmes. Ils sont globalement nourris avec des champignons écrasés en bouillit, mélangé à de la chair d’insectes. Un éleveur de bêtes vous préviendra cependant, ces créatures ont gardé un instinct protecteur très farouche et sont très agressifs pour les démons qui s’approcheraient trop près.

_________________

Votre conscience est comme une plaie : le sang y coule à flot. Vous croyez que sauver un homme plus vertueux que vous changera quoi que ce soit ? Ce n’est là que vulgaire sensiblerie !
Vous n’êtes qu’une fillette en prière. C’est pathétique ! Vous mentez et tuez, au service de menteurs et de tueurs. Vous prétendez être différente, obéir à votre propre code, dans le but de racheter ces horreurs…mais elles font parties de vous. Elles ne disparaîtront jamais...


Loki, Dieu de la discorde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    Mer 28 Sep 2016 - 22:30

Euh, c'est possible de discuter sur toutes ces nouveautés ? x) Parce que de mon coté y'a pas des masses de réaction sur ce que j'ai pu poster mais je pense qu'on peut débattre sur les démons. Tu parles par exemple de déshumanisation, d'animaux pour la guerre etc.

_________________
Pensez que vous pouvez ou pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Peuple - Les démons, le peuple maudit    

Revenir en haut Aller en bas
 

Peuple - Les démons, le peuple maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple
» Quel peuple terrien pour arda?
» Les drúedain et le peuple de Haleth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Bibliothèque - Univers :: Livres, précis, encyclopédies et atlas-