Domhan
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de Domhan !

Domhan

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | .
 

 Le retour d'Orzaal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Le retour d'Orzaal   Ven 20 Avr 2012 - 11:31

Quelques jours auparavant
Tranquillement assis à son bureau, le nez plongé dans mes livres de magie, j'étais en train d'étudier. Après quelques heures de réflexion je tente ce sort dans mon bureau. Le défi est bien simple, créer une entité qui prendra soin de filtré les visiteurs et qui gardera la maison d'Orzaal. Cependant il y a plusieurs méthode pour y arriver. Soit vous appelé un corps astral du genre dieu oubliés (les dieux avec un culte on pas que ça à faire), un être magique, une dryade et autres. Soit vous créer vous même l'entité qui sera assez limitée. Je tente donc pour expérimenté mes quelques talents foudroyant ... aléatoire de choisir la deuxième option.


Non seulement j'ai réussi à créer une entité qui ne craint pas les attaques magique (du moins celle que j'ose lancer... avec la présence de la bibliothèque à coté), mais en plus elle ne me répond pas. Mais le vrai soucis est quel m’empêche de sortir de mon bureau ! J'ai choisie donc de miner le fonctionnement de mon prototype ce qui me prit bien 8 jours. Les runes ne sont pas mon fort (j'ai encore besoin de cours) mais j'en tente quelques unes en combinaisons (car les glyphe que je maitrise mieux ne servant en général que à amplifier la puissance d'un sort ne me sont pas très utile). Apparemment c'est le système de détection d'intrus qui ne fonctionne pas bien.

Heureusement que j'avais des herbes médicinales infâmes à manger (je ne suis donc pas mort de faim) ! J'arrive enfin à affaiblir ces défenses sans pour autant les déduire totalement. Je prend ma fidèle hache (que je ne sort que pour les occasion uniques !). Elle est sertie de glyphe. Je lui insuffle une puissance magique que je n'utilise pas pour trancher mais pour donné de la vitesse et de la force. Les gonds tremble, résiste tout juste, les murs vibres et le linteau qui retient la porte se fend. Je réitère mon coup et cette fois ci la porte cède.
"Foutue porte j'en serais venu à bout !"
Les habitués inquiétés et attroupés par le bruit de mes coups me regarde avec des gros yeux. Soudain je réalise qu'il ne mon jamais vu avec cette tenue que je met pour les combats ou mes expérimentation magiques (trop la flemme de faire un pentacle, ça me perdra), ni avec une telle hache de guerre. Cependant avec toute la mauvaise fois possible
"Qu'est-ce que vous avez à me regarder comme ça ? Si vous êtes pas content fallait venir m'aider !".
Oui ma rage accumulée se venge sur mes gens. C'est un tort aussi (encore un).



Dernière édition par Ergaïl d'Orzaal le Jeu 26 Avr 2012 - 20:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org

Messages : 1421
Date d'inscription : 23/12/2011
Localisation : Domaine d'Orzaal
Humeur : Renfrogné

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Ancien général des peuples alliés, Commandant de la légion Dryadique, Bras armé et conseillé de Dame Selendia et accessoirement Duc d'Orzaal.

MessageSujet: Re: Le retour d'Orzaal   Mer 25 Avr 2012 - 20:44

Au lieu de continuer à m'évertuer de trouver un protecteur, je décide d'aller voir mes créatures préférées. Je commence donc par le manguier de la bibliothèque. Vérifie que l'humidité est parfaite à son pied. Cet arbre que j'ai rapporté il y a peut à poussé de manière spectaculaire. Le lieu lui plait, ses racines puisent de l'eau jusqu'au bain. Il fait même parti de son système de filtration. Les manguiers adorent avoir les racines profondes humide et le pied au sec. Ce qui pour la bibliothèque est idéal car il rejette peu d'humidité. J'analyse magiquement le milieu. On peut détecter la présence de livres magiques, mais l'arbre surtout draine la magie environnante. Il faut dire que cet arbre n'est pas classique. Je lui insuffle une grande quantité de magie qu'il consomme tout de suite. Je le fait toutes les semaines.

Je continu mon tour pour m’arrêter devant la fontaine et sont arbre. Elle l’appelle Belladone. En effet elle a toujours de grande surprise à livrer. Elle aussi rescapée du village comme ses 8 autres camarades. La particularité de Belladone est que son tronc à les traits parfaits d'une silhouette féminine. Silhouette qui semble s'échapper du lieu le frôlant de ces délicats pieds. Je lui insuffle à son tour ma magie. La fontaine semble plus vive et délivre ça mélodie plus fortement comme pour me remercier.

Ensuite, j’oriente mes pas vers le jardin. Au milieu d'une culture mi-champêtre mi-vivrière pousse un arbre massif qui rappelle un châtaigné. D'ailleurs nos première abeilles si son installée spontanément. Je l’appelle Naj. Elle a toujours été très volontaire et son environnement montre qu'elle l'est encore. La seule patience qu'elle a est avec les animaux et les plantes. Ne voulant jamais comprendre les "manières". Elle a toujours été très brusque avec ceux qu'elle ne connaissait pas au village. Je lui envie d'ailleurs se traits, lorsque les humains m’ennuies. Toujours a cultiver un lopin de terre pour y mettre des fleurs des champs et des nourricières. Le jardin autour d'elle est fleurissant. C'est la période. Je la revoie parler toutes seule avec ses fleurs à cette période. Les fraises donnent leurs derniers fruits tandis que les ronces se parent de leur petites fleurs blanches que les abeilles butinent telles des fées. Aujourd'hui c'est moi qui me retrouve à parler tout seul. Les résidents de la maison s'étonnent parfois mais la plupart ne s'y sont habituer. Je parle aux plantes. Après lui avoir insufflé de la magie je m'élance vers l'ouest.


A suivre ... et à corriger.
Amras Súnil a écrit:
Stop ! Ce récit est anachronologique (contraction de anachronique et chronologique (néologisme de mon fruit), en gros tu fais un récit au présent puis au passé puis au présent à nouveau sans changer d'époque).
Tu ne peux pas changer le temps principal de ton texte.
De plus certaines de tes phrases ont soit des mots en trop, soit des mots manquants, à corriger par toi-même dans un premier temps.
Je l'ai amélioré et je le recorrigerait plus tard. Dis moi si c'est mieux.


Dernière édition par Ergaïl d'Orzaal le Jeu 26 Avr 2012 - 20:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domhan.forumgratuit.org
 

Le retour d'Orzaal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domhan :: Bibliothèque - Univers :: Archives :: RP archivés-